Sida au Luxembourg

11 juillet 2019 18:28; Act: 12.07.2019 11:07 Print

Les nouvelles infections au VIH ont baissé en 2018

LUXEMBOURG - Pour la première fois depuis 2013, le nombre de nouveaux cas d’infections au VIH recensés au Grand-Duché en 2018 s'est inscrit en baisse.

storybild

«La distribution de quelques 500 seringues à usage unique en 2018 a considérablement freiné le nombre de contaminations», a précisé le ministre de la Santé, Étienne Schneider (au centre). (photo: L'essentiel)

Sur ce sujet
Une faute?

«Les chiffres de 2018 sont très positifs», s'est réjoui ce jeudi, le ministre de la Santé, Étienne Schneider, lors de la présentation du rapport d’activité du comité de surveillance du Sida. «C’est une première depuis 2013 de voir le nombre de nouvelles infections en baisse, c’est-à-dire 43 nouvelles infections par rapport à 60 en 2017», a-t-il poursuivi.

La diminution des nouvelles infections est notamment à constater chez les hommes ayant des rapports hétérosexuels, à savoir 14 en 2018 par rapport à 31 en 2017. Le ministre a également souligné que chez les usagers de drogue par voie intraveineuse, le nombre est descendu de 10 infections à 4. «La distribution de quelques 500 seringues à usage unique en 2018 a considérablement freiné le nombre de contaminations», a précisé Étienne Schneider.

Des autotests bientôt en vente dans les pharmacies

«Même si ce bilan est positif, nous notons pourtant une augmentation de nouvelles infections dans la communauté homosexuelle et bisexuelle, avec 21 cas contre 15 en 2017», s’inquiète toutefois Carole Devaux, présidente du comité SIDA. Les plus touchées dans ce groupe sont les personnes âgées de 26 à 35 ans. «Il faut notamment mieux sensibiliser les jeunes qui, eux, n’ont pas grandi avec le drame du sida, qui était très médiatisé il y a encore quelques années», estime Étienne Schneider.

Afin de faciliter l’accès au diagnostic du VIH, le ministre de la Santé a indiqué que des autotests seront proposés à la vente dans les pharmacies, dans les prochains jours, au prix de 25 euros. En revanche, il faudra attendre fin novembre, pour que ces derniers soient également vendus dans les supermarchés. Ils seront accompagnés d’une fiche informative en quatre langues (français, allemand, anglais et portugais). «Certaines personnes n'osent pas se faire tester. Les autotests permettent un dépistage du VIH de façon anonyme», note le ministre, qui rappelle que 15% des personnes touchées par le virus ne le savent pas et représentent ainsi un danger vis-à-vis de leurs partenaires sexuels.

Carole Devaux, présidente du comité Sida, au micro «L'essentiel Radio» d'Ana Martins:

(Ana Martins/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Tatjana le 12.07.2019 07:25 Report dénoncer ce commentaire

    Fausse information! Ce ne sont pas les infections qui ont baissé mais les infections découvertes! Combien se sont infectés sans faire un contrôle?

  • Raphaël le 12.07.2019 10:09 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Cela représente 3 voir 4 cas d'infection par mois, après plus de 30 ans d'existence de la maladie. Je trouve que c'est énorme comparé à la densité du pays et là on parle seulement des cas recensés. Ça fait froid dans le dos.

  • Un vrai bisness le 11.07.2019 23:07 Report dénoncer ce commentaire

    heu les gars on est presque en 2020... qu'est-ce qu'il y a de compliquer à comprendre pour éviter la maladie connue depuis plus de 30 ans?

Les derniers commentaires

  • nimporte quoi le 13.07.2019 11:59 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    @tatjana ça on l’a tous compris qu’il s’agit uniquement des infections découvertes ce qui est logique. Il faut déjà que la personne veuille faire le dépistage afin que l’on sache si oui ou non elle est infectée sinon l’état ne peut rien faire pour l’aider.

  • Raphaël le 12.07.2019 10:09 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Cela représente 3 voir 4 cas d'infection par mois, après plus de 30 ans d'existence de la maladie. Je trouve que c'est énorme comparé à la densité du pays et là on parle seulement des cas recensés. Ça fait froid dans le dos.

  • Tatjana le 12.07.2019 07:25 Report dénoncer ce commentaire

    Fausse information! Ce ne sont pas les infections qui ont baissé mais les infections découvertes! Combien se sont infectés sans faire un contrôle?

  • Un vrai bisness le 11.07.2019 23:07 Report dénoncer ce commentaire

    heu les gars on est presque en 2020... qu'est-ce qu'il y a de compliquer à comprendre pour éviter la maladie connue depuis plus de 30 ans?