Au Luxembourg

21 mars 2019 08:00; Act: 21.03.2019 11:12 Print

Leur super idée pour lutter contre le gaspillage

LUXEMBOURG - Des élèves du Lycée de Bonnevoie ont lancé une minientreprise antigaspillage alimentaire.

storybild

Ils récupèrent du vieux pain pour lui donner une seconde vie. (photo: L'essentiel)

Sur ce sujet
Une faute?

«Nous avons noté qu’énormément de pain qui n’est pas vendu finit à la poubelle. Nous avons donc eu l’idée de créer notre minientreprise autour de ce concept et de trouver un moyen de récupérer ce pain et d’en faire quelque chose de nouveau», expliquent Tatiana, Zilane, Melissa, Patrick, Ilan et Aurélie, des élèves en 2e commerce au Lycée technique de Bonnevoie.

Dans une première phase, le groupe récupère du vieux pain chez Naturata. Ensuite, à tour de rôle chez eux et dans la cuisine du lycée, ils passent à l’action. «Après avoir coupé le pain en tranches, nous le faisons cuir au four. Nous y ajoutons des épices et ensuite voilà! Le pain a une nouvelle vie: ce sont désormais des chips!».

Une idée à commercialiser?

Le nom de leur produit, BRIPS, est un mélange de «bread» (pain) et chips. Les lycéens ont également prévu trois parfums: goût naturel, goût piquant et goût inspiré des épices de pizza. Avec BRIPS, les six jeunes espèrent marquer les esprits des entrepreneurs et les persuader d’adopter leur concept à l’avenir.

«Le gaspillage alimentaire en général est un grand problème dans notre société. Transformer du vieux pain en chips n’est qu’une idée parmi des centaines d’autres pour combattre ce phénomène. Nous espérons ainsi voir notre idée reprise et commercialisée à une plus grande échelle».

(Ana Martins/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Made in Lux le 21.03.2019 08:22 Report dénoncer ce commentaire

    Magnifique idée, ca a beaucoup de chances de marcher.

  • Babyblue le 21.03.2019 09:43 Report dénoncer ce commentaire

    Bravo à cette jeunesse qui a de très bonne idée. Continuez comme ça.

  • Nathalie le 21.03.2019 10:56 Report dénoncer ce commentaire

    Même si l idée n est pas nouvelle et existe dans d autres pays / régions c est bien d en prendre conscience ... Par contre comment peut on jeter du pain même dans les cantines/ boulangeries ?? en faire de la chapelure et s en servir pour le lendemain n est qu un exemple ( pour les cantines ) !! A la maison nous sommes 6 le pain qui reste finit en chapelure, croutons, crumbles, pain perdu et s il y en a encore cela va pour les poules de la voisine qui en est ravie ...

Les derniers commentaires

  • coco le 21.03.2019 17:11 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Et quelle est l’idée pour le gaspillage de chips???????

  • red taz le 21.03.2019 14:22 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    bien les enfants.

  • Marion le 21.03.2019 11:44 Report dénoncer ce commentaire

    chouette j'ai toujours voulu manger du pain rassis cuit au four..

    • Serge le 21.03.2019 13:18 Report dénoncer ce commentaire

      C'est si beau un commentaire positif et encourageant...

  • agent smyth le 21.03.2019 11:22 Report dénoncer ce commentaire

    chaque moyen de sauver de la nourriture de la poubelle et bonne. d'autre boulangers le brule pour chauffer le four de cuisson du pain..

  • Nathalie le 21.03.2019 10:56 Report dénoncer ce commentaire

    Même si l idée n est pas nouvelle et existe dans d autres pays / régions c est bien d en prendre conscience ... Par contre comment peut on jeter du pain même dans les cantines/ boulangeries ?? en faire de la chapelure et s en servir pour le lendemain n est qu un exemple ( pour les cantines ) !! A la maison nous sommes 6 le pain qui reste finit en chapelure, croutons, crumbles, pain perdu et s il y en a encore cela va pour les poules de la voisine qui en est ravie ...