Visite au Luxembourg

06 septembre 2018 15:01; Act: 06.09.2018 17:46 Print

Macron, Michel et Rutte parlent d'Europe avec Bettel

LUXEMBOURG - Les chefs de gouvernement belge et néerlandais et le président français sont en visite au Luxembourg, où ils discutent avec le Premier ministre luxembourgeois.

Voir le diaporama en grand »

Sur ce sujet

Le président français Emmanuel Macron, les Premiers ministres belge et néerlandais Charles Michel et Mark Rutte sont en visite de travail ce jeudi au Luxembourg. Avec Xavier Bettel, ils doivent notamment parler d'Europe. Suivez leur visite en direct.

17h45

La Philharmonie affiche complet pour l'occasion.

17h20

Emmanuel Macron et Xavier Bettel sont désormais à la Philharmonie où ils doivent débattre, avec des citoyens, de l'avenir de l'Union européenne.

16h55

Un piquet de protestation attend Emmanuel Macron et Xavier Bettel devant la Philharmonie. «Nous réclamons la fermeture de Cattenom. Ce n’est plus possible d’utiliser une technologie aussi datée. Nous voulons alerter Macron sur cette question vitale», a expliqué Camille, un manifestant luxembourgeois. Pour Anne, «le nucléaire est une question trop souvent négligée par les politiques alors que l’avenir de la planète est en jeu. On veut donc faire entendre notre voix».

16h25

Le point presse est désormais terminé. Emmanuel Macron et Xavier Bettel vont désormais se diriger vers la Philharmonie, pour la consultation citoyenne sur l'avenir de l'Europe.

Retrouvez la synthèse des discussions des quatre dirigeants dans cet article.

16h17

Interrogé sur la fiscalité, notamment des grandes entreprises d'Internet, Xavier Bettel a répondu en avoir discuté avec le président français. «Il est important d'avoir une réglementation qui dépasse les 28 pays et qui soit au niveau de l'OCDE. On voit qu'on n'avance pas, actuellement. On a beaucoup de mal à trouver des solutions au niveau de l'OCDE», a déploré Xavier Bettel. «Mon ministre des Finances veut une solution qui dépasse l'UE à moyen ou long terme, car on ne doit pas rendre le continent moins compétitif que les autres. Le Luxembourg ne s'opposera pas à cette fiscalité, si c'est limité dans le temps et avec à la clé quelque chose qu'on arrive à faire de plus grand».

16h08

Interrogé sur «le manque d'humilité» pointé par son ministre de l'Intérieur, le président Macron a rétorqué «croire en l'écoute, au doute sain. L'action que je mène, elle est fondée sur l'écoute des citoyens». Il évoque aussi la chancelière Angela Merkel, qui «a toujours été du côté des progressistes». Toutefois, «il appartient au PPE de clarifier sa position», le parti populaire européen accueillant en ses rangs le Premier ministre hongrois Viktor Orban, aux positions populistes et nationalistes contestées par Bruxelles, mais aussi les Eurodéputés de la CDU d'Angela Merkel.

16h05

Pour le chef du gouvernement néerlandais Mark Rutte, «Xavier Bettel est quelqu'un d'écouté au Benelux et en Europe. Parfois, pendant les discours officiels, on écoute moins, on regarde nos smartphones... Pas quand c'est Xavier qui parle». Sur les migrations, il fait appel à «la solidarité» de toute l'Europe et ne veut pas que quelques pays prennent en charge tout seuls toutes les conséquences.

16h

Le Premier ministre belge Charles Michel évoque lui aussi les valeurs de l'Europe et les migrations. Selon lui, «la question migratoire va nous mobiliser pendant des années». Il a également évoqué «les contradictions» des populistes et nationalistes.

15h55

De son côté, le président français Emmanuel Macron dit vouloir «une Europe plus unie, plus souveraine sur la défense et l'économie». Pour lui, «les solutions des progressistes sont les plus en rapport avec les valeurs de l’Europe mais aussi les plus efficaces», contrairement à celles proposées par les nationalistes.

