Événement à Luxembourg

11 août 2020 11:50; Act: 11.08.2020 14:53 Print

Masque obligatoire dès 6 ans pour la braderie

LUXEMBOURG-VILLE - La traditionnelle braderie de la Ville est maintenue le 31 août. Des détails ont été donnés sur les aménagements liés aux chantiers... et au Covid-19.

storybild

Il faudra porter le masque pour aller à la braderie de la capitale cette année. (photo: L'essentiel)

Sur ce sujet
Une faute?

En 2019, le chantier du tram dans le secteur de la gare avait imposé quelques aménagements pour la traditionnelle braderie annuelle organisée chaque été dans la capitale. Cette année, il y a toujours les contraintes fortes des travaux, auxquels s’ajoute la menace du coronavirus. Première conséquence, l’édition 2020, le lundi 31 août (9h-19h), sera réservée aux seuls commerçants établis dans la capitale. Soit un nombre de stands divisé par deux par rapport aux années précédentes, et qui devrait plafonner à 210.

Mardi matin, la bourgmestre Lydie Polfer a dressé les contours des mesures exceptionnelles qui accompagneront l’événement et qui complètent les mesures déjà en place notamment dans les lieux clos. La distanciation physique étant rendue difficile, le port du masque sera obligatoire dans la rue durant cette braderie «autant pour les employés des commerces que pour les visiteurs». Et ce dès l’âge de 6 ans comme le stipule la loi votée fin juillet.

Vente d’alcool interdite dans l’espace public

«Ça ne sera pas une braderie normale», concède la bourgmestre. Mais il fallait la maintenir tout en trouvant un équilibre entre le risque sanitaire et le succès commercial que revêt l’événement. Évidemment, il n’y aura sans doute pas les 200 000 visiteurs habituels, mais l’affluence pourrait être tout de même importante. «D’où la nécessité de porter le masque», martèle Lydie Polfer qui n’exclut pas de mettre en place un sens de circulation piéton si besoin. «Nous sommes flexibles».

Deux espaces de restauration seront également installés pour centraliser et gérer la fréquentation. Le premier place Guillaume II (Ville-Haute) et un autre rue Origer (gare). «Les stands de catering ne seront pas autorisés dans les rues commerçantes», détaille la municipalité. La vente de boissons alcoolisées sera également interdite dans l’espace public ce jour-là.

Comme toujours, la Ville compte sur le bon sens des visiteurs. Mais la police veillera et contrôlera le respect des mesures par tous. D’autres détails et précisions seront apportés à l’approche du rendez-vous.

(Nicolas Chauty/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Non mais le 11.08.2020 12:05 Report dénoncer ce commentaire

    Autoriser une braderie en période de Coronavirus ? Probablement encore un service à rendre à quelques "amis".

  • JDCJDR le 11.08.2020 12:08 Report dénoncer ce commentaire

    " la Ville compte sur le bon sens des visiteurs": on a vu ce que ça donne ces dernières semaines le bon sens des personnes...

  • MEN28 le 11.08.2020 12:09 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Sans moi, ça fait des années que je n'y vais plus......

Les derniers commentaires

  • didonc le 13.08.2020 08:54 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    covid covid

  • Angelo51 le 12.08.2020 16:17 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Pour beaucoup de profiteurs sociaux ce covid est une aubaine sans précédent qu'il convient de faire durer: qui sait par exemple que le contrôle des arrêts maladies par la CNS est suspendu donc on peut carotter peinard. Problème pour payer son prêt ou son loyer: moratoire des dettes. Cela arrange beaucoup de gens de voir leur mode de vie oisif subventionné par la collectivité.

  • walter le 12.08.2020 15:43 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    On parle de distanciation sociale mais pourquoi pas medicale ou sanitaire plutot ??

  • VGO le 12.08.2020 15:01 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Je sors tous les jours et même pendant la période de confinement je n'ai pas été contaminé par les politiques et certains médias... En plus le covid-19 se soigne très bien.... Mais attendez le vaccin miracle et restez dans cette peur collective c'est très bon pour votre santé.....

  • Palamunitan le 12.08.2020 14:36 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Luxembourg-Ville... c'est OÙ.... ? Désolé, je ne parle pas le francais et avec masque, je ne parle que le coréen...