Enquête au Luxembourg

28 novembre 2019 12:33; Act: 28.11.2019 16:38 Print

«Les résidents ont envie de vivre ensemble»

LUXEMBOURG – L’Association de soutien aux travailleurs immigrés (ASTI) a présenté, jeudi, les résultats de son enquête sur le vivre-ensemble au Luxembourg.

storybild

92% des résidents indiquent se sentir citoyens du Luxembourg. (photo: Editpress/Isabella Finzi)

Sur ce sujet
Une faute?

Les habitants du Luxembourg, quelle que soit leur nationalité, ont envie de participer à la vie publique du pays. C’est ce qui ressort d’une enquête menée par l’institut TNS Ilres pour l’Association de soutien aux travailleurs immigrés (ASTI) et présentée jeudi. «Il y a incontestablement, de la part des résidents, une envie de vivre ensemble au Luxembourg, il y a un besoin d’harmonie», a commenté Laura Zuccoli, présidente de l’ASTI.

Selon elle, l’enquête présente des résultats encourageants: «Il n’y a pas de communautarisme dans le pays, les étrangers n’ont jamais exprimé leur volonté de garder à tout prix leurs racines». Par exemple, 92% des résidents indiquent se sentir citoyens du Luxembourg. L’ASTI a tout de même remarqué que les sujets d’intégration étaient «vecteurs d’émotion» et qu’il fallait donc les appréhender avec précaution. «Nous avons aussi constaté un individualisme sur certaines questions, comme le droit de vote, beaucoup ne songeant à voter que lorsqu’ils ont un problème».

Désaveu pour la politique

Sur le vote des étrangers, le sondage a montré des résultats nettement différents du référendum de 2015. «Les questions étaient posées de manière rationnelle, contrairement à 2015, lorsque d’autres paramètres rentraient en ligne de compte», analyse Tommy Klein, de TNS Ilres. Cette fois, 52% des sondés, dont 43% des Luxembourgeois n’ayant qu’une seule nationalité, se déclarent d’accord avec le fait que les étrangers puissent voter aux législatives s’ils justifient «une certaine durée de résidence» au Grand-Duché.

La situation du vivre-ensemble reste meilleure au Luxembourg que dans les pays voisins, reprend Laura Zuccoli. «Le niveau de vie plus élevé du Luxembourg et le fait que beaucoup d’étrangers viennent de l’UE et donc n’aient aucun problème de papiers, joue bien sûr en faveur de l’intégration». Malgré tout, le sondage montre un désaveu pour la politique, les étrangers se sentant peu intéressés par la politique luxembourgeoise.

Laura Zuccoli, présidente de l’ASTI, au micro de «L'essentiel Radio»:

(Joseph Gaulier/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Whaaaat le 28.11.2019 12:41 Report dénoncer ce commentaire

    Pardon, mais… c'est qui ces bisounours qui ont été intérrogés? Je ne crois pas une seconde aux résultats de ce prétendu sondage! Encore un truc inventé de toutes pièces pour qu'on gobe plus facilement le fait que plus rien ne fonctionne correctement!

  • Ho Mam le 28.11.2019 12:51 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    " il n'y a pas de communautarisme dans le pays" ...elle est bien bonne celle-là !

  • Luxo31 le 28.11.2019 15:04 Report dénoncer ce commentaire

    J'habites au Lux depuis 13 ans, et la seule chose que je vois c'est du communautarisme...c'est bien la méthode couet, mais la réalité est plus difficile à accepter!!

Les derniers commentaires

  • Hein ? le 29.11.2019 09:58 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Votre témoignage est sidérant, mais pourquoi sont-ils si durs ?

  • Sckorp le 29.11.2019 08:33 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Il n'y a pas de communautarisme? c'est une plaisanterie? On nous vend le rêve, laissez tomber les fzuille et venez voir la réalité dans la rue

  • blind le 28.11.2019 21:55 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Différentes races : Catégorie de personnes formant une communauté, ( ou apparentées par le comportement comme les con ou les fashos qui pourrissent la vie au boulot )

  • DERRAS Abdelslam le 28.11.2019 18:33 Report dénoncer ce commentaire

    Je suis français né à esch/uelzecht d' origine arabe sémites , sans croyances , bien que des musulmans et israélites font parties de mes ancêtres, dans ma résidence sied à esch , des voisins israélites européens , avec l 'aide de bettel et de bausch , me rendent la vie très dure intimidations , persécution à caractère raciste ,antisémites , avec violation de domicile par ces mêmes voisins et de la police /SREL, bettel et bausch font les sourds d 'oreilles. La france à été saisie en attente..

  • Angelo51 le 28.11.2019 18:09 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Tant que l'on acceptera d'accueillir 14000 nouveaux habitants par an pour la plupart issus de pays dans avenir il ne pourra y avoir de vivre ensemble. Non à l’immigration de la misère et de la non-qualification qui surcharge hôpitaux et écoles sans véritable contrepartie en termes de travail. Oui à un système de type australien basé sur les demandes de métiers qualifiés et la capacité d’intégration.