Luxembourg

03 novembre 2021 20:40; Act: 04.11.2021 08:01 Print

Les non-​​vaccinés, premiers touchés par le rebond

LUXEMBOURG - Les hospitalisations sont en hausse au Luxembourg, où une majorité de patients sont non vaccinés. En particulier en soins intensifs.

storybild

Depuis plusieurs semaines, des marches blanches contre les mesures sanitaires sont organisées au Luxembourg. (photo: Editpress)

Sur ce sujet
Une faute?

Faut-il craindre «une épidémie de non-vaccinés» au Luxembourg? Comme le reste de l'Europe, le Grand-Duché n'échappe pas au rebond épidémique enregistré à l'automne. Sur la dernière semaine, le nombre de nouveaux cas positifs a encore augmenté (+14%) et dépassé le millier (1 118 au total).

Ce qui interpelle à la lecture des chiffres de la rétrospective du ministère de la Santé, c'est la vulnérabilité des personnes non vaccinées. À l'image des semaines précédentes, leur taux d'incidence est de 258,76 pour 100 000 habitants, contre 123,26 pour les personnes vaccinées. Pour rappel, la vaccination n'empêche pas de contracter le Covid-19, mais elle limite le risque de contamination et fait office de bouclier contre les formes graves.

Les données concernant les hospitalisations le confirment. La hausse récente des prises en charge permet, à ce titre, d'avoir un regard plus significatif sur le sujet. Sur les 24 personnes hospitalisées la semaine passée, 18 n'étaient pas vaccinées. En soins intensifs, la différence est encore plus flagrante: 9 patients sur 10 étaient non vaccinés. Considérant qu'environ 75% de la population éligible à la vaccination a reçu les injections nécessaires, les personnes qui rechignent à se faire vacciner apparaissent comme les plus à risques d'être admises à l'hôpital, voire en réanimation.

Pandémie «massive» de non-vaccinés en Allemagne

Qui plus est, le taux d'incidence est à la hausse dans toutes les tranches d'âge, excepté les 15-29 ans. Conséquence directe, la moyenne d'âge des patients hospitalisés est passée de 51 à 59 ans. «Un tiers de l'unité de soins intensifs du CHL est à nouveau occupée par des patients Covid. Leur point commun? Ils sont tous PAS vaccinés», alertait la semaine passée Dr Jean Reuter, médecin au Center hospitalier de Luxembourg.

Une réalité à mettre en parallèle avec la situation sanitaire de nos voisins allemands. L'Allemagne fait en effet face à une pandémie «massive» de non-vaccinés qui doivent se préparer à un durcissement des restrictions pour endiguer la nouvelle flambée des infections de Covid dans le pays, a mis en garde, mercredi, le gouvernement.

La «quatrième vague» de la pandémie nous frappe «de plein fouet», a déclaré le ministre allemand de la Santé, Jens Spahn, lors d'une conférence de presse, alors que la première économie européenne a vu les cas de Covid-19 remonter en flèche ces dernières semaines.

(Thomas Holzer/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • A lire le 04.11.2021 09:22 Report dénoncer ce commentaire

    Le contrat UE/Pfizer est disponible sur we transfer et bien sûr circule un peu partout, comme le rapport accablant les essais. Pour ceux que ça intéresse, vaccinés ou non

  • Xavier$ le 03.11.2021 22:26 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Encore des affirmations qui ne peuvent être vérifier que par ceux et celles qui les affirment !Dans la société pour laquelle je travail tous les absents pour cas COVID avec forme "sévère" sont vaccinés deux doses, moi qui ne le suis pas tout comme mes autres collègues n'avons rien . Je ne suis pas anti-vaccin ou conspirationniste mais pourquoi avoir fait miroiter un vaccin qui n'en est pas un ? et pourquoi vouloir stigmatiser ceux ou celles qui n'y croient pas ?!

  • DrinkCoca le 04.11.2021 08:02 Report dénoncer ce commentaire

    «La durée de validité pourrait toutefois être prolongée ultérieurement en fonction de nouvelles données scientifiques qui prouveraient une efficacité des vaccins à plus long terme», ajoute Paulette Lenert. Vous savez bien que c'est faux, et sinon c'est d'une triste incompétence.. Par contre pour les guéris, n'hésitez pas à suivre les nouvelles données scientifiques si vous voulez être cohérente (cf petition 2041)

Les derniers commentaires

  • Merci aux anti-vaccin le 05.11.2021 11:51 Report dénoncer ce commentaire

    Moi je suis vacciné mais je soutiens fortement les anti-vaccins, les complotiste, les anti-passCovid, .... GRAND MERCI, grace à vous je fais du télétravaile et cela me plait beaucoup

  • raslebol le 05.11.2021 10:41 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    @Josy Une thérapie est utilisée pour des personnes malades…… alors qu’un vaccin est administré préventivement….. beaucoup n’on pas compris visiblement

  • Christian le 05.11.2021 08:26 Report dénoncer ce commentaire

    Certains non-vaccinés dont je fais partie n'ont pas eu le Covid. Manifestement, leur immunité est bonne. Pourquoi auraient-ils le Covid maintenant? J'ai du mal à comprendre. D'autres non-vaccinés ont déjà eu le Covid et l'on sait que leur immunité est 10 fois supérieure à celle que procure le vaccin. A nouveau, pourquoi tomberaient-ils malades maintenant? J'ai plutôt l'impression que les "non-vaccinés" qui emcombrent l'hôpital sont des "récemment vaccinés" ou "en cours de vaccination", donc des ex-non-vaccinés qui ont cédé à la pression croissante des autorités pour se faire vacciner.

    • @Christian le 05.11.2021 10:12 Report dénoncer ce commentaire

      Comment pouvez-vous assurer que vous ne l'avez pas eu puisque dans 90% des cas, les gens sont asymptomatiques, c'est-à-dire qu'ils ont le virus sans le savoir ?

  • Olivier le 05.11.2021 07:04 Report dénoncer ce commentaire

    La question qu'il faudrait se poser est "Par qui les non vaccinés ont ils été infectés ? " par des vaccinés (qui pensent ne pas etre porteur du Covid et qui en fin de compte sont porteur du virus et qui ne respectent plus les mesures barrières sous prétexte qu'ils ont leur fameux document) ?

  • sandy le 05.11.2021 00:11 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Voilà le mauvais temps est le bordel recommence !!!! En décembre des nouvelles restrictions pfffff’dites nous franchement ce que nous vous savait les politiques ????