Au Luxembourg

13 juillet 2020 07:01; Act: 13.07.2020 10:02 Print

«Les salariés travaillent davantage en télétravail»

LUXEMBOURG - En plein débat sur le télétravail, ING Luxembourg, pionnière en la matière, livre son analyse sur ce mode de fonctionnement.

storybild

La grande majorité des salariés d'ING Luxembourg sont en télétravail.

Sur ce sujet
Une faute?

Généralisé sur la place financière au moment de la crise du coronavirus et toujours en vigueur dans de nombreuses sociétés, le télétravail a pu constituer un défi pour certaines entreprises novices dans cette pratique. Pas pour ING Luxembourg, pionnière en la matière depuis 2011.

Plus qu'un test grandeur nature, cette période prolongée de travail a été une consolidation pour la banque d'origine néerlandaise, avec 85% des effectifs en «homeworking». Verdict après plus de trois mois? «Les réussites sont nombreuses. Au niveau technique en premier lieu. Et puis les employés ont pu découvrir un véritable équilibre entre vie privée et vie professionnelle avec moins de trajets et plus de temps pour eux. D'après un sondage interne, les trois quarts des collègues ont constaté une véritable amélioration sur ce point», explique à L'essentiel Alexandra Guérisse, HR Payroll & Operations Manager.

«À la maison ou au bureau, il existe une obligation de résultat»

Mais l'enseignement le plus fondamental tient à la productivité des salariés qui ne s'en est pas trouvée affectée. Bien au contraire: «L'engagement est exemplaire. Les salariés ont tendance à travailler davantage en télétravail», reconnaît la manager. Dans ce contexte, ING Luxembourg a décidé de ne pas «fliquer» ses collaborateurs. L'inverse aurait été contreproductif: «Ce n'est pas comme ça que l'on motive les gens. Ils savent ce qu'on attend d'eux. Qu'on soit à la maison ou au bureau, il existe une obligation de résultat».

Les axes d’amélioration du télétravail concernent plutôt «l'approfondissement du droit à la déconnexion», mais également la nécessité de «permettre aux collaborateurs de rester connectés à leurs collègues et à l'entreprise». Difficile donc d'envisager un télétravail intégral. «La solution, c'est un mix entre travail à domicile et travail au bureau», poursuit Alexandra Guérisse.

«La fiscalité est le plus grand défi»

Comme d'autres grandes sociétés, ING Luxembourg «va mener une réflexion globale sur le sujet» avec la conviction pour la manager que l'époque du «travail uniquement sur site» est révolue. Pour autant, la généralisation de ce mode de travail ne dépend pas que des choix internes des entreprises. L'enjeu est sociétal, mais également politique. «La fiscalité est le plus grand défi», résume-t-elle.

Pour rappel, le décompte des jours de télétravail est gelé jusqu'au 31 août pour les frontaliers. Une solution de sortie de crise transitoire qui devra être remplacée par un élargissement du nombre de jour autorisés. Permettre au moins une journée de télétravail par semaine fait consensus dans la classe politique luxembourgeoise.

(Thomas Holzer/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • R à dire le 13.07.2020 12:32 Report dénoncer ce commentaire

    Il y en a pour qui le travail est déjà pas fameux au bureau, alors en télétravail, c'est des congés supplémentaires..

  • Dark le 13.07.2020 13:47 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Belle économie pour les employeurs pas d'électricité, pas de papier encre, eau, téléphone...

  • La fronta équilibrée le 13.07.2020 10:14 Report dénoncer ce commentaire

    Chez nous, tout le monde était très heureux de pouvoir enfin télétravailler, même si on se demandait quelle serait la contrepartie.a Désormais on sait : "Puisqu'en télétravail vous pouvez travailler beaucoup plus, sur une équipe de 6 nous allons en garder 4". Merci ! Äddi

Les derniers commentaires

  • Patron le 14.07.2020 00:31 Report dénoncer ce commentaire

    En fait j'ai compris tardivement qu'il y avait une cohorte de managers incompétents qui ne servaient à rien et qui justifiaient leurs salaires par le contrôle et la soumission des employés. Ce sont des tueurs d'entreprises. le télétravail est un poison pour eux. Par où faut-il commencer pour embrasser le nouveau monde ? Par virer tous ces pseudo-managers, éliminer les couches hiérarchiques inutiles

  • as1 le 13.07.2020 20:20 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Les pauvres je les plains...ils veulent un salaire pas un travail...fini les vacances les amis...faut travailler et aider votre patron a garder votre emploi...

  • Tomtom le 13.07.2020 17:54 Report dénoncer ce commentaire

    Bien pour les déplacements, terrible pour l'emploi! Au Kirchberg, justement chez ING, je ne peux plus avoir de devises étrangères en liquide depuis plus d'un an, bravo!. Les réceptionnistes dans toutes petites banques qui te font obliger d'utiliser internet coûte que coûte... Ah toutes ces entreprises, OK, payez-moi le moyen de vous joindre (ordi, connexion, ...), et payez-moi tous les salaires détruits!!! Et non le télétravail si raisonnable, ce n'est pas du tout des congés, au contraire!!! 2 heures du mat, je ne dors pas puis boum un truc dans la tête... je retravaille de suite...

  • cookie le 13.07.2020 16:10 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Les gens savent ce qu‘on attend d‘eux....Non, il y en a qui profitent un max. et c‘est toujours les mêmes qui peuvent faire le travail. Dans certains cas un fliquage serait plus que nécessaire.

  • Dark le 13.07.2020 13:47 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Belle économie pour les employeurs pas d'électricité, pas de papier encre, eau, téléphone...