Animation au Luxembourg

16 novembre 2020 08:00; Act: 16.11.2020 10:32 Print

Les rues de Luxembourg-​​Ville encore bondées

LUXEMBOURG-VILLE - Le beau temps et le confinement des pays voisins ont incité de nombreuses personnes à se promener dans les rues de la capitale, ce week-end.

Voir le diaporama en grand »

Sur ce sujet
Une faute?

Une grande animation régnait encore dans les rues de la capitale, ce week-end. Sous un grand soleil, l’affluence était forte dans la Grand-Rue, et les artères des alentours, animées par des musiciens, dont l’un reprenait la musique de «Titanic» à l’accordéon. Sur la place d’Armes, les terrasses étaient bien occupées, tandis que le parking du Glacis était plein à craquer, comme la semaine précédente.

Dans la rue, la plupart des passants portaient un masque. Certains, à l’image de Matthias et Valentina, 24 et 22 ans, sont venus «faire un peu de shopping et commencer les courses de Noël». Ces résidents luxembourgeois «évitent tout de même de rentrer dans des magasins trop bondés». D’autres, sans forcément penser aux achats, sont venus «s’aérer l’esprit après une semaine de travail chargée», explique Amina, 25 ans. Elle et son amie Alessandra, 23 ans, disent ne pas trop craindre la contamination, «car nous avons des masques et utilisons souvent du gel».

Des touristes venus de loin

Les vendeurs font plutôt de bonnes affaires, comme la semaine dernière: «Nous voyons beaucoup de clients, car nous sommes en liquidation», indique une vendeuse de chaussures. Selon elle, les clients «sont des résidents mais aussi de nombreux habitants des pays voisins», où les magasins sont fermés. Ce que confirme une vendeuse d'une parfumerie, qui doit limiter les entrées tellement l’affluence est importante. «C’est fermé chez nous, donc nous venons ici, c’est logique», glisse Aurélie, 31 ans, venue de Belgique avec son compagnon, qui porte un sac.

Les restaurants voient passer «un peu plus de monde que d’habitude», témoigne un serveur, content de voir «ces clients inhabituels venir au Luxembourg». Avant de s’installer à table, Frédéric, 40 ans, venu avec sa compagne, explique «ne pas avoir peur du Covid, car nous l’avons déjà attrapé!». Plus loin, Nicolas et Mathilde, un jeune couple, ne sont pas venus pour faire des achats, mais pour «un city trip de deux jours». Ils sont arrivés «du sud de Bruxelles, à 1h30 de route, pour profiter du beau temps et de l’activité qui existe encore». «Nous cherchons une lueur de vie qu’il n’y a pas chez nous», conclut la jeune femme.

(Joseph Gaulier/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Scoubidou le 16.11.2020 08:11 Report dénoncer ce commentaire

    Responsabilité individuelle ! Super pour tous les autres qui font preuve de bon sens ! Il ne me viendrait pas à l’idée d’aller me promener en Belgique ou en France si le Luxembourg était confiné. Chacun son avis ...

  • LoopingLU le 16.11.2020 08:36 Report dénoncer ce commentaire

    Comment peut on venir au GD Lux.quand les autres pays sont confinés.Aucun contrôle de la part des autorités frontalières, c'est pas possible!!Ca ne sert à rien de sortir des attestations qui sont souvent fausses (passage de frontière le samedi,dimanche avec femme et enfants),mais c'est n'importe quoi!!!!! Et j'ai l'impression que pour eux c'est normal. C'est bien pour notre économie, mais très mauvais contre le COVID.Vendredi,j'ai vu à la Belle Etoile,1 voiture sur 2 sur le parking était étrangère.A rien comprendre.Les gens font ce qu ils veulent et après ils pleurnichent car malades

  • mca le 16.11.2020 08:28 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Comme beaucoup d’étrangers ne connaissent pas les consignes du pays il serait souhaitable de rendre le port du masque obligatoire sur tout le pays

Les derniers commentaires

  • Zaza le 16.11.2020 20:28 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    J aimerai que l on rende le masque obligatoire en rue...... Que l on encourage les gens à ne plus faire leur course au moins le dimanche.... Référence grande galerie commerçante...

  • Libre Penseur le 16.11.2020 20:20 Report dénoncer ce commentaire

    Nous sommes bien contents de les voir venir travailler chez nous, ils peuvent vekir dépenser leur argent ici aussi. L'ouverture a géométrie variable, c'est la preuve d'une terrible étroitesse d'esprit. Si commune dans ce pays...

  • Alfa54 le 16.11.2020 20:14 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Au cas où vous ne savez pas les frontières sont ouvertes donc ont peut aller faire des courses en Belgique,France ou Luxembourg,si vous n’êtes pas content allez vous séquestré dans une grotte au fond des bois

  • Phil. le 16.11.2020 20:10 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Les frontières sont ouvertes, le pays n’est pas confiné, il fait beau, il y a des gens dans les rues. C’est quoi le problème ?

  • Jean de Toilette le 16.11.2020 19:55 Report dénoncer ce commentaire

    Un conseil pour Aurélie, de l'eau et du savon et le tour est joué pas besoin de parfum...