Manifestation à Luxembourg

05 décembre 2021 08:39; Act: 05.12.2021 15:57 Print

Les vidéos des incidents sur les marchés de Noël

LUXEMBOURG - Une poignée de manifestants ont tenté samedi de forcer l'entrée de marchés de Noël, certains parvenant à passer outre les contrôles.

Sur ce sujet
Une faute?

Les opposants aux restrictions sanitaires se sont rassemblés samedi. Ils étaient environ 2 000 à partir du Glacis, dans la capitale, selon les chiffres donnés par la police à L’essentiel. Dans le viseur de la plupart des participants, le vaccin et le passe sanitaire, une défiance encore renforcée par les nouvelles annonces gouvernementales de la semaine.

Le cortège était calme à son départ du Glacis et sur le trajet jusqu'à la Kinnekswiss. Ensuite, si la majorité des participants se sont montrés pacifiques, une poignée d'entre eux ont tenté de forcer l'entrée de marchés de Noël, certains parvenant à passer outre les contrôles.

À hauteur du marché de Noël situé place de la Constitution, autour de la Gëlle Fra, un barrage a été forcé, et des patrouilles ont été appelées en renfort», a indiqué la police. Les barrières mises en place ont été «utilisées comme projectiles».

Le même scénario a eu lieu sur le marché de Noël à la place d'Armes, où les manifestants ont à nouveau forcé les barrières pour se retrouver sur une place vide. Les marchés de Noël de la Ville Haute avaient été provisoirement fermés au public par la bourgmestre Lydie Polfer, par mesure de précaution suite aux tensions. Même décision concernant le marché de la place de Paris, après que des protestataires ont décidé de se diriger en direction de la gare.

(L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Overdose le 05.12.2021 09:03 Report dénoncer ce commentaire

    Cette société du QR code, exigé partout et tout le temps, devient complètement folle.

  • Terrien le 05.12.2021 11:15 Report dénoncer ce commentaire

    Honte à vous les profanateurs. Au nom de quelle Liberté contraignez-vous les autres à accepter votre entêtement ! Quelle hypocrisie!!! Et n'oubliez pas que si vous aviez gagné un super safari en Afrique, vous seriez allés faire tous les vaccins nécessaires sans vous poser de questions, et vous n'auriez pas profané la savane en criant le nom de Liberté!

  • grillon le 05.12.2021 11:26 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    la bêtise a son paroxysme

Les derniers commentaires

  • minoi le 07.12.2021 07:22 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    @terrien nous sommes pas des moutons qu on envoie à la abattoirs

  • sarapapillon le 07.12.2021 06:08 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    A TOUS CEUX QUI SONT « CONTRE » les restrictions S.V.P ALLEZ FAIRE UN STAGE DANS LES HÔPITAUX ET VOUS POURREZ PEUT-ÊTRE COMPRENDRE!

  • Gaia loup le 06.12.2021 22:28 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Il n'y a pas eu de violence,.. Les manifestants revendiquent la liberté celle de Nurenberg, le serment d'hypocrate, la loi kuchner de 2002 etc.. les lois qui réitèrent que chacun est libre de son corps, de recevoir ou non des traitements, nul n'est obligé de subir ces vaccins. Ces gens sont informés des effets secondaires, des DC, des avc, tromboses, paralysies, etc rtc... Suite aux vaccinations. Quoi si 'il en soit, c' est 1 droit inaliénable, le respect de son moi, de son corps et de sa santé, elle incombe de sa responsabilité, et en tant que parents notamment, et non celle d'autrui...

  • Jaimelesvacances le 06.12.2021 20:27 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Mais c’était qui ce dictateur amalgamiste à béret ?

  • Pierre Edouard le 06.12.2021 19:22 Report dénoncer ce commentaire

    Les gilets jaunes sont à Luxembourg maintenant. Franchement pourquoi ne pas se faire vacciner si vous vous êtes fait vaccinés pour d'autres maladies comme le tétanos, la coqueluche, la diphtérie...etc

    • Anonyme le 06.12.2021 19:53 Report dénoncer ce commentaire

      Peut-être que c'est un produit toujours expérimental créé par une entreprise multirécidiviste, avec des condamnations en cascades ?

    • Alexandra vaccinée le 06.12.2021 21:10 Report dénoncer ce commentaire

      @Anonyme: Et pour les autres dont vous avez reçu le vaccin?