Coronavirus au Luxembourg

08 avril 2020 16:03; Act: 08.04.2020 16:54 Print

Masque alternatif, «geste barrière additionnel»

LUXEMBOURG - Le ministère de la santé conseille désormais le port de masque alternatif comme geste barrière additionnel pour se protéger du coronavirus.

Sur ce sujet
Une faute?

Les déclarations d'un jour ne sont pas forcément celles du lendemain et c'est encore plus vrai en cette période de pandémie du coronavirus. Pas plus tard que le vendredi 3 avril, en conférence de presse, le Premier Ministre Xavier Bettel et la ministre de la Santé Paulette Lenert affirmaient soutenir «toutes les initiatives par rapport aux masques» en rappelant que «le port du masque ne serait pas rendu obligatoire», mais que ce qui était important, c'était de rester chez soi, sans oublier les gestes barrières de distanciation.

Ce mercredi 8 avril, le ministère de la Santé, via un communiqué publié dans le courant de l'après-midi, présente désormais le masque comme «un geste barrière additionnel» en se basant sur une communication de l’Organisation mondiale de la santé (OMS), du 1er avril, qui encourage «un usage accru des masques, y inclus artisanaux, par le grand public, afin de limiter la propagation du coronavirus Covid-19».

Les masques «alternatifs», c’est quoi?

Face à la pénurie de masques spécialisés, des conseils sont désormais fournis au sujet de la fabrication de masques alternatifs, même pour les personnes en bonne santé. L'OMS publiant même un document de guidance allant dans ce sens depuis le lundi 6 avril 2020.

Masque en tissu fait maison ou un simple tissu couvrant la bouche et le nez, les masques qualifiés d'alternatifs ou non médicaux ont la capacité de retenir les gouttelettes qui sont propagées lorsquon parle, éternue ou tousse, rappelle le communiqué du ministère de la Santé. Il est vivement conseillé au grand public de les utiliser en cas de maladie, quand on veut contribuer à l’effort commun de l’endiguement du virus ou lorsque la distanciation interpersonnelle est difficile à respecter.

(fl/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • LEONIDAS le 08.04.2020 18:23 Report dénoncer ce commentaire

    Le Ministère de la Santé conseille ?? . . . et je conseille au Gouvernement de procéder d'immédiate à la provision gratuite de masques pour TOUTE la population au Luxembourg !!

  • Dorimics le 08.04.2020 17:45 Report dénoncer ce commentaire

    Toujours le même discours dans tous les pays ! Quand l'état n'est pas en mesure d'en fournir, alors ce n'est pas nécessaire ! et Lorsqu'il y en aura de trop cela deviendra obligatoire sous peine d'amende !!!

  • Éviter tout contact le 08.04.2020 17:50 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Il est prouver depuis le debut que les masques nous protegent et protegent les autres. C'est evident que cela nous protege. Le problème est qu'il n'y a pas assez de masques cest tres simple.

Les derniers commentaires

  • TuTu le 09.04.2020 17:03 Report dénoncer ce commentaire

    Le gouvernement nous a mené en bateau. Voilà la réalité. Et nous sommes des moutons "Les masques ne sont pas utiles et vous ne pourrez pas en acheter" "Les masques sont peut être utiles, vous pouvez en fabriquer" J'attends maintenant le " Vous serez obligé d'en avoir si vous sortez sous peine d'amende". Or soit les masques sont hors de prix, soit on en trouve pas . et tout le monde ne sait pas coudre

  • Rosa Luxembourg le 09.04.2020 14:42 Report dénoncer ce commentaire

    Je suis allée à la pharmacie (du Cèdre) pour en acheter : 2 masques à usage unique - 15,90 euros!!! Ce n'est pas donné à tout le monde! Et moi qui croyais que c'était gratuit

  • stefania le 09.04.2020 12:09 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Le confinement devrait etre plus stricte et le masque obligatoire et peut-être je dis bien alors peut-être on sen sortira dans un petit mois

  • litalo. le 09.04.2020 11:56 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Le gouvernement devrait distribuer gratuitement les masques à la population !! Voilà qui serait un geste intelligent. Les communes devraient faire la distribution. Ce serait humain.

  • litalo. le 09.04.2020 11:52 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Je suis d’accord.. les gens se promènent et vont faire les courses au supermarché sans masque ni gants comme si rien s’était passé. Je vois ça à chaque fois que je me rend au Cactus Howald ou au Delhaize à Alzingen. Je trouve que les responsables des supermarchés devraient obliger les clients de porter des protections sous peine de refus de rentrer dans le magasin. C’est la moindre des choses. Et je m’adresse surtout aux personnes plus âgées de plus que 65 ans. Ils viennent à deux en plus or que le gouvernement a explicitement conseillé d’aller une personne pour un ménage à la fois. !!!!!!!! ????????????????????????