Coronavirus à Luxembourg

10 avril 2020 12:41; Act: 10.04.2020 15:09 Print

Les stands du marché seront plus espacés ce samedi

LUXEMBOURG - Critiquée sur la présence samedi dernier d'un nombre trop important de clients au Knuedler pour le marché alimentaire, la Ville a pris une mesure.

Voir le diaporama en grand »

Sur ce sujet
Une faute?

La Ville de Luxembourg a-t-elle écouté les commentaires pour corriger le tir? Samedi dernier, où le temps était au beau fixe, de nombreux internautes ont pris la parole sur la page Facebook «My Luxembourg» pour dénoncer le fait qu'il y avait en ce contexte de confinement «beaucoup trop de monde» sur la place Guillaume II, pour le marché bihebdomadaire (mercredi matin et samedi matin), où sont notamment vendus des produits alimentaires. Interrogée par L'essentiel, la Ville de Luxembourg indique qu'elle va mettre en place, à partir de ce samedi, une nouvelle répartition des stands, afin «d’améliorer davantage les espaces de distance».

Mais les marchés alimentaires au Luxembourg ne devraient-ils pas être fermés, comme c'est par exemple le cas en France (les préfets peuvent toutefois déroger à cette règle sous certaines conditions)? Interrogé, le ministère de l'Économie indique que le gouvernement n'a pas fait de préconisations en ce sens aux communes. La Ville de Luxembourg a donc décidé de laisser ouvert le marché bihebdomadaire. «Il ne représente pas plus de risque de faire ses courses sur le marché à l'air libre en respectant les distances de sécurité que dans un supermarché, argumente-t-elle. De plus, la place Guillaume II est assez vaste et les stands sont assez espacés ce qui permet à tous les visiteurs de garder leurs distances».

Marchés sur plusieurs rues à Diekirch et Ettelbruck

Comme l'a constaté mercredi dernier une journaliste de L'essentiel sur place (voir photos ci-dessus), des pancartes et affiches ont été placées dans le marché pour appeler les clients à respecter les gestes barrières. «Les mesures en place sont généralement bien respectées et les distances physiques nécessaires appliquées, autant par les visiteurs que par les commerçants, affirme la Ville. Quant à la police, elle effectue des contrôles, et la présence des agents municipaux contribue au respect des règles de sécurité». Interrogée, la police confirme mener des contrôles sur les marchés alimentaires. «Nous n'avons pas établi de statistiques sur le nombre de rappels à l'ordre ou d'amendes dressées sur les marchés, en cas de non-respect des distances de sécurité», ajoute-t-elle.

À noter que les communes de Diekirch et d’Ettelbruck ont également décidé de laisser ouvert leur marché alimentaire, qui est dans les deux cas hebdomadaire (mardi matin à Diekirch et vendredi matin à Ettelbruck). Au contraire de la capitale qui prévoit de revoir les distances ce samedi, les deux communes n'ont pas prévu de mettre de mesures supplémentaires. «Les clients respectent bien les distances de deux mètres, note Paul Keltesch. Le conseiller «placier» de la commune de Diekirch ajoute que le marché est dispersé sur quatre rues et qu'il y a trois ou quatre mètres de distance entre chaque stand. «Des gardes champêtres sont présents pour veiller au respect des gestes barrières», complète-t-il.

De son côté, la commune d'Ettelbruck indique que les clients doivent respecter entre eux des distances de trois mètres entre eux. «Il n'y a pas eu de problèmes, note la porte-parole de la commune. Les clients ne viennent pas tous en même temps et les stands sont déployés sur trois endroits de la zone piétonne (place Guillaume, place de l'Église, et place devant l'école privée Sainte-Anne). J'ai aussi vu circuler la police pour surveiller la zone. Je n'ai pas l'impression qu'il faille en faire plus».

(Olivier Loyens/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • petite plume le 10.04.2020 12:55 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Moi si possible je vais plutôt au marché en extérieur pour acheter fruits et légumes si on peut aussi respecter distances de sécurité. C'est moins de risque à l'extérieur que dans supermarchés !!!

  • plaignants le 10.04.2020 17:01 Report dénoncer ce commentaire

    Que font sur les marché tous ces internautes qui se plaignent du fait qu’il y a «beaucoup trop de monde» ? C'est quand même étonnant de se joindre à la foule et ensuite de s'en plaindre...

  • Marsol le 10.04.2020 18:31 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    rester chez vous !!!

Les derniers commentaires

  • Egalwat le 11.04.2020 11:35 Report dénoncer ce commentaire

    Vous verriez les mardi à Diekirch. Il y a énormément de monde les un des autres. Et les stands prennent toute la place dans la rue obligeant les gens à passer près des gens qui attendent

  • Fanfan le 11.04.2020 10:08 Report dénoncer ce commentaire

    Confinement et marchés ouverts, quel bon sens..., on parle de distance de sécurité et tout le monde sait qu'elles ne sont jamais respéctées...(à côté de ça, on peut lire un article dans l'Essentiel d'une récente étude mentionnant que le virus peut atteindre jusqu'à 4 mètres de distance maintenant...tout pour faire peur)..je peux comprendre si ces marchés seraient dans une zone vide ou les supermarchés ne se seraient plus approvisionnés mais là...

  • Léon le 11.04.2020 08:25 Report dénoncer ce commentaire

    Peut-être va-t-on voir la famille Grand ducale au marché ils doivent montrer l’exemple a la population.

  • Léon le 11.04.2020 08:18 Report dénoncer ce commentaire

    A partir de mardi augmentation de malade , pas trop intelligent d’ ouvrir les marchés. Faut pas copier la France .

  • bonsens le 11.04.2020 04:30 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Arrêtez ce marché à la noix, trop cher et inutile de prendre des risques