Nouveau gouvernement

03 décembre 2013 18:42; Act: 04.12.2013 11:08 Print

Les trois partis valident l'accord de coalition

LUXEMBOURG - Après la validation par le DP lors de son comité directeur, les Verts et les socialistes ont approuvé ce mardi soir l'accord de coalition et les ministres proposés.

Voir le diaporama en grand »

Sur ce sujet
Une faute?

Le DP, qui tenait un comité directeur débuté à 18h15, est le premier à avoir approuvé l'accord de coalition. «C’est encourageant de n’avoir aucune voix contre, de voir que le parti est uni derrière cet accord», a lancé Xavier Bettel, à l'annonce de la validation. Le DP a également validé les ministres de son parti proposés pour le nouveau gouvernement. «Il faut une équipe gouvernementale qui prenne les problèmes de manière transversale, et pas des individualités», a poursuivi le futur Premier ministre, avant de conclure: «Je me rends compte que ce ne sera pas une tâche facile, mais je n'ai pas peur des challenges. Le pays a besoin d’une politique que les gens comprennent et d’une société solidaire».

Lors de son congrès extraordinaire, le parti Déi Gréng s'est lui prononcé à l'unanimité pour l'accord de coalition que nous vous dévoilions lundi (220 votes comptabilisés). Le parti a également validé les noms des ministres avec 207 votes pour, 8 contre, 3 abstentions, un vote blanc et un vote non validé. «Aujourd’hui, nous avons la chance d’écrire l’histoire», s’est réjoui Christian Kmiotek, coprésident des Verts. «C’est un accord de coalition sans démagogie qui appelle à la responsabilité du gouvernement et de la population», a lancé Félix Braz. Enfin, un changement a été annoncé au niveau des ministères. L'Aménagement du territoire revient finalement à François Bausch et la Protection du climat à Carole Dieschbourg. Viviane Loschetter a également été confirmée à la tête de la fraction parlementaire.

Prochaines dates à retenir

Du côté du LSAP, l'accord a également été approuvé. Sur 346 délégués, seuls 14 se sont abstenus. C'est une première dans l'histoire du parti. Les ministres socialistes ont également été validés. Le comité directeur a voté à 19 voix pour, une contre et une abstention. Enfin, le conseil général, à 69 voix pour, deux contre et une abstention. Contrairement aux Verts, le congrès du LSAP a été marqué par quelques critiques. Élu dans le Sud, Georges Engel, député et bourgmestre de Sanem, a évoqué le nombre «trop élevé» de ministres et de secrétaires d'État. Il a aussi parlé du manque de transparence des partenaires de coalition.

Concernant les nouvelles nominations, Alex Bodry a été proposé comme futur chef de fraction parlementaire et Mars Di Bartolomeo comme président de la Chambre des députés. Le parti proposera également le prochain commissaire européen. L'assermentation officielle du gouvernement devrait avoir lieu mercredi, à 15h30, au Palais. La cérémonie sera suivie de la passation des pouvoirs dans les différents ministères entre mercredi après-midi et jeudi matin. La passation des pouvoirs entre Xavier Bettel et Jean-Claude Juncker au ministère d'État aura lieu jeudi, à 9h15.

(L'essentiel Online)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

Les commentaires les plus populaires

  • CRICRIDAMOUR le 03.12.2013 21:38 Report dénoncer ce commentaire

    LSAP et OGBL veulent faire bande à part, on en reparle dans 6 mois????

  • LePortefeuilledeservice le 04.12.2013 10:09 Report dénoncer ce commentaire

    Bettel clame haut et fort qu'il faut arrêter cette "politique d'arrosage" et pourtant leur programme démontre tout le contraire... Electricité "verte"+radars+tram+hausse de la TVA+réformes... = grosses dépenses en vue pour l'état et c'est encore les classes moyennes et publiques qui vont devoir passer à la caisse. Comme quoi le Bettel n'est pas fidèle à ses principes.

  • miguel le 04.12.2013 06:27 Report dénoncer ce commentaire

    ouais mercredi noir ;) jamais la parole au poeple . regardez l europe , bizarement tous sur le meme ton !

Les derniers commentaires

  • luxman le 04.12.2013 12:09 Report dénoncer ce commentaire

    avec le BETTEL aux commandes, je dis bienvenue au Luxembourg dans l'europe de la crise, des impots, du chomage et des manifestations le BETTEL pour moi est un arriviste qui trompe son monde avec de belles paroles, on en reparlera dans 6mois / 1 an

    • Coeur révélateur le 04.12.2013 20:26 Report dénoncer ce commentaire

      Le contenu de votre avis est complètement dénué de faits. Comme celui de quelques autres. Je n'ai pas épargné l'équipe de Juncker, mais je cite des situations dont ils ont eu la responsabilité. Laissons à l'équipe Bettel le temps de creuser leur tombe avant de les y jeter. Je vous assure, je les observe mieux que le SREL. Et puis ne perdons pas de vue notre nouvelle opposition. Ceux qui vont leur arrondir les fins de mois sont sans doute ceux qui ont encaissé pendant 20ans grâce à leur position au gouvernement.

  • Serge Quintus le 04.12.2013 11:43 Report dénoncer ce commentaire

    Quand je vois la composition du nouveau gouvernement, j'ai envie de partir en exil.... Oû allons-nous, et oû serons nous dans 5 ans?

  • Jeff Bodé le 04.12.2013 11:05 Report dénoncer ce commentaire

    Quand je vois le composition de notre nouveau gouvernement, j'ai envie de faire mes bagages et de me casser de ce pays.... J'ai honte, d'être Luxembourgeois.... Un gouvernement que 50% de la population ne voulait pas!!

  • jimmy le 04.12.2013 10:52 Report dénoncer ce commentaire

    Bon on arrête les c****ries et les rigolades... vite au boulot MR. BETTEL et son gouvernement... vite les etudiant on besoin vite d'une réponse rapide sur le travail etc....

    • Vindulux le 04.12.2013 11:31 Report dénoncer ce commentaire

      Pas seulement les étudiants, qui eux étudient

  • LePortefeuilledeservice le 04.12.2013 10:09 Report dénoncer ce commentaire

    Bettel clame haut et fort qu'il faut arrêter cette "politique d'arrosage" et pourtant leur programme démontre tout le contraire... Electricité "verte"+radars+tram+hausse de la TVA+réformes... = grosses dépenses en vue pour l'état et c'est encore les classes moyennes et publiques qui vont devoir passer à la caisse. Comme quoi le Bettel n'est pas fidèle à ses principes.