Trafic ferroviaire

18 avril 2018 09:42; Act: 18.04.2018 14:38 Print

Les usagers du rail ont aussi des droits

LUXEMBOURG - Présente à la gare centrale mardi, l'équipe du Centre européen des consommateurs Luxembourg (CEC) informait les usagers des trains sur leurs droits.

storybild

L'équipe du Centre européen des consommateurs a informé les voyageurs, mardi. (photo: L'essentiel)

op Däitsch
Sur ce sujet

«En cas de retard d'au moins une heure ou si le train est annulé, les voyageurs peuvent annuler leur voyage et demander son remboursement ou le poursuivre. Dans ce cas, ils ont droit à une indemnisation de 25% du prix du billet pour un retard entre 60 minutes et 119 minutes ou 50% si le train a plus de deux heures de retard. Cela concerne uniquement les trajets de plus de 200 km», explique Jean-Loup, salarié et juriste au CEC. «Ce droit émane d'un règlement européen appliqué par tous les États membres de l'Union européenne», explique Karin Basenach, directrice du CEC.

Que pensent les usagers de l’initiative du CEC de se déplacer à la gare? «Je n’ai jamais entendu parler du Centre des consommateurs», concède Olivier. Et pourtant, le CEC, créé en 1991, informe les gens sur leurs droits dans de nombreux domaines comme les fraudes et les arnaques sur Internet, les voyages, la fiscalité, les assurances. La moitié des plaintes reçues concernent les achats en ligne.

(Émilie Étienne/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • pfffffffffffffffffffffffffffffffffffffff le 18.04.2018 10:00 Report dénoncer ce commentaire

    Hahahahahahaha, la plus longue distance au GDL fait 82 km, d'un bout à l'autre. Pourquoi les CFL feraient-ils des efforts pour essayer d'améliorer leurs perpétuels retards, dès lors qu'ils ne devront jamais rembourser suivant cette règle de 200 km ! Hahahahaha, la bonne blague.

  • durail le 18.04.2018 11:24 Report dénoncer ce commentaire

    A quoi bon , car au Luxembourg c'est bien connu il n'y a jamais de trains en retard ni supprimés, c'est toujours la SNCF et la SNCB les fautifs !!

  • Source le 18.04.2018 11:26 Report dénoncer ce commentaire

    J'ai lu le règlement en question (1371/2007), et le formulaire de demande d'indemnisation CFL, et nulle part je n'ai vu la précision des 200km. D'où sort-elle ?

Les derniers commentaires

  • Source le 18.04.2018 11:26 Report dénoncer ce commentaire

    J'ai lu le règlement en question (1371/2007), et le formulaire de demande d'indemnisation CFL, et nulle part je n'ai vu la précision des 200km. D'où sort-elle ?

  • durail le 18.04.2018 11:24 Report dénoncer ce commentaire

    A quoi bon , car au Luxembourg c'est bien connu il n'y a jamais de trains en retard ni supprimés, c'est toujours la SNCF et la SNCB les fautifs !!

  • ceraphyn le 18.04.2018 10:56 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Et à la SNCB, on se retranche derrière la phrase magique : "Ce retard est indépendant de notre volonté." Et les demandes de remboursement se perdent et vous n'obtenez jamais de réponse.

  • moimeme le 18.04.2018 10:34 Report dénoncer ce commentaire

    Le règlement sur le droit des voyageurs ? Le Luxembourg a fait passer un règlement pour s’asseoir sur quasiment tous ses articles et ne pas l'appliquer pour le rail ! Et ce en toute légalité avec l'accord de l'Union Européenne...

    • Source le 18.04.2018 11:45 Report dénoncer ce commentaire

      Avez-vous les références du règlement luxembourgeois en question ? Je suis intéressé

  • pfffffffffffffffffffffffffffffffffffffff le 18.04.2018 10:00 Report dénoncer ce commentaire

    Hahahahahahaha, la plus longue distance au GDL fait 82 km, d'un bout à l'autre. Pourquoi les CFL feraient-ils des efforts pour essayer d'améliorer leurs perpétuels retards, dès lors qu'ils ne devront jamais rembourser suivant cette règle de 200 km ! Hahahahaha, la bonne blague.

    • Lauge le 18.04.2018 10:52 Report dénoncer ce commentaire

      Tout à fait d'accord, c'est pitoyable, ils se moquent des usagers....