Projets de loi adoptés

03 février 2012 18:11; Act: 03.02.2012 18:28 Print

Les services à l’enfance mieux encadrés

LUXEMBOURG - Le Conseil de gouvernement a adopté des nouveaux projets de loi prévoyant un cadre plus précis pour toutes les professions ayant trait à l’accueil d’enfants.

storybild

Le nombre de places dans les crèches et les maisons-relais a explosé de 320% en 7 ans. (AFP)

Sur ce sujet
Une faute?

Le nombre de places dans les crèches, les maisons relais et les foyers de jour a plus que quadruplé : il est passé de 7 712 en 2004 à 32 342 en 2011 soit une hausse de 320% en sept ans! De plus, en 2012, les crédits prévus pour soutenir l’accueil extrafamilial et extrascolaire s’élèvent à 212 millions d’euros. Pour piloter un tel secteur, le gouvernement a adopté vendredi un projet de loi modifiant la loi de 2008 «afin d’assurer la qualité dans les services d’éducation et d’accueil pour enfants et dans les services pour jeunes», indique un communiqué.

Le projet de loi introduit notamment un cadre de référence national qui comprend les objectifs généraux et les principes pédagogiques fondamentaux. Le texte prévoit également l’obligation pour le personnel concerné de participer au moins à 16 heures de formation continue par an. Des agents régionaux auront pour mission d’assurer un suivi et de faire le lien entre le personnel compétent et les parents en cas de litiges.

Éviter la création de «petites crèches»

Un autre texte de loi concernant l’activité d’assistance parentale a également été adopté. Le nombre d’assistants parentaux est en croissance permanente. Fin 2010, ils étaient 464 personnes pour un total de 2 138 places agréées (soit près de 22%). Le texte rappelle les missions fondamentales de l’assistant parental: soins primaires, restauration équilibrée, apprentissage….

Il réglemente aussi davantage l’activité en précisant par exemple, qu’il faut être âgé d'au moins 21 ans et de moins de 65 ans, et qu’il n’est pas permis d’exercer plus d’une activité d’assistance parentale pour un même domicile, «afin d’éviter la création de ‘petites crèches‘». Il est aussi stipulé, par exemple, que la surface minimale d’accueil (restauration, repos, animation, devoirs…) doit être de 4 mètres carré par enfant présent.

(MC/L'essentiel Online)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

Les commentaires les plus populaires

  • nana le 03.02.2012 19:00 Report dénoncer ce commentaire

    pourquoi le gouvernement ne fait rien contre les creches sauvages? ca fait 2 ans qu ils ont un dossier en cours et la femme au dessus de chez moi garde 12 enfants dans 40m2 ? est ce normal?!

  • Inconnu le 20.05.2012 16:39 Report dénoncer ce commentaire

    Bonjour, J'ai une crèche depuis quelques années et je suis d'accord avec vos commentaires. En ce moment pleins de personnes même pas qualifié peuvent ouvrire une crèche et tout sa pour quoi "l'argent" . Conséquence : pleins d'enfants dans une pièce, le personnel n'est même pas qualifier, les enfants mangent du n'importe quoi et des prix par mois qui sont exagéré mais vraiment exagéré.

  • titi le 04.02.2012 19:11 Report dénoncer ce commentaire

    40 mètre carré c'est encore pas mal!!! moi je sais qu'il y'a des crèches qui mette plus de 25 enfants dans un 3 mètre carré et ne peuvent même pas. jouer les éducatrice doivent que ranger les jouets! et les repas ne sont même pas équilibre , et l'eau ne vient que du robinet!!

Les derniers commentaires

  • Inconnu le 20.05.2012 16:39 Report dénoncer ce commentaire

    Bonjour, J'ai une crèche depuis quelques années et je suis d'accord avec vos commentaires. En ce moment pleins de personnes même pas qualifié peuvent ouvrire une crèche et tout sa pour quoi "l'argent" . Conséquence : pleins d'enfants dans une pièce, le personnel n'est même pas qualifier, les enfants mangent du n'importe quoi et des prix par mois qui sont exagéré mais vraiment exagéré.

  • inconue le 06.02.2012 05:47 Report dénoncer ce commentaire

    JE trouve qu'il devrai y avoir plus de control Dans les creches privees il y a beaucoup de choses qui se passe Et que le Ministere n'est Pas aucourant comme Quand on frappe un enfant ou on le forse a manger Ce n'est Pas que Dans les autres pays ou Sa se passe ici aussi malheureusement !!!!

  • 2ans le 05.02.2012 08:54 Report dénoncer ce commentaire

    moi je dis minimum 2 vive le sisteme scandinave. et ausssi la loi est mal faite si tu est licencie pendant dans conge parental, tu n a plus le droit et tu dois rembourser.

  • titi le 04.02.2012 19:11 Report dénoncer ce commentaire

    40 mètre carré c'est encore pas mal!!! moi je sais qu'il y'a des crèches qui mette plus de 25 enfants dans un 3 mètre carré et ne peuvent même pas. jouer les éducatrice doivent que ranger les jouets! et les repas ne sont même pas équilibre , et l'eau ne vient que du robinet!!

  • Diva le 04.02.2012 11:41 Report dénoncer ce commentaire

    Il faut être âgé plus de 21 ans et moins de 65. Ceci va à l'encontre de la loi de réforme des pensions qui dit qu'on peut travailler jusqu'à 68 ans. Faudrait quand même savoir ce que veut le gouvernement.