Au Luxembourg

01 décembre 2016 07:30; Act: 01.12.2016 10:45 Print

Logements verts: l'aide au financement évolue

LUXEMBOURG - Les aides à la construction et la rénovation «PRIMe House» vont changer à partir de l’an prochain.

storybild

Des enveloppes financières allant de 15,8 millions d’euros en 2017 jusqu’à 26,7 millions en 2020 sont prévues pour ces aides. (photo: Editpress)

op Däitsch
Sur ce sujet

Les aides financières pour la construction et la rénovation de logements pour aller vers des critères plus écologiques vont évoluer à partir du 1er janvier 2017. Un texte de loi modifiant les aides «PRIMe House» doit être voté dans ce sens d’ici la fin de l’année. Pour la construction de logements durables, qui deviennent la norme avec le durcissement des exigences en matière d’efficience énergétique, l’aide financière sera plafonnée à 24 000 euros dans le cas d’une maison unifamiliale. Ces aides seront calculées selon que la bâtisse répondra plus ou moins à une liste de 46 critères de durabilité.

Le nouveau régime pour l’assainissement énergétique reprendra en majeure partie les critères de l’actuel, plus l’assainissement est important, plus la subvention est élevée. Mais le cercle des bénéficiaires sera élargi à toutes les personnes physiques et morales. Plus les matériaux d’isolation thermique seront écolo-compatibles et/ou fixés de manière mécanique - en vue d’un recyclage à terme - plus les subsides seront élevés.

Alléger les démarches

Il est aussi prévu de faciliter l’accès aux financements, en allégeant les démarches administratives. L’aide sera plafonnée à 50% des coûts effectifs des mesures d’assainissement.

Les montants pour l’installation d’équipements fonctionnant aux énergies renouvelables resteront quasiment inchangés. Mais un bonus sera attribué pour le remplacement d’une vieille chaudière par une chaudière à bois, majoré si un réservoir tampon est mis en place. Le couplage d’une installation solaire thermique avec une chaudière à bois ou une pompe à chaleur bénéficiera lui d’un coup de pouce de 1 000 euros, contre 300 jusqu’à présent.

(Mathieu Vacon/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • C'est qui le dindon ? le 01.12.2016 08:27 Report dénoncer ce commentaire

    Comme a chaque fois, les constructeurs et installateurs ponctionnent 90% de ces aides en augmentant leurs prix. Vont-ils les baisser dans le cas d'une réduction des aides...? Je pense connaître la réponse...

  • Django le 01.12.2016 14:22 Report dénoncer ce commentaire

    Logement vert, logement vert...faites déjà en sorte que tous les Luxembourgeois travailleurs peuvent déjà se financer un logement, m'en fous qu'il soit vert ou non...sérieux.

  • pop le 01.12.2016 12:48 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    pour rendre certains travaux éligibles aux aides, il est nécessaire de procéder à une rénovation complète de l'enveloppe du bâtiment or cela ne peut se financer en une fois pour les ménages modestes (qui par ailleurs acquièrent souvent les habitations les plus anciennes et les moins performantes). d'autre part, existe t-il de vraies statistiques détaillées sur la rentabilité de procéder à de tels investissements ? (ex électricité solaire dont je doute de l'intérêt au vu des conditions modifiées ces dernières annees)

Les derniers commentaires

  • Django le 01.12.2016 14:22 Report dénoncer ce commentaire

    Logement vert, logement vert...faites déjà en sorte que tous les Luxembourgeois travailleurs peuvent déjà se financer un logement, m'en fous qu'il soit vert ou non...sérieux.

  • pop le 01.12.2016 12:48 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    pour rendre certains travaux éligibles aux aides, il est nécessaire de procéder à une rénovation complète de l'enveloppe du bâtiment or cela ne peut se financer en une fois pour les ménages modestes (qui par ailleurs acquièrent souvent les habitations les plus anciennes et les moins performantes). d'autre part, existe t-il de vraies statistiques détaillées sur la rentabilité de procéder à de tels investissements ? (ex électricité solaire dont je doute de l'intérêt au vu des conditions modifiées ces dernières annees)

  • C'est qui le dindon ? le 01.12.2016 08:27 Report dénoncer ce commentaire

    Comme a chaque fois, les constructeurs et installateurs ponctionnent 90% de ces aides en augmentant leurs prix. Vont-ils les baisser dans le cas d'une réduction des aides...? Je pense connaître la réponse...