Vitesse au Luxembourg

19 novembre 2019 11:24; Act: 19.11.2019 13:57 Print

Les radars ne lisent pas toujours bien les plaques

LUXEMBOURG – François Bausch, ministre de la Mobilité, a livré quelques précisions, mardi, sur les erreurs d’identification qui peuvent apparaître avec les radars tronçon.

storybild

Des mauvaises lectures de plaques adviennent dans moins de 3% des cas, selon François Bausch. (photo: Editpress/François Aussems)

Sur ce sujet
Une faute?

Les radars ne sont pas infaillibles et peuvent mal lire les plaques minéralogiques, par exemple à cause d’une saleté qui réduit la lisibilité. Le taux d’erreurs des appareils installés au Luxembourg est évalué à moins de 3%, a indiqué mardi, François Bausch (Déi Gréng), ministre de la Mobilité, en réponse à une question du député Sven Clement (Pirates).

Dans le cas des radars tronçon, qui vont bientôt être en place, l'appareil lit la plaque à l'entrée puis à la sortie du secteur. S'il détecte deux plaques différentes, le dossier n’est pas traité et les données sont automatiquement supprimées, explique le ministre. En revanche, si une même erreur est détectée sur les deux photos, par exemple avec une plaque qui ne correspond pas au véhicule, le cas est envoyé au Centre national de traitement. Les agents peuvent vérifier ce qu’a constaté l’appareil. Un premier radar tronçon doit entrer en fonction début 2020 sur la N11, sur un secteur limité à 90 km/h.

Les amendes ne seront jamais envoyées en l’état. «Dans tous les cas, un agent contrôle toutes les photos avant l’envoi d’un avertissement taxé ou d’un avis de procès-verbal», reprend le ministre.

(jg/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Louis le 19.11.2019 11:45 Report dénoncer ce commentaire

    Vont bien s'amuser, les avocats-)

  • denalen le 19.11.2019 13:06 Report dénoncer ce commentaire

    La Sécurité Routière est toujours la première à applaudir l'installation de radars., soit. Ceci dit, je n'ai encore jamais vu aucun pays où sont installés des radars améliorer la sécurité des routes avec l'argent "collecté", mais uniquement faire de la répression.

  • Manuel, le 19.11.2019 13:09 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    tout à fait d'accord, créer des nouveaux emplois et remplir les coffres oui, mais faire qqch pour la sécurité de l'automobile nada. Mr Bausch, où est le mur californien qui auraient évité les 3 morts entre Waldhaff et Gonderange??? par exemple.

Les derniers commentaires

  • Driver le 19.11.2019 20:03 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Cher monsieur le ministre, le problème est ailleurs, dans les comportements dûs au stress provoqué par une circulation totalement chaotique ! les signalisations et indications routières sont defectueuses, mal positionnées, les chantiers sont signalés le plus souvent par les ouvriers, non formés pour cela etc etc etc.

  • Driver le 19.11.2019 19:54 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    @Unicorn, complètement d'accord avec vous, les marquages provisoires à côté des lignes normales, un peu de noir par- ci par- la et hop ! ça passe ! et il faut aussi mentionner les engins de terrassement et de creusement qui côtoient les véhicules avenue de la liberté, très très dangereux !

  • François. le 19.11.2019 19:40 Report dénoncer ce commentaire

    Si, si les radars lisent bien les plaques. La semaine dernière j'ai été verbalisé pour avoir roulé a 71 la où la vitesse était limitée a... 70 Km/h!

  • coms le 19.11.2019 18:16 Report dénoncer ce commentaire

    c'est pour ca qu'il faut garder les photos..

  • Mascarade le 19.11.2019 14:05 Report dénoncer ce commentaire

    La sécurité routière au Luxembourg est désormais avant tout un moyen de communication dont l'objectif premier consiste, aujourd'hui, à promouvoir une politique. Le problème de ces routes rapides, c'est que des milliers de voitures s'y croisent et cela sans que personne n'ait jamais pensé à privilégier de vrais systèmes de sécurité comme des bernes centrales ou des murs californiens. Certes, bien moins "sexy" en terme d'image et de modernité que ces radars tape-à-l'oeil et dont l'utilité réelle est à chercher ailleurs.