Coronavirus au Luxembourg

16 mars 2020 09:33; Act: 16.03.2020 12:30 Print

Le confinement total pas encore envisagé

LUXEMBOURG - La ministre de la Santé a indiqué ce lundi que la dernière phase du confinement n'était pas encore prévue, si les résidents se montrent «raisonnables».

storybild

Paulette Lenert a fait ce lundi matin un «appel à la discipline». (photo: Capture d'écran )

Sur ce sujet
Une faute?

«Cela peut être attirant de faire un pique-nique, mais il faut être sérieux». La ministre de la Santé Paulette Lenert (LSAP) appelle lundi matin les résidents à un «comportement raisonnable» face à la menace de propagation du coronavirus. «Nous n'envisageons pas d'entrer dans la dernière phase de confinement (NDLR: un confinement total). Mais s'ils n'agissent pas de la sorte, nous verrons», prévient-elle.

Des discussions ont lieu avec l'Allemagne et la France, pays voisins. «Nous avons été prévenus dimanche après-midi que l'Allemagne allait contrôler les frontières, ce qui a laissé peu de temps pour remplir les formulaires», reprend Pauline Lenert. Ces documents seront obligatoires à partir de mardi. Concernant le côté français, des discussions sont menées avec les autorités, au cas où l'Hexagone déciderait d'un confinement plus strict.

Les commerçants tenus à l’œil

Revenant aussi sur la fermeture depuis dimanche soir des commerces et des lieux de sorties, Paulette Lenert a expliqué que si de telles mesures ont été prises, c’est parce que «des personnes ne se tiennent pas des conseils du gouvernement concernant la distance sociale». Alors que tous les lieux de sortie, restaurants, cafés, bars, discothèques et cinémas ont donc fermé leurs portes dimanche à minuit, la ministre indique que la police circule ce lundi pour sensibiliser les commerçants. «À partir de mardi, il y aura des verbalisations en cas de non-respect de la fermeture imposée», souligne la ministre.

Comme le Premier ministre Xavier Bettel (DP) l'avait annoncé dimanche, les activités essentielles sont maintenues, comme l'alimentation, l'approvisionnement en électricité et en eau, le système de santé, la gestion des déchets et les transports publics. Dans le secteur de l'Horesca, les cuisines peuvent rester ouvertes pour la vente à emporter ou encore la livraison. Les déplacements urgents à la banque ou chez le notaire restent par ailleurs autorisés.

(ol et jg/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Simon le 16.03.2020 09:53 Report dénoncer ce commentaire

    Le Luxembourg, finalement, ne fait qu'appliquer les mêmes mesures que celles appliquées chez la plupart de nos voisins directs et indirects. Néanmoins, je trouve tout de même qu'il faudrait un peu plus réfléchir aux risques encourus par nos pauvres caissières qui voient défiler des centaines de clients à 50 cm d'elles du matin au soir. Alors qu'il suffirait de déposer ses articles sur le tapis puis de faire le tour par une autre caisse pour venir charger ses sacs, et ainsi d'effectuer l'ensemble de ses opérations à plus d'un mètre de ces pauvres personnes, aujourd'hui, "sacrifiées".

  • 1964 le 16.03.2020 11:33 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    ne prenons pas ca a la legere

  • Natural le 16.03.2020 15:12 Report dénoncer ce commentaire

    Un confinement absolu n'est pas possible. Le but des différentes mesures n'est pas d'empêcher le virus de se propager mais bien de le ralentir. La crise sera terminée quand la majorité de la population sera touchée et immunisée (naturellement). Si on ne fait rien, les hôpitaux seront débordés et des choix pénibles s'imposeront: qui soigner qui laisser de côté. Pour éviter cela, il faut essayer de gérer la vitesse de propagation...

Les derniers commentaires

  • sarapapillon le 17.03.2020 22:18 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Priver de sortir=Prisonnier chez soi=????

  • Lulu le 16.03.2020 20:47 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Bougez vous bon sang après ce sera trop tard !!!!

  • Ana Maria Correia le 16.03.2020 19:04 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    je suis tellement d'accord avec vous

  • Ana Maria Correia le 16.03.2020 19:02 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    merci pour cette commentaire.. moi comme caissier je me sens exposé... sans aucune protection.

  • Ana Maria Correia le 16.03.2020 19:00 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    merci....