Incendie au Knuedler

15 mai 2019 10:39; Act: 15.05.2019 11:09 Print

Les réparations vont prendre «des mois»

LUXEMBOURG - Après l'incendie qui a touché un immeuble du Knuedler, vendredi, Lydie Polfer, bourgmestre de Luxembourg, a fait le point sur les dégâts.

Voir le diaporama en grand »

Sur ce sujet
Une faute?

L'incendie qui s'est déclaré vendredi dernier dans la cuisine de la Brasserie Guillaume, au Knuedler, a des conséquences importantes.

Lydie Polfer, bourgmestre de la Ville de Luxembourg, a déclaré ce mardi que les réparations prendraient des mois. «Les appartements de sept locataires sont gravement endommagés et ne peuvent plus être utilisés. Les conduites d'eau et l'électricité ont été complètement détruites par la grande chaleur. Tout doit être refait», a-t-elle expliqué. Comme elle est propriétaire du bâtiment, la commune doit maintenant trouver un nouveau logement pour les locataires. «Ils seront logés dans d'autres appartements appartenant à la Ville», a précisé Lydie Polfer.

À noter par ailleurs que personne n'a été blessé par l'incendie. Deux employés de la brasserie qui se trouvaient dans la cuisine au moment de l'incendie ont été emmenés à l'hôpital pour un contrôle de routine.

(Sebastian Weisbrodt/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Mamomam le 15.05.2019 12:11 Report dénoncer ce commentaire

    «Ils seront logés dans d'autres appartements appartenant à la Ville», a précisé Lydie Polfer. Cela veut dire que la Ville a des appartement inutilisés?

  • AMOUREUXBG le 15.05.2019 11:16 Report dénoncer ce commentaire

    Un feu dans une hotte c'est souvent lié à une absence durable de nettoyage de ces mêmes hottes.. si tel est le cas, les assureurs ne paieront pas les réparations ni la perte d'exploitation; en étant ouvert 7/7 il est impossible vu le débit de cette brasserie de faire un nettoyage efficace, or c'est obligatoire.. Alors à suivre … mais je ne suis pas très optimiste malheureusement

  • mobidick le 15.05.2019 11:34 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Tout les restaurants ou se trouvent des apparts au dessus , les hottes de cuisine devraient systématiquement être contrôlées régulièrement par un organisme agréé et non seulement l'hygiène alimentaire... à bon entendeur...

Les derniers commentaires

  • Le Tahitien le 15.05.2019 18:13 Report dénoncer ce commentaire

    oui au moins des mois, parce que je vois mal cela se faire en des semaines...

  • mouais mouais le 15.05.2019 17:07 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Oui à un contrôle technique périodique des hottes et équipements de restaurant...

  • mouais mouais le 15.05.2019 17:06 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Pour nettoyer correctement une hotte de cette ampleur, il faut fermer le restaurant 3 jours .

  • Schlapp le 15.05.2019 15:19 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Tiens, il y a des logements disponibles ?

  • palamunitan le 15.05.2019 14:47 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    C’est comme toujours, au Luxembourg... On ouvre un trou... Et on met des mois à le refermer.