Radars au Luxembourg

16 mars 2020 14:35; Act: 16.03.2020 15:41 Print

Les radars fixes fêtent leur anniversaire

LUXEMBOURG – Le 16 mars 2016, le premier radar fixe est entré en fonction au Grand-Duché, sur la N7. Depuis, le modèle a fait école.

storybild

Les Luxembourgeois pris à entonner joyeux anniversaire pour l'anniversaire des radars ne devraient pas être bien nombreux. (photo: Editpress/Didier Sylvestre)

Sur ce sujet
Une faute?

Il y a quatre ans, jour pour jour, les premiers radars fixes entraient en fonction sur le territoire luxembourgeois. Dès le premier jour, les tours grises postées le long des routes ont flashé plus de 1 000 automobilistes, marquant ainsi le début d'une histoire à succès.

On compte aujourd'hui 24 radars fixes dans tout le pays, dont l'un a désormais été remplacé par un tout nouveau modèle. Sur la N11, entre Waldhof et Gonderange, le premier radar tronçon est en phase de test et doit être mis en service fin avril.

Bientôt les radars aux feux rouges

Le dispositif calcule la vitesse moyenne des automobilistes sur une longueur de quatre kilomètres, où la vitesse est limitée à 90 km/h. Contrairement aux radars fixes «classiques», le nouveau système doit éviter que les automobilistes ne réaccélèrent juste après avoir échappé au flash.

Les radars aux feux rouges devraient également faire leur apparition au Luxembourg, cette année. Un dispositif doit être mis en service, place de l'Étoile, dans la capitale, au mois de décembre pour détecter les automobilistes qui passent au rouge. Par ailleurs, la police grand-ducale est équipée de divers systèmes de mesure de la vitesse mobiles.

(Dustin Mertes/L'essentiel)