Coronavirus au Luxembourg

23 septembre 2020 12:38; Act: 23.09.2020 15:44 Print

«Les mesures que nous avons prises sont bonnes»

LUXEMBOURG - Le nombre d'infections augmente au Luxembourg, mais la situation reste sous contrôle. Le Premier ministre appelle au respect des règles sanitaires.

storybild

Dans les hôpitaux, la situation est «très stable», avec 13 nouvelles hospitalisations pour 11 sorties. (photo: Editpress)

Sur ce sujet
Une faute?

«Ces derniers jours il y a une augmentation des chiffres. Ce n'est pas un aspect purement national, cela se constate aussi au niveau européen et mondial». Le Premier ministre Xavier Bettel a fait le point ce mercredi sur la situation du Covid-19 au Luxembourg, à l'issue d'un Conseil de gouvernement lors duquel les derniers chiffres ont été analysés.

Il en ressort qu'il «n'y a aucune raison de modifier les règles actuelles. Les mesures que nous avons prises sont les bonnes», assure le chef du gouvernement. «Nous n'avons pas d'information ni d'indication que nous devons changer dans les prochains jours».

Hausse des cas de 138%

La semaine dernière, 672 nouvelles infections ont été diagnostiquées, soit une hausse de 138% par rapport à la semaine précédente, selon les données fournies par la ministre de la Santé, Paulette Lenert. 485 de ces cas étaient symptomatiques. «La moyenne d'âge augmente mais reste très basse, à 33,4 ans» dit la ministre.

Dans les hôpitaux, la situation est «très stable», avec 13 nouvelles hospitalisations pour 11 sorties, «ce qui nous donne de l'espoir», les services hospitaliers étant loin de la saturation.

«Personne n'est à l'abri d'une infection»

Malgré tout, le Luxembourg est le 4e pays avec le plus de cas rapportés à sa population, derrière l'Espagne, la République tchèque et la France. À mettre en relation avec le nombre important de tests pratiqués dans le pays. Quoi qu'il en soit, l'objectif reste de «freiner, contrôler l'épidémie, pour la gérer», rappelle Paulette Lenert. Pour cela, les gestes barrières restent de mise.

«Personne n'est à l'abri d'une infection», martèle Xavier Bettel. «Nous avons vu des complications sur des personnes très jeunes. Il faut faire attention et respecter les gestes barrières». Et ce y compris à la maison, alors que la vie reprend son cours après les semaines de calme de l'été. «Si le virus se répand, c'est surtout dans le milieu familial et le cadre privé», rappelle le Premier ministre.

(Jérome Wiss/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • DrôleDeSituation le 23.09.2020 12:48 Report dénoncer ce commentaire

    Il y a quelquepart la question à qui profite cette crise ? Quelquechose n'est pas claire du tout, je ne saurais dire quoi.

  • A méditer le 23.09.2020 13:45 Report dénoncer ce commentaire

    A ceux qui désirent un nouveau confinement, je vous invite à payer de votre poche les graves conséquences économiques. Qui plus est, un confinement n'immunise pas la population, et le problème ne sera que reporté à plus tard. Le Luxembourg prend les bonnes décisions.

  • Jeanne le 23.09.2020 15:59 Report dénoncer ce commentaire

    A ce stade, il serait maintenant souhaitable de ne parler que du nombre de morts et non plus du nombre d'infectés. Voilà plus d'un mois qu'aucun décès n'est à déplorer. Mais il est tellement plus anxiogène de parler des infectés......

Les derniers commentaires

  • Enzo le 25.09.2020 10:42 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Ce serait intéressant et important de savoir quel est le laboratoire qui rend de faux résultats positifs!!!!

  • Stop à accuser les familles !! le 25.09.2020 09:50 Report dénoncer ce commentaire

    Messieurs/dames les Ministres, merci de revoir vos statistiques !! Le "milieu familial et privé" regroupe trop. Illusoire de séparer les membres d'un foyer, surtout sans savoir qui est porteur asymptomatique. Une fête familiale n'est en revanche pas comparable. Un virus qui entre dans un foyer va certainement contaminer le foyer entier. Cessez donc de considérer cette source comme la cause principale. Comment le foyer a-t-il été infecté ? Par le travail ? L'école ? Les loisirs ? Dire que c'est la famille va masquer la vraie cause...

  • flolo le 24.09.2020 18:37 Report dénoncer ce commentaire

    moi j'ai un problème maintenant avec les 93 profs qu'ils ont laissées allé faire classe alors qu' ils étaient positifs . tout cela n est plus crédible .

  • luxo le 24.09.2020 13:19 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Je corrige l’affirmation du gouvernement, les mesures sont bonnes pour influencer les résidents à accepter le futur vaccin... on le sait et les cigarettes ou l’alimentation, sont de bons exemples. le gouvernement ne ce soucie pas de la santé des habitants. La première préoccupation de nos ministres est d’accroître sans fin le PIB du pays afin d’enrichir les milliards et les actionnaires des laboratoires pharmaceutiques.

  • paskyll le 24.09.2020 06:18 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    blablabla.......... beaucoup de personnes parlent mais ils sont quand-même partis en vacances et là le covid les dérangés pas du tout. Alors qu'ils sont responsables de la situation actuelle

    • @paskyll le 24.09.2020 09:51 Report dénoncer ce commentaire

      oh oui c'est scandaleux surtout que les hôpitaux et les réa sont presque vides, n'est-ce pas?Et heureusement le virus ne circule pas au Luxembourg!

    • Zadig le 24.09.2020 11:35 Report dénoncer ce commentaire

      @@paskyll: Oui, heureusement que le virus s'arrête aux frontières, hein, même si les départements de la Moselle sont en zone rouge et presque tout le monde là-bas vient travailler tous les jours au Luxembourg (où leurs infections ne sont même plus inclues dans les statistiques !). Quel bonheur ! Bravo M. Covid, vous avez compris comme il faut faire. Éviter surtout d'infecter les luxembourgeois ! C'est interdit, vous savez ?!

    • @Zadig le 24.09.2020 16:45 Report dénoncer ce commentaire

      "(où leurs infections ne sont même plus inclues dans les statistiques !)". Et alors...? Ils sont 10h par jour au Lux et 14h par jour chez eux. Normal qu'ils sooient comptés chez eux...

    • Pangloss le 25.09.2020 09:31 Report dénoncer ce commentaire

      Pourquoi serions-nous épargnés au Lux ? Les hôpitaux re-saturent en France. On a juste de la chance... ou un sursis car avec le non-respect des mesures et mesures irrationnelles je trouve surprenant de ne pas avoir de nouveaux morts. Les vacances ont été un lieu d'oubli de règles, on en revient sans plus penser au virus. Plus de masques depuis. Et un type qui me dit "ah je me souviens la dernière fois je vous ai vu quand il y avait le virus"... ben le virus est toujours là, non ?? On est en plein déni. Mais tout va pour le mieux dans le meilleur des mondes... (clin d'oeil @Zadig ;) )