15h45

Les quatre dirigeants ont entamé une conférence de presse au château de Bourglinster. Ils disent avoir insisté sur les valeurs fondamentales de l'Union européenne, et abordé le Brexit ou encore la crise des migrants. «Il n'y a pas de solution miracle, il faut retrouver la paix dans les pays sinistrés», a notamment affirmé Xavier Bettel, qui «regrette le manque de solidarité en Europe».

15h

Trois chefs de gouvernement du Benelux et le chef de l'État français se rencontrent ce jeudi à Luxembourg. Le Premier ministre belge Charles Michel, son homologue néerlandais Mark Rutte et le président français Emmanuel Macron ont commencé leur rencontre avec le Premier ministre luxembourgeois Xavier Bettel par un déjeuner de travail, au château de Bourglinster.

14h

«Monsieur le président, notre Europe ne sera pas radioactive!» C'est le mot d'ordre pour le piquet de protestation que compte organiser une plate-forme d'associations écologistes pour protester contre les centrales nucléaires françaises, notamment celle de Cattenom, aux portes du Luxembourg. Le piquet doit se dérouler à la Philharmonie pour l'arrivée du président Macron et du Premier ministre Bettel, qui y participent à une consultation citoyenne intitulée «À quoi ressemble ton Europe?».

(L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Hyg le 06.09.2018 17:56 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Il a une banque à la place du coeur je cite un de ses opposants et oui

  • J’aime pas l’UE le 06.09.2018 19:18 Report dénoncer ce commentaire

    Tiens tiens la grande France qui cherche a se raprocher du petit benelux... le Benelux la seule vrai europe avant l’europe!! Ca ne marchera pas les grands pays (pas que la france) sont trop egoistes dans leur vision et dans leurs decissions qui sont tjrs au detriment des petits pays et dans leur unique interet. C’est ca qui detruit l’europe qu’on aurais voulu. La mentalite benelux et de ces citoyens est a des années lumiere de la mentalité des “grands”

  • et pourtant le 07.09.2018 09:33 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Le soucis c est surtout la montée Du nazisme en Europe et UE . Les anciens pays communistes et pays européens plus pauvres n ont pas l habitude de voir autant " de gens différents"Et de métissages (Et PAs que ) en Italie, le pouvoir est au main en partie De l extrêmement droite Aussi . C est très inquiétant . Les gens ont perdu la mémoire concernant Les ravages les morts à cause de l extrémistes

Les derniers commentaires

  • et pourtant le 07.09.2018 09:33 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Le soucis c est surtout la montée Du nazisme en Europe et UE . Les anciens pays communistes et pays européens plus pauvres n ont pas l habitude de voir autant " de gens différents"Et de métissages (Et PAs que ) en Italie, le pouvoir est au main en partie De l extrêmement droite Aussi . C est très inquiétant . Les gens ont perdu la mémoire concernant Les ravages les morts à cause de l extrémistes

  • J’aime pas l’UE le 06.09.2018 19:18 Report dénoncer ce commentaire

    Tiens tiens la grande France qui cherche a se raprocher du petit benelux... le Benelux la seule vrai europe avant l’europe!! Ca ne marchera pas les grands pays (pas que la france) sont trop egoistes dans leur vision et dans leurs decissions qui sont tjrs au detriment des petits pays et dans leur unique interet. C’est ca qui detruit l’europe qu’on aurais voulu. La mentalite benelux et de ces citoyens est a des années lumiere de la mentalité des “grands”

  • Leloup le 06.09.2018 18:16 Report dénoncer ce commentaire

    ils sont ensemble pour expliquer ce qu'est l'europe et ils sont incapable de se mettre d'accord sur la fiscalité des successions transfrontalières . Le Luxembourg et la France,le Luxembourg et l'Allemagne non pas de convention fiscale en la matière . C'est l'Europe .

  • Hyg le 06.09.2018 17:56 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Il a une banque à la place du coeur je cite un de ses opposants et oui

  • duvaro le 06.09.2018 17:50 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Ah oui, Macron est bien le meilleur ... en démagogie et en arrogance. Gardez-le seulement bien en France.