Fiscalité

29 avril 2013 13:29; Act: 29.04.2013 17:53 Print

Les revenus sont imposés à 43,6% au maximum

LUXEMBOURG - Le poids de la fiscalité et la répartition de la charge fiscale diffèrent fortement d'un pays à l'autre. Le Luxembourg est plutôt dans la moyenne.

storybild

Le poids de la fiscalité s'est globalement alourdi en Europe... mais pas au Luxembourg. (DR)

Une faute?

La fiscalité a été au cœur des discussions des ministres européens des Finances mi-avril à Dublin, et sera le sujet du prochain sommet européen du 22 mai à Bruxelles. Si l'harmonisation fiscale entre les États de l'UE reste un serpent de mer, les Européens se sont emparés du sujet de la lutte contre l'évasion fiscale et sont de plus en plus nombreux à vouloir s'attaquer au secret bancaire. En attendant, le poids de la fiscalité et la répartition de la charge fiscale diffèrent fortement d'un pays à l'autre, selon un rapport annuel publié lundi par la Commission européenne.

Si le poids de la fiscalité s'est globalement alourdi en Europe par rapport à 2010, atteignant en moyenne 38,8% du PIB des 27 contre 38,3% un an plus tôt, il a légèrement baissé dans dix pays dont le Luxembourg puisqu’il est passé de 37,5% en 2010 à 37,2% en 2011. C'est en Lituanie que le ratio entre la fiscalité et le PIB du pays était le plus faible, à 26%, et c'est au Danemark qu'il était le plus élevé (47,7%).

Les revenus taxés à 43,6% au Luxembourg

La structure de la fiscalité est très différente selon les pays. Ainsi, le taux moyen de cotisations appliquées au travail allait de 22,7% à Malte à 42,8% en Belgique, en passant par 32,8% au Luxembourg. De la même façon, la taxation du capital allait de 5,5% en Lituanie à 44,4% en France, les chiffres pour le Grand-Duché n’étant pas disponibles. À noter que la TVA la plus basse se trouve au Grand-Duché (15% contre 20,4% au niveau de la zone euro). Un taux de TVA favorable qui devrait toutefois augmenter en 2015.

En 2013, c'est en Suède que le taux maximal d'imposition sur le revenu était le plus élevé (56,6%) et en Slovaquie qu'il était le plus faible (19%). Au Luxembourg, il s’établissait à 43,6%, c’est quasiment le même taux que celui de la zone euro (43,3%). Cela classe le Grand-Duché à la 14e place sur les 27 pays de l’UE. La France (45%), l'Allemagne (47,5%) et la Belgique (53,7%) imposent davantage les revenus.

Quant au taux d'imposition maximal sur les revenus des sociétés, c'est en France qu'il était le plus élevé (36,1%) et en Bulgarie et à Chypre qu'il était le plus faible (10%), contre 29,2% au Grand-Duché (7e place) et 26,5% au niveau de la zone euro. Chypre s'est depuis engagé à relever l'impôt sur les sociétés à 12,5% dans le cadre des réformes qui lui ont été demandées par ses bailleurs de fonds en échange d'un plan d'aide de 10 milliards d'euros.

(MC/MV/L'essentiel Online/AFP)