Au Luxembourg

19 mai 2020 11:36; Act: 19.05.2020 17:55 Print

Les tests à grande échelle ont démarré doucement

LUXEMBOURG - Les tests au coronavirus à grande échelle de la population démarrent bien ce mardi, mais un peu plus lentement que prévu.

storybild

Les dix-sept stations de tests devraient toutes être opérationnelles, d'ici la semaine prochaine.

Sur ce sujet
Une faute?

Tous les résidents et frontaliers qui le souhaitent vont pouvoir se faire tester au coronavirus. La semaine dernière, les autorités avaient indiqué que ces tests à large échelle risquaient d'avoir du retard. Le Luxembourg Institute of Health (LIH) qui s'en charge était encore en discussion avec le prestataire de service. Finalement, les tests ont bien démarré ce mardi, mais avec une capacité réduite de 1 500 tests par jour, a indiqué le LIH à RTL. La capacité montera progressivement en puissance.

Dans un premier temps, c'est le personnel scolaire des classes de cycle 1 qui est testé. Dès la semaine prochaine, d'autres habitants recevront leur premier bon pour aller se faire tester et les dix-sept stations dans le pays où se faire tester sans sortir de la voiture auront ouvert. Si tout se passe bien et que le système informatique se révèle assez robuste, les capacités seront alors de 65 000 tests par semaine. L'idée est de faire passer la capacité à 20 000 tests par jour d'ici juin.

Les implications en cas de test positif

Le test en lui-même n'est pas obligatoire mais quelles sont les implications si on est testé positif? «Un premier test positif pour Covid-19 entraîne une mise en isolement» du citoyen concerné «par ordonnance du directeur de la santé», a indiqué la ministre de la Santé, Paulette Lenert, en réponse aux députés CSV, Laurent Mosar, et Gilles Roth, qui s'inquiètent des conséquences sur les libertés individuelles. Cette quarantaine obligatoire dure en principe 14 jours.

De plus, «l'inspection sanitaire contactera la personne infectée et procédera à un relevé des contacts potentiellement infectieux que cette personne a pu avoir. Les contacts à haut risque d'infection seront par la suite mis en quarantaine pour une durée limitée à 7 jours, sous réserve d'obtenir un test de dépistage négatif au 5e jour de la quarantaine et de rester sans symptômes», détaille la ministre. Si l'on est testé négatif en revanche, rien ne change, on reste soumis aux restrictions applicables à la population générale.

(L'essentiel/sg)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • teddy le 19.05.2020 16:51 Report dénoncer ce commentaire

    581 votes pour je n'ai pas envie de transmettre mes données! vous riez j'espère! votre gsm, votre internet, la CM,vos factures, votre banque et vos payements par carte, votre pharmacie et votre médecin, vos impôts, votre employeur etc.. Dites-moi, que ne voulez-vous pas transmettre?

  • Willy le 19.05.2020 17:13 Report dénoncer ce commentaire

    Ce qu'il faut lancer à grande échelle, c'est le test sanguin, c'est-à-dire le test sérologique, un test pour tout le monde, il ne coûte pas cher et la Belgique le produit désormais à grande échelle. Une seule petite goutte de sang prélevée au bout du doigt et vous savez si vous êtes ou non, immunisé. Pourquoi rester sur l'ancien test alors que le test sanguin est désormais disponible ?

  • C'est du vent le 19.05.2020 17:25 Report dénoncer ce commentaire

    Ce test n'apporte rien, il vous donne juste une indication sur votre état à un moment donné.

Les derniers commentaires

  • Citoyen 57 le 20.05.2020 14:00 Report dénoncer ce commentaire

    A C'est du vent et AllesKaabes. Vous avez tout à fait raison : vous faites le test vous n'avez rien et quelques jours plus tard vous pouvez etre porteur du virus.

  • VDenise le 20.05.2020 10:16 Report dénoncer ce commentaire

    avec les test beaucoup vont l'attraper

  • Miss57 le 20.05.2020 09:58 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    je l es fait c est douloureux suis contente que c est fini...

  • AllesKaabes le 20.05.2020 09:32 Report dénoncer ce commentaire

    Ces dépistages ne servent à rien du tout, il y a trop de faux positifs ou des faux négatifs et quelqu'un qui est testé négatif peut être un positif après un jour donc? .Pourquoi ne tester pas la population sur la présence d'anticorps contre le COVID19, ce serait beaucoup plus intéressant!Je ne vais pas participer à ces dépistages en masse!

    • @AllesKaabes le 20.05.2020 10:17 Report dénoncer ce commentaire

      Vu que tu es expert dans le domaine, je te conseille de proposer tes services à la santé.

    • Citoyen 57 le 20.05.2020 14:03 Report dénoncer ce commentaire

      A @AllesKaabes. AllesKaabes c'est sur en sait plus sur le sujet que vous.Ma famille travaille sur le Covid19 eh oui...

  • Citoyen informé le 20.05.2020 09:11 Report dénoncer ce commentaire

    Trop tard. La gestion a été la pire possible: il faudrait d'abord dépister puis isoler. Le confinement sans dépistage a réussi d'accélerer l'épidemie. Maintenant l'épidemie disparaît mais est-ce que les gouvernements en tireront les leçons? Je ne pense pas... Quand on est au gouvernement on est arrrogant en alimentant les théories des conflits d'intérrêt. L'agence européenne EMA a même essayé de bloquer le seul traitement possible du COVID à la phase initiale. Enfin, la désinformation a réussi d'étrangler le fait que les infections respiratoires ne se propagent que par les mains au visage...