Luxembourg

24 novembre 2021 18:34; Act: 24.11.2021 19:12 Print

Les non-​​vaccinés risquent deux fois plus d'être infectés

LUXEMBOURG - La tendance se confirme avec la hausse des contaminations au Covid-19 au Luxembourg: les personnes non vaccinées ont plus de risque d'être infectés.

storybild

Les marches blanches contre les mesures Covid réunissent des milliers de personnes au Luxembourg.

Sur ce sujet
Une faute?

«Les personnes non vaccinées ont plus de deux fois plus de risque d’être infectées que les personnes avec un schéma vaccinal complet», insiste le ministère de la Santé, dans la rétrospective Covid de la semaine passée transmises mercredi. Pour en arriver à ce constat, les autorités de santé luxembourgeoises s'appuient sur les chiffres de contamination, toujours plus importants au fil des semaines (+31% la semaine dernière).

Ainsi, le taux d'incidence des personnes non vaccinées s'établit à 450,92 pour 100 000 habitants contre 217,17 pour les vaccinés. Cela aboutit à un risque plus élevé d'être hospitalisé. Minoritaires au sein de la population de plus de 12 ans (25%), les non-vaccinés sont majoritaires en soins normaux (20 patients sur 39 au total) et également surreprésentés en soins intensifs (4 patients sur 10). À noter que la majorité des personnes vaccinées en réanimation ont un âge avancé et/ou ont des comorbidités, comme l'a expliqué la ministre Paulette Lenert, vendredi dernier.

«Le vaccin reste le seul moyen pour lutter contre le virus»

Autre élément qui prouve l'efficacité du vaccin, les tranches d'âge les plus concernées par les nouvelles infections sont aussi les moins vaccinées. Les 0-14, dont la majorité n'a pas accès à la vaccination (NDLR: le vaccin contre le Covid-19 n'est administrable qu'aux personnes de plus de 12 ans pour l'instant), ont un taux d'incidence record de 547 cas pour 100 000 habitants. Comme depuis de nombreuses semaines, le virus circule d'abord chez les enfants au Luxembourg.

«Le vaccin reste le seul moyen pour lutter contre le virus», poursuit le ministère de la Santé dans son communiqué. En raison d'une baisse de la protection après plusieurs mois, une dose de rappel sera proposée à toute la population adulte du Luxembourg, six mois après la deuxième injection.

Car le virus n'est pas près de disparaître du quotidien. L'Europe fait en effet face à une recrudescence important des contaminations avec le retour de la météo automnale et des basses températures. Au Luxembourg, «le niveau de contamination des stations d’épuration étudiées par le LIST (Luxembourg Institute of Science and Technology) a montré une prévalence toujours élevée du coronavirus dans les eaux usées au niveau national».

(th/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • arrêtez avec les gosses le 24.11.2021 19:36 Report dénoncer ce commentaire

    Vous le sentez la préparation à la vaccination des enfants? Donc 547/100.000 mais combien avec des symptômes seulement?Qu'on les laisse en paix.A l’hôpital les personnes ne sont pas majoritairement des personnes de plus de 50ans? Étrangement on donne la moyenne des gens positifs mais pas la moyenne des gens à l’hôpital...Par contre on fait la distinction vacciné vs non vacciné.

  • Challenge le 24.11.2021 19:40 Report dénoncer ce commentaire

    Le vaccin n’est pas le seul moyen de lutter contre l’épidémie. Donnez moi cinq pays qui ont tout misé sur la vaccination, avec des taux de couverture vaccinale de plus de 90% des plus de 12 ans, et qui ont éradiqué cette épidémie!

  • Lambo le 24.11.2021 19:41 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Arrêtez de tourner les statistiques dans la direction que les politiques veulent. Le virus ne va pas disparaître ni avec le vaccin ni sans,…il faudra vivre.

Les derniers commentaires

  • Valerie le 26.11.2021 10:32 Report dénoncer ce commentaire

    Le portugal, tout comme les autres pays les plus vaccinés, le chiffre des contaminés est exponentiel. Savez vous nous l'expliquer?..Par contre, je connais des personnes qui ne sont ni vaccinés, ni contaminés depuis la pandémie. Chercher l'erreur.

  • Daniel le 26.11.2021 01:50 Report dénoncer ce commentaire

    Pour le moment, autour de moi, j'ai 5 personnes vaccinés qui ont chopé le covid..1 cas non vacciné qui l'a eu une fois, ensuite son corps a dévéloppé 50% des anti corps contre le covid.

  • priips57 le 25.11.2021 23:22 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    ce ne sont pas les non vaccinés qui propagent le virus.... ils n ont accès a rien.

  • impossible le 25.11.2021 22:24 Report dénoncer ce commentaire

    la seule solution comme dans toutes les pandemies c'est que les gens soient responsables, ah mais c'est vrai ce n'est plus d'actualité les réseaux sociaux conditionnent les moutons et ils n'ont plus de savoir vivre, c'est MORT

  • zdah le 25.11.2021 19:16 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    C'est exactement ça... les chiffres parlent d'eux même. mais ce n'est évidemment pas mis en évidence...

    • On a tous raison pour soit même. le 25.11.2021 23:31 Report dénoncer ce commentaire

      Les chiffres, tu les lis et les interprètes comme tu veux, les pour, te dirons que 65 % de vaccinés ne tombent pas malade et les contres, que 35 % de vaccinés tombent malade. Chacun verra ses vérités. Pour ou contre, c'est un choix personnel que personne ne peu contredire, on a tous une raison pour le faire ou ne pas le faire. Simplement le Respect de l'autre.