Au Luxembourg depuis 2001

23 mars 2017 07:00; Act: 23.03.2017 10:24 Print

Les salaires ont très peu augmenté depuis la crise

LUXEMBOURG - Selon une étude européenne, les salariés du Luxembourg n’ont pas vraiment été gâtés côté augmentations de salaires ces dernières années.

storybild

En moyenne, les salaires réels luxembourgeois ont augmenté de 0,29% depuis la crise de 2008.

op Däitsch
Sur ce sujet
Une faute?

Si nombreux sont les salariés à attendre avec impatience les tranches indiciaires, c’est sans doute parce que, pour beaucoup, il s’agit là de la seule chance de voir leur salaire augmenter. Et l’étude menée conjointement par la Confédération européenne des syndicats (CES) et l’Institut syndical européen (ETUI) tend à le prouver.

Ainsi, depuis la crise de 2008, les salaires réels luxembourgeois (tenant compte de l'inflation) n’ont augmenté que de 0,29% chaque année, soit à peine plus que la moyenne européenne (+0,21%). Certes, les salariés sont mieux lotis que leurs collègues grecs qui ont vu, eux, leurs rémunérations baisser de 3,1%, comme les Croates (-1%), les Hongrois (-0,88%), les Portugais (-0,74%), les Chypriotes (-0,63%), les Britanniques (-0,41%) ou encore les Italiens (-0,27%). À l’inverse, les salaires bulgares ont augmenté de 6,2% quand les fiches de paie allemandes et françaises enregistraient des hausses respectives de 1% et 0,74%. Les salaires belges ont quasiment stagné (+0,08%) voire baissé sur la seule année 2016 (-0,94%). Au Luxembourg, l'année dernière, la hausse n'a été que de 0,43%.

«Un grand retard à rattraper»

Des hausses de salaires freinées par la crise financière? Sans doute un peu mais pas seulement, en ce qui concerne le Luxembourg: avant la crise, entre 2001 et 2008, les rémunérations ont certes augmenté, mais faiblement (+0,5%), seuls l’Allemagne (-0,71%), le Portugal (+0,32%) et l’Autriche (+0,29%) font pire.

La Confédération européenne des syndicats (CES) tire aujourd'hui la sonnette d’alarme et lance une grande campagne #OurPayRise (Notre paie augmente): «Les travailleurs ont besoin d’une augmentation salariale partout en Europe. Les salaires commencent à reprendre des couleurs mais il reste un grand retard à rattraper», selon Esther Lynch, secrétaire confédérale de la CES Esther Lynch.

(Marion Chevrier/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • JRTLL le 23.03.2017 07:11 Report dénoncer ce commentaire

    "Des hausses de salaires freinées par la crise financière"... Crise financière pour qui?Je n'ai jamais vu autant de profit dans les sociétés investissant dans le private equity, par exemple! La crise ne touche pas tout le monde.Les ventes de voitures de luxe, immobilier de luxe, jets privés, yachts n'ont jamais aussi élevées, alors qu'on ne nous endorme pas avec du blabla.C'est faux.

  • inconnu le 23.03.2017 07:59 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    y a pas de crise c'est juste une excuse de riches

  • triste le 23.03.2017 07:40 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    oui et les prix eux n'ont pas augmenté de 0.4 mais bien plus..c'est triste car le pouvoir d'achat n'est plus. aujourd'hui, on a du mal avec un salaire et 1 enfant. Mieux vaut être célibataire et sans enfants!!! Voilà la réalité, les familles ne s'en sortent plus...

Les derniers commentaires

  • Euchti le 24.03.2017 15:56 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    encore une fois je pense que la différence de traitement entre fonctionnaires et travailleurs du privé doit être énorme !

  • DIEUX le 24.03.2017 10:02 Report dénoncer ce commentaire

    Quand a moi,j'ai donné une partie de mes sous aux "aides sociales" pour que je n'ai rien a me reprocher. Oui donc je l'ai fait et j'incite au autres riches a en faire autant!!!!!!

  • Trop riche pour l'état mais pauvre. le 24.03.2017 09:41 Report dénoncer ce commentaire

    Pour ma part, c'est le premier index avec lequel j'ai une réelle augmentation magistrale de 100€. Les dernières ont toutes été absorbées par le gouvernement et mon net était plus petit.

  • bibi le 24.03.2017 07:08 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    eventuellement... t es le meilleur head of.

  • Euchti le 23.03.2017 23:54 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    quid de l évolution du salaire des fonctionnaires ? Sont ils restés stables ou ont ils augmenté chaque année depuis la crise?

    • Veritas le 24.03.2017 09:51 Report dénoncer ce commentaire

      Les salaires des fonctionnaires dont gelés depuis début de la crise mise à part l'Index et la suppression de la taxe solidarité (ces mesures ont aussi touché les salariés du secteur privé).