Carburants au Luxembourg

29 septembre 2021 07:00; Act: 07.10.2021 15:09 Print

«Même les routiers belges ne font plus leur plein ici»

LUXEMBOURG - Le carburant, c'est un tiers du budget des entreprises de transports. Alors la hausse continue des prix inquiète un secteur qui devient moins concurrentiel.

storybild

Doit-on craindre pour l'avenir de certains transporteurs luxembourgeois? «Pour l'instant l'activité est plutôt bonne, mais il est vrai que l'on devient moins attractif». (photo: Editpress)

Sur ce sujet
Une faute?

Depuis plusieurs mois, la hausse des prix des carburants est constante au Luxembourg, du fait de l'explosion des cours du pétrole brut et de la hausse des taxes nationales. Cette semaine encore, le diesel a atteint 1,304 euro par litre, niveau jamais vu depuis neuf ans. Si tous les consommateurs sont touchés au porte-monnaie, l'impact est particulièrement fort pour les entreprises de transport qui consacrent en moyenne un tiers de leur budget aux carburants. «Nos poids lourds roulent au diesel et les alternatives comme le gaz ou l'hydrogène ne sont pas possibles ici», explique Antoine Ries, conseiller à la Confédération du commerce en charge du Groupement des entrepreneurs de transports, qui réunit 200 entreprises du pays.

Alors les transporteurs de marchandises n'ont pas le choix, il faut passer à la pompe, sauf que la situation les rend désormais beaucoup moins concurrentiels vis-à-vis des marchés frontaliers. «Pour les routiers belges par exemple, ce n'est plus intéressant de venir au Luxembourg faire leur plein, s'avance Antoine Ries. D'autant qu'eux comme les Français peuvent récupérer la taxe sur le diesel. L'impact est considérable».

Les taxes? 50% du prix du diesel

Selon le Statec, «le consommateur paie dix centimes de taxes supplémentaires sur le litre de diesel par rapport à la fin de 2012 en raison de la hausse de TVA, de la hausse des accises et de l'introduction de la taxe CO2 en janvier. Les taxes représentent actuellement près de 50% du prix du diesel à la pompe». De là à craindre pour l'avenir de certains transporteurs luxembourgeois? «Pour l'instant l'activité est plutôt bonne, on souffre davantage d'un manque de personnel, mais il est vrai que l'on devient moins attractifs et les plus petites entreprises sont les plus vulnérables», répond Antoine Ries.

Et deux nouvelles tranches de taxe CO2 sont attendues dans les prochains mois. Un «objectif politique» louable mais «qui ne résout pas le problème de base» puisque les camions au diesel ne circulent pas moins. Autre conséquence, la hausse des prix des carburants pour les transporteurs pourrait faire grimper les prix des marchandises ou des prestations de déménagement. «En bout de chaîne, il y a toujours quelqu'un qui devra payer la facture».

(L'essentiel/Nicolas Chauty)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Antitaxe le 29.09.2021 07:28 Report dénoncer ce commentaire

    Tout ce que ces politiciens sont capables de faire c est d inventer des taxes et ensuite de dilapider et de gaspiller notre argent. Comme par exemple pour la voie de covoiturage en Belgique.

  • @ Resident le 29.09.2021 08:32 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Fausse idée. L'électrique est plus pollueur que le diesel. Transition ? transition vers qqch de catastrophique... pour beaucoup de personnes.

  • Frënz le 29.09.2021 07:40 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    C'est les écolos! Et rien d'autres on va encore avoir de jolies surprises avec dans les gouvernements. L'énergie coûtera plus cher avec eux! C'est comme cela, ou voter autrement en 2023!!

Les derniers commentaires

  • orange le 01.10.2021 18:20 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Il faudra s’attendre à une nouvelle augmentation des prix de déplacements des entreprises qui n’ont d’ailleurs pas cessé de grimper ces derniers temps . Eux , remplissent leurs réservoirs d’essence sur le dos des clients .

  • Hop la le 30.09.2021 21:32 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Et Cattenom a encore de belles heures devant elle aussi pour le Luxembourg. A bon entendeur et bravo les politiques hypocrites

  • Bernard le 30.09.2021 10:29 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    En 2023 je souhaite voter d une autre Façon ... marre de ses politiciens

  • TIMOURE le 30.09.2021 08:33 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    C'est l'histoire du serpent qui se mord la queue.Hausse des carburants, les frontaliers ne feront plus le plein ici,donc plus de taxes pour l'état,et cerise sur le gâteau, la moitié des stations vont mettre la clé sous la porte .La logique imparable des politiques .

    • Vince le 30.09.2021 09:55 Report dénoncer ce commentaire

      Vous oubliez un point, l'absence totale de concurrence entre les stations (ou l'entente sur les prix si vous préférez). Si les stations acceptaient de gagner un peu moins au litre elles pourraient continuer à attirer des clients étrangers

  • papy le 30.09.2021 08:09 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    L’existence précède l’essence ????