Événement au Luxembourg

03 juin 2017 17:15; Act: 03.06.2017 17:32 Print

Melting-​​pot culturel au cœur de Differdange

DIFFERDANGE - Le festival multiculturel de Differdange bat son plein, ce samedi sur la place du Marché. L'occasion pour les habitants de célébrer la diversité.

Voir le diaporama en grand »

Une faute?

Avec 110 nationalités parmi ses 26 000 habitants et 55% de résidents étrangers, Differdange représente comme d'autres communes le multiculturalisme à la luxembourgeoise. Du Portugal à la Thaïlande en passant par l'Italie et le Cap-Vert, ces voisins originaires des quatre coins de la planète se sont encore largement mobilisés cette année pour faire découvrir leurs spécialités culinaires.

Un moment d'échange, mais aussi de découverte. «J'ai goûté à la cuisine thaïlandaise, c'est plutôt pas mal», se félicite Mike, 24 ans, de Soleuvre. Alors que les groupes de musique défilent sur scène, les visiteurs apprécient la diversité. «Les gens viennent de partout ici. C'est ça Differdange. C'est notre identité», se félicite Tony, 28 ans, venu «se promener et boire un verre» avec son ami Laurent, 32 ans.

Promouvoir l'intégration

Pour les associations, l'intérêt est double. Il s'agit d'assurer un peu de promotion et bien évidemment de récolter quelques fonds. «Si on arrive à 1 000 euros, on sera content. Mais il est surtout important de faire connaître notre activité», explique Bei John, président de l'ASBL Dippech Helleft, qui vient en aide aux enfants défavorisés au Togo. L'association sert quelques mets cuisinés à la togolaise. Au menu, poulet grillé, beignets et bananes africaines.

Plus qu'une simple rencontre culinaire et culturelle, le festival cherche également à promouvoir l'intégration, comme l'explique Paulo Aguiar, vice-président de la commission communale qui traite de ce sujet. «La cohésion est bonne, mais il y a toujours du travail. L'objectif est d'inciter les gens à aller voter par exemple. Histoire que chacun fasse partie à part entière de cette commune». En tout, 1 500 personnes sont attendues ce samedi et dimanche.

(Thomas Holzer/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • agadir luxembourg le 04.06.2017 21:28 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    ah bon

  • Luxo le 03.06.2017 19:20 Report dénoncer ce commentaire

    Cette fête, c'est la plus belle image du Luxembourg¨!

Les derniers commentaires

  • agadir luxembourg le 04.06.2017 21:28 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    ah bon

  • Luxo le 03.06.2017 19:20 Report dénoncer ce commentaire

    Cette fête, c'est la plus belle image du Luxembourg¨!