Éducation au Luxembourg

26 juin 2019 19:00; Act: 27.06.2019 15:00 Print

Les meilleurs élèves en maths récompensés

LUXEMBOURG - La finale du concours «Maach Mat(h)» pour l’enseignement fondamental avait lieu ce mercredi après-midi. Quatre classes ont été sacrées.

Voir le diaporama en grand »

Sur ce sujet
Une faute?

Résoudre cinq à sept problèmes de mathématiques en 50 minutes. C’était le défi qui était proposé ce mercredi à 12 classes des cycles 3.1, 3.2, 4.1 et 4.2 de l’école fondamentale, dans le cadre de la finale du concours «Maach Mat(h)», organisée au Lycée Michel Rodange. Ces 12 classes s’étaient qualifiées après avoir réalisé diverses épreuves de mathématiques.

Pour ce concours, les élèves sont censés travailler en équipe. «Les deux derniers problèmes de la finale étaient trop difficiles, on n’a pas su les faire», regrette Saïd, qui fait partie de la classe 4.1 de l’école de Nœrtzange. «C’était un peu stressant», confie pour sa part son camarade Clayton. «On espère être 2e», lance de son côté Lynn. Pourtant, surprise, cette classe est désignée première dans sa catégorie, lors de la proclamation des résultats au forum Geesseknäppchen. Said, Clayton, Lynn et leurs amis laissent alors exploser un grand cri de joie.

«Mes élèves ont pu faire des maths autrement»

Quelle que soit leur place sur le podium, les élèves des différentes classes semblent avoir tiré de ce concours une expérience très positive. «Mes élèves ont bien aimé s’entraîner en classe, indique Carole Hoffmann, enseignante de la classe de cycle 3.2 de l’école d’Itzig. Ce concours leur a permis de faire des maths autrement et de développer leur capacités à s’organiser en groupe. D’ailleurs, les filles et les garçons ont bien voulu travailler ensemble, contrairement à d’habitude!» Même son de cloche pour Marc Petermann. L'enseignant de la classe de cycle 3.2 de l’école de Grevenmacher explique ainsi que ses élèves, qui participaient pour la première fois à la finale, ont «pris du plaisir. Étant de nature curieuse, ils ont pu tester quelque chose de nouveau».

De son côté, le Groupe Mathématique, organisateur du concours, se félicite que toutes les classes soient bien venues, malgré la canicule. «Les deux classes de Grevenmacher ont chômé ce mercredi mais elles ont malgré tout participé au concours», se réjouit Guy Medinger, l’un des membres du Groupe Mathématique. Jeudi, ce sera au tour de 21 classes de 7e, de 6e, de 5e et de 4e de l’enseignement secondaire classique et secondaire général de tenter de remporter la finale du concours. Cette année, pour sa 22 édition, quelque 300 classes y auront participé. «Soit davantage que l’année dernière, note Guy Medinger. Ce concours est un vrai succès».

(Olivier Loyens/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Edouard le 27.06.2019 10:29 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    L'évènement a été terni par une "bavure" monumentale de l'organisateur. La classe qui avait gagné trois fois de suite les trois dernières années fut disqualifiée par l'organisateur sous prétexte qu'un numéro de réfêrence manquait sur l'enveloppe du premier test. Or tous les élèves ont confirmé que le numéro avait bien été marqué. C'est donc un acte de malveillance ou bien une maladresse grave de la part de l'organisateur. L'organisateur n'a pas donné suite aux demandes de correction. Il faut donc en conclure qu'il s'agit ici de malveillance. C'est dommage pour les enfants. Car ils ne pourront jamais réaliser leur record Félicitations quand même aux vainqueurs qui ont bien travaillé et j'y sont pour rien.

Les derniers commentaires

  • Edouard le 27.06.2019 10:29 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    L'évènement a été terni par une "bavure" monumentale de l'organisateur. La classe qui avait gagné trois fois de suite les trois dernières années fut disqualifiée par l'organisateur sous prétexte qu'un numéro de réfêrence manquait sur l'enveloppe du premier test. Or tous les élèves ont confirmé que le numéro avait bien été marqué. C'est donc un acte de malveillance ou bien une maladresse grave de la part de l'organisateur. L'organisateur n'a pas donné suite aux demandes de correction. Il faut donc en conclure qu'il s'agit ici de malveillance. C'est dommage pour les enfants. Car ils ne pourront jamais réaliser leur record Félicitations quand même aux vainqueurs qui ont bien travaillé et j'y sont pour rien.