Mobilisation rare

15 mars 2019 17:36; Act: 15.03.2019 18:31 Print

15 000 jeunes ont défilé pour le climat à Luxembourg

LUXEMBOURG - La pluie et le vent n'ont pas découragé des milliers de jeunes venus manifester, vendredi sur le temps de midi, à Luxembourg pour sauver le climat.

Voir le diaporama en grand »

Sur ce sujet
Une faute?

Ils veulent du changement pour le climat et ils ont mis les moyens pour se faire entendre. 15 000 personnes, selon le collectif Youth for Climate, 7 500 selon la police grand-ducale, ont défilé dans les rues de Luxembourg, ce vendredi et se sont mobilisées lors de «La Grève mondiale pour le climat», des manifestations organisées aux quatre coins de l'Europe et dans le monde entier au même moment.

Partis du Glacis peu après midi, alors que le vent et la pluie étaient également de la partie, des milliers de jeunes de 11 à 18 ans armés de drapeaux et de slogans écrits sur des cartons ont scandé «We want change! We want change!» ou encore «On est plus chaud, chaud, plus chaud que le climat!» à travers le centre de la capitale devant de nombreux passants ou commerçants d'une toute autre génération, assez surpris de voir autant de monde se présenter à l'événement.

Sans le moindre débordement

Mobilisés depuis le milieu de la matinée, dans une ambiance bon enfant et bienveillante, les jeunes manifestants ont crié haut et fort qu'ils espéraient bel et bien voir un autre monde se dessiner dans les années à venir. Arrivés en masse vers 13h à proximité des marches de l'hôtel de ville, ils se sont alors rassemblés autour d'un podium où de nombreux intervenants ont pris la parole au micro.

Point final de la manifestation, la place Guillaume II s'est alors transformée en discothèque à ciel ouvert rempli de jeunes bien décidés à mettre le feu au Knuedler au gré des chansons et autres interventions en luxembourgeois, anglais, français ou encore allemand, saluées par des standing ovations et par des cœurs formées avec les mains par la foule. Tout s'est terminé sur le coup de 15h sans le moindre débordement. Avec beaucoup d'espoir pour le climat dans les regards et l'impression d'avoir vécu un moment rare au Luxembourg.

Si vous souhaitez revivre notre live durant cette grande manifestation, cliquez ici.

(fl/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • davis le 16.03.2019 08:58 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    ou seraient ils aussi nombreux à éteindre leur portable trois jours pour réduire la consommation électrique?

  • Peace & Love le 15.03.2019 19:58 Report dénoncer ce commentaire

    Une bonne idée pour balader au lieu d'étudier...

  • Jacqueline le 16.03.2019 07:58 Report dénoncer ce commentaire

    Tout ça parait très louable, mais ce sont ces mêmes jeunes que l'on voit après la manif, se ruer dans les "fast food", jeter leurs déchets plastiques n'importe où, et qui partiront en vols "low cost" pour les vacances de Pâques.

Les derniers commentaires

  • Steve le 16.03.2019 17:46 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Si je vois comment certains jeunes traîtent leurs Smartphones, comme si ça valait rien du tout, ( ils les perdent, les laissent tomber, manipulent leurs tablettes etc sans aucune finesse, comme si c'était un bout de papier) que pour en acheter un nouveau tous les 6mois. Je constate là une très mauvaise 'nouvelle' habitude qu'ils devraient changer rapidement, tant qu'ils le peuvent, au nom de l'environnement biensûre. Depuis quand, la consommation d'énergie ne fait plus partie de la lutte pour l'environnement? Par contre je doute que ce changement de comportement aura lieu. C'est bien plus facile de demander aux autres de changer leurs 'vieilles' habitudes. We want change, est un bon slogan, mais qu'est-ce qu'en est des solutions? Recharger un Smartphone quatre fois par jour p.ex, que pour envoyer des selfies n'en fait pas sûrement pas parti.

  • nole le 16.03.2019 15:28 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    En attendant, le jour où ils auront leur permis, ils iront en cours en voiture et rouleront pour la plupart la voiture de papa et maman sans se soucier pour la planète.... Iront manger dans fast-food,.....bref...continueront comme ils ont commencé et ça pour beaucoup... Si cette manifestation avait été organisée un week-end, il n’y aurait même pas eu la moitié de ces jeunes.... Je ne parlerais pas des slogans parfois déplacés de la part de certains....

  • Red Dwarf le 16.03.2019 13:26 Report dénoncer ce commentaire

    Pffff... 95% vont manifester, comme ça ils n'ont pas besoin d'aller à l'école.

  • Anonyme le 16.03.2019 12:30 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Et surtout message aux jeunes...aujourd'hui vous manifestez...allez aussi voter dans le future car le changement doit venir d en haut...ou créer vos partis apolitique...ça marchera aussi ;-) pour faire bouger la politique...il le faut ;-)

  • la chance le 16.03.2019 12:17 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Je vous donne raison