Hollande au Luxembourg

07 mars 2015 11:26; Act: 07.03.2015 13:00 Print

LuxLeaks: Xavier Bettel hausse encore le ton

LUXEMBOURG - François Hollande et Xavier Bettel ont évoqué beaucoup de sujets dont celui sensible de la fiscalité tant critiquée du Luxembourg.

Voir le diaporama en grand »

Les photos de la visite de François Hollande au Luxembourg

Sur ce sujet
Une faute?

La réputation du Luxembourg a été mise à mal par l'affaire LuxLeaks. Et le Premier ministre luxembourgeois a plusieurs fois tenté de calmer le jeu. Vendredi, lors de la conférence de presse organisée à l'occasion de la visite officielle du président français, Xavier Bettel a haussé le ton et a une nouvelle fois récusé les critiques. «C'est réducteur de croire que le Luxembourg ce n'est que cela. La plus grosse boîte au Luxembourg, c'est ArcelorMittal, on n'en parle pas. Et SES, opérateur satellitaire basé au Luxembourg, on n'en parle pas non plus», a-t-il regretté.

«Le Luxembourg s'est engagé de manière à ce qu'il puisse y avoir de nouvelles pratiques», a souligné pour sa part François Hollande lors de cette conférence de presse. Selon le président français, «il y a des progrès considérables qui ont été accomplis ces derniers mois. Le Luxembourg a été plus vite que les autres pays». «L'échange automatique de données se fera à partir de 2017, les contribuables ou plutôt les non-contribuables sont prévenus. En 2017, tout se saura», a-t-il ajouté. «Le Luxembourg ne bloquera rien» en matière de lutte contre la fraude fiscale a affirmé Xavier Bettel. Mais selon lui «il faut trouver des règles communes pour les 28 pays de l'UE».

Toujours concernant LuxLeaks, les deux hommes politiques ont évoqué le cas Antoine Deltour, ancien auditeur de PwC poursuivi par la justice luxembourgeoise pour avoir transmis les documents de LuxLeaks. Rappelant «l'indépendance» de la justice luxembourgeoise, François Hollande a dit lui «faire confiance» sur la procédure.

(fr/jw/L'essentiel avec AFP)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

Les commentaires les plus populaires

  • citron pressé le 07.03.2015 12:48 Report dénoncer ce commentaire

    le bal des hypocrites est ouvert!!!Qu'est-ce que Hollande est venu faire à Luxembourg, voila la question ?

  • Fonctionnaire le 09.03.2015 00:30 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    L'optimisation fiscale est un *nom* inventé par de riches spécialistes de l'escroquerie, qu'ils ont donné à la fraude fiscale. Fraude fiscale, à l'oreille ça passe mal et ça fâche. Optimisation fiscale, ça passe mieux à l'entendre à cause du mot optimisation qui donne un effet d'être propre, correct et qui trompe la pensée des gens. Il n'existe pas d'optimisation fiscale. Cela s'appelle de la fraude *sur le Citoyen* nom de Dieu! L'état n'empoche quasiment rien en impôts du magot de ces Profiteurs de Big Boss. Comme McDonalds. Ils ont seulement payé 16 Millions d'impôts à notre état. Un grain de sable. Alors ce qui manque à l'état pour boucler l'année, bein forcément l'état va le chercher au même endroit. Dans nos salaires et autres taxes bidon. C'est presque du, Paye et tais-toi Citoyen! C'est prendre sa Population pour des imbéciles.

  • Zyx le 07.03.2015 16:35 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Relax, on a quand même reçu des pillules à titre gracieux ;-)

Les derniers commentaires

  • Anachorète le 11.03.2015 04:12 Report dénoncer ce commentaire

    Derrière cette affaire, c'est toute la question de la concurrence fiscale qui est posée. Ce qui est propre au système luxembourgeois, c'était la tolérance administrative et la liberté d'interprétation des conseils en l'absence de règles précises dans certains domaines techniques. Le régime fiscal va se durcir en Europe et les domiciliataires vont surement sentir la vague passer...Il serait vraiment utile de diversifier l'économie dans d'autres industries que la finance. La suisse a d'autres industries... Le Luxembourg peut plus facilement changer que grand Cayman...

