Crise au Luxembourg

20 novembre 2020 07:00; Act: 20.11.2020 09:35 Print

Les restaurateurs anticipent une nouvelle fermeture

LUXEMBOURG - Suite à l’annonce de nouvelles restrictions qui pourraient être votées lundi, les gérants de cafés et restaurants se préparent déjà à la fermeture.

storybild

Les restaurateurs continuent à travailler, tout en se préparant à une fermeture qui peut être imminente. (photo: L'essentiel)

Sur ce sujet
Une faute?

Les patrons de bars et de restaurants doivent «se montrer responsables» pour éviter de nouvelles restrictions. Les mots du Premier ministre Xavier Bettel résonnent encore chez les gérants, qui ont perdu espoir. «Nous nous y attendions. C’est fermé en Belgique et en France. L’Allemagne est à moitié fermée. J’ai l’impression d’être comme le village d’Astérix. Mais nous ne pouvons pas résister très longtemps», se désole Giuseppe Parrino, propriétaire du restaurant Roma, à Luxembourg-ville. Il se prépare à la fermeture depuis «trois semaines». Même son de cloche du côté de Philippe Bernard, propriétaire de la Schränerei, à Differdange: «Nous savions déjà que nous allions fermer. Avec les chiffres qui continuent d’augmenter ces dernières semaines, nous sommes toujours dans l’incertitude». Il s'attend à «fermer mercredi», après l'entrée en vigueur de la loi. Un «coup dur pour tous les restaurateurs», renchérit Vanessa, directrice du Grand Café, place d’Armes.

Dans son établissement, les mesures sanitaires sont respectées à la lettre: «Nous mettons un point d’honneur à respecter et faire respecter cela». Malgré tout, elle devra sûrement refermer ses portes. Tout comme le Café Vis-à-Vis, rue Beaumont. Les annonces passent difficilement aussi pour Martine Wagner, gérante de l’établissement, qui sert aussi des snacks. «Nous avons l’impression d’avoir fait beaucoup d’efforts pour rien, si c’est encore nous qui devons fermer».

Limiter la casse

Avec ces décisions, la question des stocks se pose. Si au premier confinement, de nombreux restaurateurs ont dû jeter des quantités d’aliments, cette fois-ci, ils gèrent autrement. «Nous diminuons un peu nos commandes, réalisées au jour le jour. Nous allons essayer de limiter le plus possible les commandes le week-end», développe Vanessa, du Grand Café.

Un stock qui ne sera pas trop gâché si un deuxième confinement se confirme, puisque les restaurants se tournent vers la vente à emporter et le service traiteur pour compenser. «C’est la seule solution que nous aurons», explique Vanessa, un peu dépitée. Mais ce nouveau service ne compensera pas l’absence de clients à table, selon Giuseppe Parrino. «Nous ne gagnerons pas d’argent avec. C’est plutôt pour rester en contact avec la clientèle». Il veut surtout limiter la casse, pour payer les loyers et charges fixes.

(Noémie Koppe/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Popa le 20.11.2020 07:42 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    a cause de quelques personnes non respectueuses tous sont punis....merci à ceux qui ne respectent rien ni personne

  • lynn le 20.11.2020 07:18 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Courage à tous les professionnels qui vont très certainement devoir fermer. Une pensée aussi aux personnels de salle, cuisines.... Nous serons tous là pour vous soutenir et savourer vos plats «  à la maison ». Ensemble et respectueux, nous franchirons ce cap difficile. Courage à tous

  • ss le 20.11.2020 07:52 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    je ne suis pas d'accord que les commerces, restaurants, cafés, bars ferment. il y aura beaucoup de conséquences, beaucoup ne reouvriront plus, plus de personnes resteront au chômage. il y a des restaurants et cafés qui respectent les règles. ceux qui ne respectent pas doivent être punis (amende sévère et fermeture si non respect) on ne peut pas mettre tout le monde dans le même sac. les clients aussi doivent être responsables,nous devons être responsables.

Les derniers commentaires

  • MPG le 21.11.2020 10:23 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Selon les gens résidents celui que dit la vérité ne mérite pas de crê tiques la sécurité du Luxembourg passe an premier que ça vous plaise ou pas!!!!! Facile à comprendre........

  • MPG le 21.11.2020 10:11 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Oui oui c’est ça oui

  • Redlipstick le 21.11.2020 09:17 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    La fermeture des Restaurants va entraîner des faillites, chômage, dépression. L'exemple des pays voisins qui ont fermé montre que malgré la fermeture les cas continuent d'augmenter. Donc au lieu de fermer, peut-être limiter le nombre de clients.

  • Lorr57 le 21.11.2020 09:12 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Je ne pense pas non plus qu'en fermant les restaurants ça changera quelque chose. d'un côté on laisse les gens aller au supermarché ou dans les bus où le risque est élevé mais pas au restaurant. les bars cela peut encore être compréhensible. durant tout l'été il n'y a pas eu de catastrophe avec les restos ouverts. eh bien les gens feront des soirées chez eux avec moins de respect des gestes barrières.

  • grane le 20.11.2020 22:58 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Mpg tu parles de chichi tralalas et le centre ville est-ce que ce bien pour le Luxembourg c est mieux que tu la ferme .......