À Luxembourg-Ville

17 octobre 2019 18:02; Act: 18.10.2019 08:46 Print

Les trottinettes retirées dans les deux jours

LUXEMBOURG - Les trottinettes électriques en libre service de l'entreprise Bird vont être enlevées à la demande de la capitale.

Voir le diaporama en grand »

Sur ce sujet
Une faute?

Les trottinettes à Luxembourg-Ville, c'est terminé! Après plus d'une semaine d’imbroglio, la société Bird a accepté, jeudi, d'enlever tous ses appareils électriques en libre service «dans les deux prochains jours».

C'est en tout cas ce qu'a annoncé la capitale dans un communiqué de presse publié jeudi. Une réunion s'est tenue ce jeudi matin entre la bourgmestre de Luxembourg-Ville, Lydie Polfer, et le directeur régional de l'entreprise. «Bird a donné suite à la demande de la Ville d’enlever les trottinettes électriques à partir de ce soir minuit», est-il précisé.

Polfer a convaincu Bird de se retirer

Opposée à l’installation de ce type de service, la capitale avait plusieurs fois refusé aux différents opérateurs la possibilité d'installer ses engins durant l'été. Y compris Bird. Mais cela n'a pas empêché l'entreprise de se lancer à Luxembourg-Ville, sans autorisation préalable. Mardi matin, les passants découvraient, à leur grande surprise, des e-trottinettes au niveau du Glacis.

La bourgmestre avait alors menacé de les faire saisir. Ce jeudi, une trottinette a été aperçue dans le Parc Kinnekswiss... placée sur un compteur électrique.

«Nous avons déjà constaté que certaines sont laissées là, en bordure de trottoir, un coup de vent et elles peuvent tomber sur la route ou les voies du tram...», craignait Lydie Polfer, mercredi dernier. L'élue a visiblement trouvé les arguments pour convaincre Bird de se retirer...

(th/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Jean II le 17.10.2019 18:35 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Une bonne chose pour la sécurité en ville .

  • Motard le 17.10.2019 19:49 Report dénoncer ce commentaire

    J'étais à Bruxelles la semaine dernière. J'ai vu ces trottinettes, partout. Et Ben c'est moche. Quand c'est la sienne encore, on la range pour ne pas se la faire voler! Mais là, c'est comme les caddies au supermarché il fut un temps. Éducation des gens, c'est important.

  • Le Belge le 17.10.2019 19:00 Report dénoncer ce commentaire

    Il n'avaient pas à s'imposer sans autorisation, sinon où va t'on?

Les derniers commentaires

  • @lux le 18.10.2019 13:09 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Je pense exactement comme vous après un énième voyage à Paris cette semaine.

  • Pat le 18.10.2019 12:27 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Le Luxembourg n’a qu’à faire des pistes cyclables comme au Portugal et là il y aura aucun problème pour la trottinette. Puis s’il font comme au Portugal d’avoir une trottinette garée hors zone bah vous serez pénalisé. C’est simple. La trottinette c’est vie.

  • Mobilité durable svp le 18.10.2019 11:22 Report dénoncer ce commentaire

    Des trottinettes jetable (oui 28 jours de durée de vie moyenne c'est du jetable), c'est de toute façon a contre courant de tout le reste. Avec, de qui plus est, une camionnette qui doit aller les chercher pour les recharger, l'aspect écologique prend un sacré coup. Il faut faire comme pour les vélos, des emplacements de recharge a trottinettes. Pour le soucis de places, on pourrait imaginer une recharge flexible un peu comme quand on range un caddie de supermarché (avec une prise au lieu de la chaîne). Un GPS et pas de soucis pour en trouver ou les déplacer si trop a un endroit.

  • Hank Messaouda le 18.10.2019 08:56 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Très bonne idée Madame POLFER.

  • Rose le 18.10.2019 08:52 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Merci au maire, les trottinettes sont dangereux sur nos routes sa met en péril leur sécurités et ceux des autres. Bravo Madame le maire.