Rassemblement

14 janvier 2020 13:54; Act: 14.01.2020 15:20 Print

Les «Sardines» italiennes déferlent sur le Luxembourg

LUXEMBOURG - Des Italiens du Luxembourg organisent ce dimanche une manifestation dans la capitale, sur le modèle des rassemblements antipopulistes en Italie.

Sur ce sujet
Une faute?

Né en novembre à Bologne, d'où il s'est répandu dans toute l'Italie, le mouvement spontané des «Sardines» «contre le populisme et le racisme anti-immigrés» sort des frontières de la Botte. Ce dimanche, des rassemblements sont prévus à Barcelone, Munich et... Luxembourg. «Un morceau d'Italie se trouve aussi au Luxembourg», souligne Roberto Serra, un des initiateurs de l'événement grand-ducal. «Avec un autre copain, Antonio Libonati, on s'est dit qu'on allait faire quelque chose».

Le mouvement est né en réponse à la politique de Matteo Salvini, ex-ministre de l'Intérieur et dont le parti d'extrême droite est en lice pour remporter des élections régionales en Émilie-Romagne, le 26 janvier. «On ne doit pas accepter cette dérive culturelle et morale de ce pays (l'Italie), où l'immigré est le bouc-émissaire», proteste Roberto Serra, Italien installé au Luxembourg depuis 19 ans. «Nous devons dire au monde qu'il y a une autre Italie, qui veut une autre politique. Tout n'est pas la faute de l'immigré. Pour nous, l'ennemi, c'est ceux qui ne respectent pas la constitution, c'est la criminalité, le populisme...»

«Bella ciao»

Comme en Italie, les Italiens du Luxembourg, et les autres, sont invités place Clairefontaine à Luxembourg-Ville ce dimanche, 14h, équipés d'une sardine. Le symbole a été choisi «parce que l'idée d'origine était de se blottir comme des sardines. Les sardines se serrent les unes contre les autres pour remplir l'espace et exprimer leur opposition à la haine et à la violence propagées par les médias sociaux». L'idée, c'est aussi de venir sans aucun symbole rattaché à un parti politique. «Chacun vient avec sa conscience contre Salvini, qui a empoisonné la vie politique de notre pays», mais aussi avec un message de paix, «la guerre n'étant pas la solution aux problèmes».

Si la manifestation se veut silencieuse «comme les sardines», elle sera aussi rythmée par de la musique, les manifestants italiens ayant l'habitude d'entonner le chant militant «Bella Ciao», à chaque rassemblement. Des lectures d'articles de la constitution italienne sont aussi prévues.

(jw/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • LanciaDelta le 14.01.2020 14:45 Report dénoncer ce commentaire

    Je ne peux que me désolidariser de mon peuple de sardines. A force de tout accepter et de faire rentrer tout et n'importe quoi, ça va mal se terminer, et quand on sera en face de la (dure) réalité il sera bien trop tard pour réagir. Il faut arrêter de croire que "tout le monde il est beau, tout le monde il est gentil"...

  • Jean Gucci le 14.01.2020 14:32 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    ce sont tous des incapables qui ne comprennent rien à la politique ils sont LUXEMBOURG ils travaillent ils ont Bon job ils gagnent bien leur vie et ils se disent socialiste aux communistes comme les sardines j'espère que dimanche il va faire froid et qu'il pleut

  • Clement le 14.01.2020 14:55 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    facile à dire qu'on on gagne bien ça vie au Luxembourg , pays capitaux ,mais on se revendique coco dans un pays dont y met seulement les pieds 1 fois par an max

Les derniers commentaires

  • Rossana Valentini le 15.01.2020 21:04 Report dénoncer ce commentaire

    C'est écœurant de lire certains commentaire de personnes d'origine italienne! Cela montre comme l'expérience personnelle de l'immigration ne leur a pas appris à être empathiques vis à vis de ceux qui vivent, aujourd'hui, la même expérience. De plus, on comprend aussi que le fascisme n'est pas une idéologie, mais un état malade de l'âme qui frappe fort surtout là ou l'égoïsme est souverain. Quant à moi, dimanche, je serai là pour soutenir les principes universelles de liberté, égalité, fraternité.

  • Ami des sardines le 15.01.2020 18:44 Report dénoncer ce commentaire

    J'aurais plutôt choisi " Les sardines" de Patrick Sébastien comme chanson. "Ah, qu'est-ce qu'on est serré, au fond de cette boîte, chante les sardines, chante les sardines. ...."

  • Rhâkham le 15.01.2020 15:10 Report dénoncer ce commentaire

    Je crois qu'on aura des surprises quand on découvrira qui finance ce pseudo-mouvement politique...

    • Rossana Valentini le 15.01.2020 20:44 Report dénoncer ce commentaire

      Justement les Sardines ne sont pas un "pseudo-mouvement politique". Ce sont seulement la partie de la société civile qui veut réaffirmer certaines valeurs universelles

  • fidelOpost le 15.01.2020 13:38 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Non, Ce n est pas de l’égoisme, nous sommes un peuple (et j’en fait partie) qui est ouvert à l’immigration. Mais il faut être vigilant. Le Canada par exemple creé un système de sélection et d admissibilité qui fonctionne très bien. Le GDL devrait le faire aussi. Du bon sens.

  • Rudy le 15.01.2020 07:32 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    un rassemblement contre l'opposition, on aura tout vu.