Transport public

19 août 2019 06:54; Act: 19.08.2019 10:03 Print

Vers des «gares fantômes» au Luxembourg?

LUXEMBOURG – Qui dit gratuité des transports publics dit disparition des guichets de vente de billets, d'après les CFL. Un principe qui n'est pas sans susciter la critique.

storybild

Désemparé dans une «gare fantôme». C'est la vision d'horreur d'un certain nombre de critiques. (photo: Editpress/Julien Garroy)

Sur ce sujet
Une faute?

Déi Lenk et le syndicat des agents des chemins de fer FNCTTFEL se sont exprimés sur le conflit relatif à la fermeture des guichets de vente de billets, prévue par la CFL dans le cadre de l'introduction de la gratuité des transports publics, en mars 2020. Ils craignent l'apparition de «gares fantômes» au Luxembourg. Pour eux, l'idée de n'avoir plus que des caméras et des bornes d'appel d'urgence sur les quais au détriment des employés est une véritable vision d'horreur.

Sur les dix guichets existants, sept doivent être fermés, ce qui marque un terme à la fermeture de guichets qui a démarré il y a maintenant quelques années. Seuls ceux de Luxembourg-Ville et de Belval-Université resteront ouverts. Le ministère de la Mobilité ne voit aucune raison de s'inquiéter concernant le fait que les passagers puissent être livrés à eux-mêmes. «Au contraire», affirme Danielle Frank, qui souligne le fait que des agents seront présents sur les quais avec des tablettes pour renseigner les usagers des trains.

À Ettelbruck, le bourgmestre Jean-Paul Scharf (CSV) rejette ces projets. Il fait remarquer que la gare de sa localité est «le nœud ferroviaire pour la région nord, par lequel transitent quotidiennement des étudiants, des travailleurs et des touristes». D'où la demande du conseil communal de «maintenir ouvert le guichet à la gare d'Ettelbruck».

16 employés CFL touchés

Les personnes qui, à l'avenir, souhaiteront acheter des billets pour l'étranger devront se rendre aux guichets dans les gares de Luxembourg-ville ou de Belval-Université. À défaut, il pourront les réserver en ligne. Déi Lénk et les syndicats redoutent que les clients plus âgés, pour qui l'achat en ligne peut s'avérer problématique, ne soient lésés. Par ailleurs, toutes les offres ne sont pas disponibles aux distributeurs automatiques de billets.

À en croire les syndicats, 16 employés CFL sont directement touchés par la fermeture des guichets. Dans le cadre d'une enquête interne, ils ont pu émettre leur souhait d'occuper, à l'avenir, le poste de contrôleur ou d'agent d'accueil. Si le nombre d'employés disposés à changer de poste s'avérait insuffisant, les CFL devraient embaucher. L'enquête interne, dont on ne connaît toujours pas le résultat, a pris fin mercredi.

(mb/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Back to the future le 19.08.2019 07:06 Report dénoncer ce commentaire

    Pourquoi ne pas transformer ces gares en petits supermarchés ou restaurants ou autre. Il y aura sûrement des concepts intéressants à développer. Il ne faut pas toujours vivre dans le passé.

  • la deux le 19.08.2019 08:28 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    rien est gratuit dans ce bas monde et croyez moi, non seulement, on va nous le prendre sur le carburant et les impôts, mais on va le regretter rapidement car qui dit gratuit * dit aussi suppression de personnel. cela inclut une recrudescence de violence, dégradations..... bref, on est le seul pays d'europe ou pour 4 € on voyage toute la journée dans tous le pays et avec tous les transports! c'est donc une folie de mettre les transports gratuits

  • Unicorn le 19.08.2019 12:23 Report dénoncer ce commentaire

    En effet, des gares fantômes, les sdf et sans-abris préféreront vous accompagner bien au chaud, dans les wagons. Vous ferez connaissance, vous leurs apporterez des couvertures, manteaux et aliments la prochaine fois. Vous les inviterez chez vous. Peut-être que le Gouvernement pourra même fermer certains foyers en hiver. Du Win-Win sur toute la ligne ... ferroviaire, mdr.

Les derniers commentaires

  • Une usagère le 21.08.2019 08:37 Report dénoncer ce commentaire

    Hier, j'ai voulu acheter un aller simple pour Metz. Selon les informations téléphoniques ce billet permet de partir de n'importe quelle gare au Luxémbourg. Or, il n'est pas vendu dans les guichets automatiques qui vendent seulement les allers-retours. D'où la nécessité de se rendre à une gare dont les guichets sont encore ouverts ce qui contribue à une majoration du prix du billet.

  • Nemo le 20.08.2019 07:49 Report dénoncer ce commentaire

    Il n'y aura bientôt plus de contacts sociaux.

  • MerciKi le 19.08.2019 23:19 Report dénoncer ce commentaire

    Moins de personnel dans les gares et la gratuité des transports... mmm cela promet du côté de la sécurité!

  • Dënn le 19.08.2019 19:26 Report dénoncer ce commentaire

    On trouve des banques, bureaux de voyages, Postes et toutes sortew d'autres shops dans les grandes surfaces, alors pourquou pas de petits bureaux CFL avec vente de billets et renseignements? Celui, qui va p. expl. à la Gare de Luxembourg acheter un billet, sait de quoi je parle = tourner en rond dans les rues à côtés pour trouver un parking et polluer l'atmosphère. Ce que veut Mr. Bausch = prendre son fameux tram (une demie hr.en route) ou son Velo'h (risque d'accident). Good save (the Queen) ici: Luxembourg!

  • sidonie le 19.08.2019 15:54 Report dénoncer ce commentaire

    A Diekirch, il y a un snack ou l'on peut boire un café ou prendre son petit déj avant d'aller travailler ou alors attendre le train bien au chaud… en on crée des emplois jeunes ….

    • Dënn le 19.08.2019 19:11 Report dénoncer ce commentaire

      fini les snacks..mais vive les pieds et mains au froid. merci monsieur le ministre !!