Écoles au Luxembourg

31 août 2021 09:59; Act: 31.08.2021 09:59 Print

Les masques vont tomber dans le fondamental

LUXEMBOURG – Les règles seront assouplies dès la rentrée pour les plus petits dans les écoles. Le gouvernement entend relâcher la pression sur le port du masque.

storybild

Les jeunes élèves pourront suivre les cours sans masque. (photo: Archives / Fabrizio Pizzolante)

Sur ce sujet
Une faute?

La rentrée scolaire se prépare dans les écoles, mais aussi en coulisse. Le ministère de l’Éducation nationale continue d’élaborer son plan relatif à la crise sanitaire et a rencontré les syndicats du fondamental lundi après-midi, en attendant ceux du secondaire mardi. «Nous ne pouvons rien dire pour l’instant, car les discussions se poursuivent», glisse une porte-parole du ministère. Le sujet doit être abordé mercredi en conseil de gouvernement.

De source syndicale, le ministre Claude Meisch s’est montré concret sur un point lundi: le port du masque ne sera plus obligatoire dans les salles de classe pour les élèves du fondamental, non vaccinés du fait de leur âge. «C’est plutôt une bonne chose», lance un syndicaliste. «Nous supposons que le masque restera obligatoire dans les couloirs», dit un autre, lui aussi satisfait.

Deux autotests par semaine

Autre changement: les élèves devront pratiquer deux autotests au Covid-19 par semaine à l’école. Jusqu’aux vacances, ils en effectuaient un à l’école, l’autre à domicile. «Nous ne sommes pas tombés d’accord sur les jours pendant lesquels faire les tests, explique un représentant syndical. Tout le monde doit-il le réaliser le même jour? Ou une partie de la classe en fait chaque jour, avec un système de rotation?». Cette question reste ouverte.

En revanche, le ministre n’a pas donné suite à la requête syndicale d’installer des filtres dans les salles de classe, afin d'améliorer l'aération. Mais ce n’est pas une raison budgétaire qui a été avancée. «Il a expliqué que cela ne servirait à rien et donnerait au contraire une fausse impression de sécurité», relate un participant pas du tout convaincu par l’argument.

(Joseph Gaulier/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Tamtam le 31.08.2021 10:15 Report dénoncer ce commentaire

    Ceux qui en arrivent à imposer des ports du masques aux enfants du fondamentale devraient être mis hors de la politique, car ce sont des esprit malfaisants!

  • resident2 le 31.08.2021 10:49 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Enfin une bonne décision pour nos enfants! Ils étaient les abandonnés

  • Ailleurs le 31.08.2021 14:57 Report dénoncer ce commentaire

    Suède: 10.172.408 habitants, 1.123.413 infections (11%), 14.644 morts (0,14%). Luxembourg: 637.785 habitants, 75.672 infections (11,8%), 830 morts (0,13%). Ici, on a donc sauvé 0,01% de la population, soit 63 personnes, avec nos confinements et nos masques. A quel prix? Le prix sur la santé de nos enfants masqués, sur l'économie suite aux confinements?

Les derniers commentaires

  • frontaliers le 01.09.2021 11:45 Report dénoncer ce commentaire

    un nouveau variant svp !!!! Comme ça le télétravail continue :-)

  • veritis le 01.09.2021 09:33 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    avec ou sans masque, le résultat est identique.

  • bonsens le 01.09.2021 01:41 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Et quand est-ce qu’on tombe le bas?

  • Bravo le 31.08.2021 19:33 Report dénoncer ce commentaire

    ça me paraît normal, au moins la majorité des gens à risques sont vaccinés donc on peut tous retourner à une 'certaine' normalité tout en respectant les gestes barrières et puis au Lux il y a les auto-tests en place à l'école aussi. Luxembourg gère largement mieux que la France.

  • Le pire devant nous? le 31.08.2021 19:09 Report dénoncer ce commentaire

    maintenant que les experts annoncent un variant totalement résistant à tous les vaccins? Cela sent les reconfinements accélérés ces prochains mois?