  • Marquis de Karabat le 09.03.2015 08:45 Report dénoncer ce commentaire

    La perversité de l'UE ne connaît pas de limites. Je reviens de la Côte d'Azur! Toute cette région est habitée par des Russes, des Russes milliardaires. Ce sont des milliards qui sont sortis de Russie en noir! D'un côté nos fiscs pourchassent les évadés fiscaux, les différents fiscs aident l'un l'autre en livrant des informations! D'un autre côté on accepte que des milliards fuient d'autres pays, on déroule même des tapis rouges! La France, l'Angleterre et l'Allemagne sont devenus des pays fiscaux pour des milliardaires. Est ce encore normal tout cela? N'est ce pas du racisme?

    • Vindulux le 10.03.2015 13:31 Report dénoncer ce commentaire

      @Marquis: C'est le secteur de la finance qui est pervers. Ce sont les banques qui acceptent l'argent sale de ces milliardaires. L'argent investi en France à été blanchi par des pays comme le notre qui pratiquent le secret bancaire. L'UE est la seule chance pour combattre le monde de la finance, si nos politiques ne sont plus les complices des financiers qui fabrique de l'argent avec de l'argent et pas avec le travail.

  • Fonctionnaire le 09.03.2015 00:30 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    L'optimisation fiscale est un *nom* inventé par de riches spécialistes de l'escroquerie, qu'ils ont donné à la fraude fiscale. Fraude fiscale, à l'oreille ça passe mal et ça fâche. Optimisation fiscale, ça passe mieux à l'entendre à cause du mot optimisation qui donne un effet d'être propre, correct et qui trompe la pensée des gens. Il n'existe pas d'optimisation fiscale. Cela s'appelle de la fraude *sur le Citoyen* nom de Dieu! L'état n'empoche quasiment rien en impôts du magot de ces Profiteurs de Big Boss. Comme McDonalds. Ils ont seulement payé 16 Millions d'impôts à notre état. Un grain de sable. Alors ce qui manque à l'état pour boucler l'année, bein forcément l'état va le chercher au même endroit. Dans nos salaires et autres taxes bidon. C'est presque du, Paye et tais-toi Citoyen! C'est prendre sa Population pour des imbéciles.

    • Pascal le 21.06.2015 09:00 Report dénoncer ce commentaire

      En effet, l'optimisation fiscale a été un sport international connu ou Luxembourg a été un grand acteur, mais ce n'etait pas interdit, à cette époque.... Luxembourg a survécu aux lois anti blanchiment des années 90. Plusieurs organismes bancaires sales ont fermés, sont partis. Luxembourg a su gérer l'après blanchiment... il faudra gérer l'après "optimisation". Par contre, les vieilles valises de narco dollars qui ne circulent plus à Luxembourg existent toujours ailleurs. Luxembourg n'a jamais été délateur mais il faut peut être commencer.

  • CridAlarme le 08.03.2015 22:15 Report dénoncer ce commentaire

    ..luxLeaks n'est rien d'autre qu'une calomnie médiatique dans un contexte de crise, d'austérite et surtout de "bonnes pratiques fiscales"! Tous les états reconnaissent la légalité de la fiscalité luxembourgeoise. Le problème est une communication insuffisante du côté luxembourgeois qui laisse donc place à toutes sortes d'interprétations... Chaque État se bat pour rendre son pays fiscalement plus attractif! C'est donc malsain de continuer à pointer du doigt le luxembourg! Et beaucoup critiquent sans savoir vraiment de quoi il est question

    • vincent vincent le 10.03.2015 10:49 Report dénoncer ce commentaire

      je trouve en rien que c'est malsaint, le luxembourg et la suisse sont des pays voyous ( point final ) et je sent que d'ici quelques années je vais bien rigoler ( ces 2 pays vont êtres systématiquements boycottés par les français et le reste de l’Europe et ils auront raison, en ce qui me concerne ça a déjà commencé j’achète jamais chez amazon ni mc donalds et j'évite toutes les boites de m*** qui défiscalisent au Luxembourg ) enfin il est hors de question que le me tape un bac + 5 au frais des français pour finir esclave d'un patron luxembourgeois qui n'a rien fait pour me mériter.

  • Frisquounette le 07.03.2015 19:33 Report dénoncer ce commentaire

    Savoir c'est bien, agir c'est encore mieux.