Élections sociales au Luxembourg

12 mars 2019 23:41; Act: 13.03.2019 09:19 Print

Les syndicats bien installés dans les sociétés

LUXEMBOURG - L'équilibre des forces syndicales ne devrait pas être modifié à l’issue des élections sociales, alors que les premiers résultats ont été dévoilés ce mardi.

storybild

Effervescence ce mardi soir dans les QG des syndicats, ici à l'OGBL, alors que les premiers résultats tombaient.

Sur ce sujet
Une faute?

Il est presque 23h à la Maison du peuple à Esch-sur-Alzette où l’OGBL tient sa soirée électorale. Sur l’écran géant, le décompte est clair: 1 400 délégués élus, et donc autant de délégués suppléants. «Sur un peu plus de 5 000 candidats, c’est pas mal», reconnaît le président, André Roeltgen. Mais point de triomphalisme. Si son syndicat devrait rester largement en tête. «Nous avons des certitudes comme dans la santé et dans la recherche et même au niveau des écoles privées où nous avons conquis de nouveaux mandats», poursuivait-il.

Dans le secteur financier, les jeux étaient loin d’être faits avec les principales banques encore en train de compter jusqu’au milieu de la nuit. Malgré tout, l’Aleba avait quelques motifs de satisfaction avec 155 délégués élus.

Satisfaction aussi du côté du LCGB, notamment dans le secteur de l’automobile où le syndicat chrétien a remporté de belles batailles. «Je suis très content avec les premiers résultats. Notamment chez Losch et Renault, où nous avons fait reculer l’OGBL», notait ainsi Reinaldo Campolargo, du secteur automobile du LCGB. Un enthousiasme partagé par son président, Patrick Dury. «On va se renforcer dans certains secteurs, les industries, les garages et le commerce. Cela est lié à un travail de terrain. Nous comptons plus de 40 000 membres et avons proposé 493 candidatures de plus qu’en 2013 (3 257)», se réjouissait-il.

(Patrick Théry/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • espere le 13.03.2019 07:00 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    La responsable du secteur de la santé, Nora Back. Espérant q elle s’intéressera aux plus pauvres des conventions pour une fois . Vu la charge de travail et responsabilités demandées aux asf . J espère qu elle va mener un combat aussi pour l Augmentation des salaires asf dans les conventions .et oui les pauvres font beaucoup et méritent un meilleur salaire aussi par rapport à la qualité charge et responsabilité de leur travail . stop au salaire de ministre de certains dans les conventions . procéder à Une meilleur répartition des richesses pour que tout le monde au Luxembourg puissent vivre décemment. au moins normalement vu le prix de l immobilier et la vie très chère au Luxembourg

  • mioumiou le 13.03.2019 16:50 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Les syndicats devraient contrôler la qualité des soins en général : si certaines inf trouvent que la Cible est mal écrite ils vont prendre le tel pour gronder voir humilier l asf qui l a écrite mais ils ne viennent pas contrôler le client pour voir si tout est ok ! L’idéal serait de venir voir le client et corriger la cible eux même après ..ainsi faire un bon diagnostic infirmier de bonne qualité .

  • monsieur le 13.03.2019 16:11 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Savez vous que les asf sont aussi chargés d observer et cibler/ donc « diagnostiquer » notifier l état d une personne donc ne pas se tromper et prévenir l infirmière après son observation son « diagnostic »et l état de la personne beaucoup de responsabilités humaines vous savez mr personne neutre . Vous comprenez ?

Les derniers commentaires

  • et si le 13.03.2019 17:33 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Reconnaître les signes d une embolie pulmonaire d une crise cardiaque d un avc et réagir calme diligence.. réagir face à Une cris épilepsie et sauver la vie d un client qui fait une mauvaise route lorsqu’il mange etc etc etc . Oui l asf a beaucoup de responsabilités en plus de faire les activités journaliers . De faire les soins D hygiène d accompagner d observer la personne dans sa vie son quotidien etc etc . Si NOra était asf elle comprendrait mais elle est je pense certainement infirmière et défend ses propres intérêts aussi mais elle doit penser aux autres aussi les « oubliés » .. ce dont on / elle ne parle jamais aussi dans les journaux comme si ils ne comptaient pas !

  • mioumiou le 13.03.2019 16:50 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Les syndicats devraient contrôler la qualité des soins en général : si certaines inf trouvent que la Cible est mal écrite ils vont prendre le tel pour gronder voir humilier l asf qui l a écrite mais ils ne viennent pas contrôler le client pour voir si tout est ok ! L’idéal serait de venir voir le client et corriger la cible eux même après ..ainsi faire un bon diagnostic infirmier de bonne qualité .

  • monsieur le 13.03.2019 16:21 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Le diagnostic infirmier désigne l'ensemble des besoins nécessaires à la prise en charge d'un patient, en lien ou non avec sa pathologie. Le diagnostic infirmier prend en compte des besoins immédiats, comme des besoins éventuels, en mesurant les risques liés à un traitement, la réaction du patient face à la prise en charge et à l'évolution de ses signes cliniques. Le diagnostic infirmier est destiné à un meilleur rétablissement du patient, en prenant en compte sa respiration, son alimentation, sa communication, son élimination des déchets, sa mobilité, son sommeil, sa propreté, sa compréhension.

  • monsieur le 13.03.2019 16:11 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Savez vous que les asf sont aussi chargés d observer et cibler/ donc « diagnostiquer » notifier l état d une personne donc ne pas se tromper et prévenir l infirmière après son observation son « diagnostic »et l état de la personne beaucoup de responsabilités humaines vous savez mr personne neutre . Vous comprenez ?

  • personne neutre et indépendante-réponse le 13.03.2019 10:06 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Réponse à Espere...Vous avez TOUJOURS la possibilité de progresser dans le secteur Santé. Pourquoi vous n'essayez pas de faire des cours en plus pour gagner plus. Le syndicat font tout leur possible, mais ils ne peuvent pas toujours faire des miracles. Les personnes peuvent aussi bouger et non attendre que tout soit toujours fait et règlé par le syndicat. Moi je dis simplement bravo à cette dame de L OGBL Nora Back qui a misé tout pour que ces personnes reçoivent ce qui leur était VRAIMENT dû.