Consommation au Luxembourg

27 novembre 2019 11:33; Act: 27.11.2019 11:45 Print

Les taux d’intérêt trop bas créent la polémique

LUXEMBOURG – L’Union luxembourgeoise des consommateurs (ULC) a brossé différents dossiers, ce mercredi, dont les taux d’intérêt bancaires et les chèques-cadeaux.

storybild

Nico Hoffmann se dit prêt à «organiser une manifestation de protestation» (photo: Editpress/Hervé Montaigu)

Sur ce sujet
Une faute?

L’ULC a remis le couvert, ce mercredi, sur les frais bancaires au Luxembourg, qu’elle juge toujours «abusifs». Malgré une réunion fin septembre avec le ministre des Finances et l’Association des banques et banquiers Luxembourg (ABBL), pour trouver un accord, l’association estime que le sujet n’avance pas assez vite. «Nous sommes en train de faire le tour des partis politiques, nous en avons parlé avec la ministre de la Protection des consommateurs et si nous ne voyons pas d’avancement, on pourrait éventuellement organiser une manifestation de protestation», explique Nico Hoffmann, président de l’Union luxembourgeoise des consommateurs (ULC).

Autre cheval de bataille en matière bancaire, les taux d’intérêts des placements. Les rendements restent très bas, et la crainte de l’ULC est de les voir passer en négatif, ce qui signifierait que le client perdrait de l’argent en épargnant. «Il faudrait légiférer pour garantir au client "normal" une "barrière" contre un taux négatif», estime le président de l’ULC.

Rallonger la validité des chèques-cadeaux?

Sur le dossier du recours collectif, qui permettra à des consommateurs se considérant victimes de mêmes faits d’aller ensemble en justice, l’ULC attend un avant-projet de loi d’ici la fin de l’année. «C’est qui est ressorti d’une réunion avec la ministre de la Protection des consommateurs. D’ici là, on espère encore être entendu, car il reste des points auxquels il faut faire attention sur les procédures et le déroulement des futures actions de groupe».

Enfin, à l’approche des fêtes de fin d’année, l’ULC a évoqué les chèques-cadeaux. La volonté de l’association de protection des consommateurs est de voir leur durée de validité rallonger, à deux voire trois ans. «Soit elle est trop courte, soit il n’y a pas de date, et le chèque peut être refusé par un commerçant», regrette Nico Hoffmann, pour qui «la balle est dans le camp de l’Union luxembourgeoise des consommateurs».

(Mathieu Vacon/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Taux d'intérêts le 27.11.2019 12:11 Report dénoncer ce commentaire

    "Les rendements restent très bas, et la crainte de l’ULC est de les voir passer en négatif, ce qui signifierait que le client perdrait de l’argent en épargnant." Mais vous perdez déjà de l'argent en épargnant à le laisser sur un compte épargne à 0,05% d'intérêt puisque l'inflation est en moyenne de 2,5% par an. Le calcul est très simple, il faudrait au moins 2,5% d'intérêt par an pour ne serait-ce que commencer à ne pas perdre de valeur sur votre épargne.

  • Marre Lux le 27.11.2019 12:44 Report dénoncer ce commentaire

    Les frais bancaires explosent, j'ai reçu un courier m'informant de nouvelles augmentation en 2020! Mais bon patout les frais fixes augmentent, pour l'eau, le gar, l'électricité, les poubelles!

  • Olivier le 27.11.2019 15:14 Report dénoncer ce commentaire

    en meme temps, on ne peut demander des taux à 0.75 pour un prêt hypo, et de 5% pour son épargne, soit les deux sont bas, soit les deux sont élevés et vu les prix de l'immobilier au Lux, le choix est vite fait

Les derniers commentaires

  • Sébastien le 29.11.2019 07:46 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Les banques n'ont pas le choix. Les taux d'intérêts sur les prêts immobiliers sont tellement bas et les marges très faibles il faut bien trouver une solution pour payer les salaires et les investissements des banques pour survivre

  • Unicorn le 28.11.2019 10:51 Report dénoncer ce commentaire

    Les banques vont taxer les comptes inactifs de dépôts a plus de 1000€ par an, ils oublient que leur capacité de faire du profit par prêts dépend aussi du total des dépôts. Si les gens retirent en masse leur dépôt, ces banques ne pourront plus prêter, ce sera l'effet domino, le nombre de billets en circulation sera insuffisant, on devra imprimer des billets, suivi d'une inflation sans pareil. l'Etat imposera alors une loi qui interdit aux gens de retirer leurs dépôts en banque, comme pour la crise chypriote, où les dépôts gelés s'évaporent dans les pertes des banques.

  • c est possible le 28.11.2019 08:46 Report dénoncer ce commentaire

    J'ai investi dans plusieurs actions ce que m'a fait un rendement de 41%. ( investissement 40 000e) On peut recevoir des rendements mais pas sur les comptes épargnes.

    • Joker le 28.11.2019 10:26 Report dénoncer ce commentaire

      oui, à souhaiter qu'il ne se reproduise pas un crash financier mondial comme en septembre 2018. J'ai perdu beaucoup à cette époque et je m'en méfie. Je n'ai plus confiance en aucun système.

    • stroyder le 28.11.2019 11:17 Report dénoncer ce commentaire

      tu n'as rien gagné tant que tu ne les as pas revendu ..

    • Unicorn le 28.11.2019 12:13 Report dénoncer ce commentaire

      et alors? déjà que vous avez payé des frais de banques pour acheter ces actions, ensuite votre rendement peut en quelques jours fondre comme neige au soleil, dans le domaine des actions, la grosse spéculation sur courte durée, jamais tranquille, les gros risques, pour obtenir le bénéfice de ce rendement, il faut vendre au bon moment, la banque repassera avec les frais, ainsi que les contributions pour le bénéfice...

  • dabei le 28.11.2019 08:34 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Donc les travailleurs d’ES, IT, PT travaillent moins que ceux de DE , BNL ? Les clichés ont la vie dure.

  • dabei le 28.11.2019 08:30 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Ici on parle des taux d’intérêt de l’épargne des clients des banques et non de la dette des pays. Dans le sud de L’EU les intérêts sur compte épargne ne sont pas meilleurs que dans le Nord. Donc assez de blabla sur les vertus supposées des gens du Nord et n’oubliez pas que l’avènement de l’Euro a été favorable au Nord.