Au Luxembourg

15 février 2019 11:38; Act: 15.02.2019 14:45 Print

Les ventes de tabac ont augmenté en 2018

LUXEMBOURG - Il s'est vendu, l'an dernier, un peu plus de 3 milliards de cigarettes au Luxembourg, affirme Pierre Gramegna. C'est 5,86% de plus qu'en 2017.

storybild

Il s'est vendu plus de 3 milliards de cigarettes au Luxembourg en 2018. (photo: Editpress/Ifinzi)

Sur ce sujet
Une faute?

Les ventes de tabac continuent à augmenter au Luxembourg, où le prix des cigarettes augmente moins que dans les pays voisins. Selon des chiffres publiés ce vendredi par le ministre DP des Finances, Pierre Gramegna, il s'est vendu un peu plus de 3 milliards de cigarettes au Grand-Duché en 2018, contre 2,8 milliards en 2017, soit une hausse de 5,86%. Les ventes de tabac à rouler ont elles grimpé de 2,47%, passant de 3,608 tonnes à 3,697 tonnes.

Le ministre des Finances était interrogé par le député socialiste Mars Di Bartolomeo, qui s'interrogeait sur l'évolution du prix du tabac. Ainsi, en France, le tarif du paquet de cigarettes a augmenté de 9% en mars 2018. En réponse, selon les chiffres produits par Pierre Gramegna, le prix est nettement plus stable que chez les voisins. Ainsi, en moyenne, le paquet de 20 cigarettes coûte 4,20 euros au Grand-Duché, autant qu'en 2016. En France, le paquet coûtait 6,30 euros en 2016 et affiche 7,60 euros aujourd'hui.

La différence de prix s'accentue aussi. Aujourd'hui, un paquet coûte 80,95% plus cher en France qu'au Luxembourg. En 2010, la différence était de 59,38%. L'écart avec l'Allemagne est de 7,86%, avec la Belgique, 30,95%. Sur le tabac à rouler, les prix français (320 euros le kilo) sont quasiment trois fois plus élevés que les tarifs luxembourgeois (104 euros le kilo). Interrogé sur la politique en matière de lutte contre le tabagisme, le ministre des Finances se borne à citer le programme de gouvernement, qui stipule qu'il «sera veillé à un respect strict des interdictions légales existantes».

Il n'évoque donc pas une éventuelle augmentation des prix du tabac. En 2017, le tabac devait rapporter 550 millions d'euros de recettes fiscales à l'état, sans compter la TVA, pour du tabac fumé à plus de 80%, à l'étranger. Le tabac cause autour d'un millier de décès chaque année au Luxembourg.

«La hausse du prix, c'est pour quand?»

Cette hausse des ventes est «une mauvaise nouvelle, car la cigarette est un fléau pour la santé. La cigarette tue un de ses utilisateurs sur deux», peste Maiti Lommel, tabacologue à la Fondation cancer. Celle-ci continue à militer fermement pour une hausse du prix du tabac. «C'est très important. Une hausse de 10% du prix entraîne une baisse de 5% de la consommation, surtout chez les jeunes. C'est un moyen de les dissuader de commencer».

D'autant qu'avec les salaires élevés et les tarifs bas, les cigarettes du Luxembourg sont les plus abordables d'Europe, calcule la Fondation cancer. «D'autres pays ont eu le courage d'augmenter leurs prix, si on ne fait pas pareil on détruit leurs efforts». Qui plus est, le Plan cancer prévoit une hausse de la fiscalité sur le tabac. «On se demande "c'est pour quand?" parce qu'il y a urgence. La dernière loi antitabac n'a pas porté ses fruits, la consommation ne baisse plus depuis quelques années».

(jw/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • patience le 16.02.2019 08:10 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    @paul vous avez raison car avec l alcool les effets sont immédiat pour la personne elle même et les autres. Toutefois il faut préserver la génération d aujourd’hui en tentant par tout moyen de freiner la consommation de cigarette.

  • Relax le 16.02.2019 21:21 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Les états n'ont jamais eu l'intention de se passer des milliards générés par le tabacs, les traitements contre le cancer et les économies sur les pensions. Si vous aviez encore un doute, souvenez-vous du vote en 2016 pour museler la seule alternative sans fumées: la Vape. Appelée cigarette électronique dans tous les textes pour entretenir le doute, même si le principe n'a rien d' 'électronique' et si elle n'a strictement rien à voir avec une cigarette, pas même les risques ni la gêne pour autrui.

  • Paul B le 15.02.2019 20:44 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    C'est surtout l'alcool qui fait des ravages et qu'il faut absolument augmenter. C'est une véritable pandémie l'alcoolisme

Les derniers commentaires

  • nimp le 17.02.2019 10:08 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Je parle en connaissance de cause. je viens de subir un pontage de la jambe (artère bouché) et c'est pas drôle, la faute à la cigarette

  • Optimiste,pessimiste? Réaliste! le 17.02.2019 09:19 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    ...à ce prix là,un jour les gens vont se faire racketter dans la rue pour des cigarettes.

  • Relax le 16.02.2019 21:21 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Les états n'ont jamais eu l'intention de se passer des milliards générés par le tabacs, les traitements contre le cancer et les économies sur les pensions. Si vous aviez encore un doute, souvenez-vous du vote en 2016 pour museler la seule alternative sans fumées: la Vape. Appelée cigarette électronique dans tous les textes pour entretenir le doute, même si le principe n'a rien d' 'électronique' et si elle n'a strictement rien à voir avec une cigarette, pas même les risques ni la gêne pour autrui.

  • Justme le 16.02.2019 13:40 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Rendez les cigarettes moins nocives et moins dépendantes... ca sera un bon début!!!!

    • Gontrand le 17.02.2019 10:36 Report dénoncer ce commentaire

      Non l'inverse .... c'est un bel outil pour la régulation des populations. Moins de gens sur terre, moins de destructions, moins de pollution ...

    • Marborou-Man le 17.02.2019 10:44 Report dénoncer ce commentaire

      Après le 'light' viendra le 'ultra-light'. Encore plus nocif que les précédentes.

  • Sowat le 16.02.2019 09:27 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    tous ces produits qui rendent addicts sont une véritable aubaine pour les différents pays, il ne faut pas se leurrer ! C'est horrible, on est bien d'accord, mais malheureusement...