Flashmob à Luxembourg

23 novembre 2018 12:21; Act: 23.11.2018 14:51 Print

Mobilisation contre la violence faite aux femmes

LUXEMBOURG - Plusieurs institutions et entreprises situées près de la place Winston Churchill, à Luxembourg, ont montré leur solidarité dans la lutte contre la violence à l’égard des femmes.

Sur ce sujet
Une faute?

«L’idée était d’organiser une action amusante qui ne soit pas contraignante dans le cadre de la "Orange week". Toutes les institutions et les entreprises situées autour de la place Winston Churchill, ont répondu par l’affirmative», explique Cédric Delahaye, manager de marketing et de communication chez Elvinger Hoss Prussen.

Les 300 employés ayant répondu à l’appel de solidarité étaient munis d’écharpes, vestes, chapeaux et parapluies... en orange évidemment. Le temps d’un quart d’heure, les participants ont recrée le symbole du sexe féminin dans un flashmob. L’objectif étant de «créer une réaction virale sur les réseaux sociaux avec une photo de l’action», précise Cédric Delahaye. Une marche de solidarité aura lieu le samedi matin, à 11h, de la place du Glacis, jusqu’à la Chambre des députés.

«La violence envers les jeunes femmes et les femmes est inacceptable. On se rassemble pour montrer que ce sont des actions qu’on ne peut pas tolérer. J’espère de tout cœur que cette campagne porte ses fruits», raconte Christelle, participante du flashmob.

(Ana Martins / L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • MarcC le 23.11.2018 13:40 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Et la violence envers les hommes, ont fait quoi ?

  • Inacceptable? Effectivement! le 23.11.2018 16:50 Report dénoncer ce commentaire

    Je soutiendrait cela le jour où l'on ne fera pas de distinction. Pourquoi la violence faite aux femme serait pire que celle aux hommes. Une victime est une victime quelque soit son sexe ou son âge. C'est comme pour la guerre : la victime est un homme, on s'en fiche. La victime est une femme, c'est un drame. Écœurant, surtout venant de personnes qui soit-disant prône l'égalité. SI mon propos choque alors il y a un sérieux souci. Un homme comme une femme ressent la douleur....pensez-y!

  • bb le 23.11.2018 14:43 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    faites une manifestation pour les violences faites aux femmes

Les derniers commentaires

  • tabou le 24.11.2018 00:39 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Si dans les asbl foyer pour femmes ne sont pas qu un business qui rapporte de l argent par les subventions de l état pour que les employés touchent une très très bonne paye à ne pas faire grand chose pour aider ces femmes à se former se trouver un job et un logement . .. la violence peut être aussi lorsque le boss apprend que son employée a vécu dans un foyer .. c est très très mal vu malheureusement et risque de se faire convoquer Pour rendre des comptes voir refuser pour renouveler le contrat de travail ..

  • Fred le 23.11.2018 23:19 Report dénoncer ce commentaire

    Si ça continue cela va arriver comme dans beaucoup d'entreprise Nord Américaine n'embaucheront plus de femmes .

  • DarkAngel le 23.11.2018 21:04 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Violence contre tout genre de discrimination et violence physique et mentale pour tout le monde ! Voilà un beau sujet de manifestation par exemple

  • conseil le 23.11.2018 17:52 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Au Luxembourg j’ai ete agressée par mon boss et résultat ont été sans empathie et froid mal dirigée et ont refusé de me donner un avocat .. j ai eu juste le droit à un licenciée abusivement

  • Inacceptable? Effectivement! le 23.11.2018 16:50 Report dénoncer ce commentaire

    Je soutiendrait cela le jour où l'on ne fera pas de distinction. Pourquoi la violence faite aux femme serait pire que celle aux hommes. Une victime est une victime quelque soit son sexe ou son âge. C'est comme pour la guerre : la victime est un homme, on s'en fiche. La victime est une femme, c'est un drame. Écœurant, surtout venant de personnes qui soit-disant prône l'égalité. SI mon propos choque alors il y a un sérieux souci. Un homme comme une femme ressent la douleur....pensez-y!

    • Une femme le 23.11.2018 17:09 Report dénoncer ce commentaire

      Tout à fait, rien ne vous empêche d'organiser une manifestation rassemblant les 2 sexes ou uniquement pour le hommes... en attendant rien ne vous empêche de soutenir cette manifestation.

    • @une femme le 24.11.2018 08:11 Report dénoncer ce commentaire

      c´est se qu´on appèlle du sexisme