Nourriture au Luxembourg

19 octobre 2018 08:00; Act: 19.10.2018 09:40 Print

Les restaurants scolaires sous surveillance

LUXEMBOURG - Restopolis explique comment sont testés et améliorés les plats proposés par les restaurants collectifs qu’il gère au Luxembourg.

storybild

Restopolis refuse les produits surgelés. (photo: Editpress/Herve Montaigu)

op Däitsch
Sur ce sujet
Une faute?

«Il n’y a pas de raison que la nourriture soit mauvaise parce que l’on mange dans une cantine». Monique Ludovicy, directrice de Restopolis, qui gère plus de 50 restaurants et 70 cafétérias scolaires et universitaires dans le pays, explique qu’un suivi régulier est effectué pour chacun des établissements. «Les critères sont stricts, avec des repas équilibrés, des plats de qualité préparés sur place, sans produits surgelés», reprend celle qui «ne veut surtout pas retrouver la cantine de (ses) années étudiantes!».

Pour s’assurer que les consignes soient respectées, l’organisme dépendant du ministère de l’Éducation nationale dispose d’une «équipe assurance-qualité» de six personnes, qui «vient chaque jour dans au moins deux établissements», sans forcément prévenir à l’avance, explique Monique Ludovicy. En plus de la qualité du repas, les inspecteurs vérifient l’accueil, l’hygiène, la présentation des plats, les températures des frigos ou encore la présence des affiches. Les élèves sont régulièrement interrogés, sachant que Restopolis peut aussi avoir des retours des parents d’élèves.

Plats trop cuits ou pas assez frais

Les établissements sont ensuite notés, avec un critère général de satisfaction. «Ces notations incitent les restaurants les moins bien notés à s’améliorer et nous les aidons en cela», détaille la directrice, sachant que le taux de satisfaction varie de 51% à 95%.

Les points le plus souvent décriés concernent la logistique, par exemple lorsque les pauses de midi sont trop courtes et que les élèves arrivent tous en même temps à la cantine, provoquant un embouteillage. Des établissements se voient aussi parfois reprocher des plats trop cuits ou préparés trop longtemps à l’avance. Enfin, la quantité de nourriture préparée a déjà été décriée, lorsqu’il y a du gaspillage ou lorsque les derniers élèves à arriver doivent être rationnés.

Reportage de Jonathan Vaucher pour «L'essentiel Radio»:

(Joseph Gaulier/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Danny le 19.10.2018 09:12 Report dénoncer ce commentaire

    Ce que je n'ai jamais compris, ce sont tous ces parents qui préfèrent donner un fric bête à leurs gosses pour aller bouffer de la m... (kebabs ou pizzas tous les jours) autour du campus alors que les menus sont variés et bio dans presque toutes nos cantines...

  • radine le 19.10.2018 10:28 Report dénoncer ce commentaire

    le repas de certains communes laisse à désirer, les educateurs ne mangent pas les repas fournit par la commune, ils ramenent leur propre repas...

  • Audrey Chapmann le 19.10.2018 13:38 Report dénoncer ce commentaire

    Les candines peuvent poser des problèmes mais jamais autant que nos sales habitudes. Ce qui ne va plus ici et ce depuis un certain temps déjà, c'est que nos gosses s'empifrent en permanence, fument, et ne se dépensent jamais. On fabrique de l'obésité , du diabète et des maladies cardio vascualires..

Les derniers commentaires

  • Ouvert d esprit le 20.10.2018 15:45 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    @luxo helas il n'y a pas que vous et les gens normaux on besoin de manger diversifié et pas seulement des pdt et des choux en hiver. Et désolé mais un jardin n'ai pas viable sur le long terme pour une ecole. Alors soyez un peu réaliste !!!!

  • lea le 20.10.2018 13:43 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Aujourd hui les parents prennent pas le temps de cuisiné pour leur petite famille c est toujour des plats préparés qui sont cher alors que l on peux faire frais est pour moin cher acheter des légumes de saison est fruit pas cher il y a pas d excuse que le frais est cher moi j ai travailler 8 h par jour aussi mais je trouver toujour le temps de faire frais mes enfants ont toujour manger a la maison meme si je travailler ils chauffer est croyer moi ca marche il faut s organisé mais certains parents sont trop paresseux pour faire a manger alors faut pas se pleindre des cantines ou gouvernement qui font rien c est pas vrais je parle bien au luxembourg en a beaucoup d aide aux enfants mais l argent nest pas toujour utiliser pour il faudrais plus de contrôle des fois ca passe dans les cigarette est l alcool alors que les allocations sont destinées aux enfants

  • lea le 20.10.2018 13:29 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Au lux les cantine en mange bien équilibré si ils mange pas c est parceque ils aiment pas pas parceque c est pas bon alors la les parents peuvent leur faire aussi un petit reste de la veille c est mieux que donner l argent pour acheter des hamburgeur ou chips des choses de ce genre non il faut leur dire tu mange en cantine ou rien s il ont faim croyer moi il finissent par manger maintenant si ils ont le choix c est normal les chocolat c est mieux ????

  • man le 20.10.2018 12:58 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Ils y’a dès lycée qui ont une bonne cuisine d’autres sont à désiré dommage

  • lea le 20.10.2018 08:30 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Je travail dans une grosse enseigne au luxembourg est je voit tout les jours des jeune très jeune acheter des boissons énergisantes plusieurs fois par jour chips est chocolat bonbons que des truc pas seins a qui la fautes il y en a meme qui essaye d acheter de l alcool heureusement en laisse pas passer mais certain magasin veulent juste vendre a qui la faute aux parents qui donne l argent est qui surveille pas alors les obèses ou autres vennez pas vous pleindre au ministère de la santé ccest pas leur fautes aujourd’hui les enfants n ont pas d education a la maison au Luxembourg en fait beaucoup pour les gosse je suis juste contre que en les laisse sortir de l établissement pendant les pause d un autre coté a la sortie ils peuvent toujour en acheter aujourd hui il y a des cartes pour bus scolaire certain même gratuit forcer de manger en cantine les parents n’ont besoin de leur donner de l argent