Drogue au Luxembourg

06 juin 2017 18:22; Act: 07.06.2017 10:11 Print

Moins de consommation, plus d'injections

LUXEMBOURG - Selon un rapport annuel de l'UE, la consommation de drogues est en recul, mais les toxicomanes ont de plus en plus recours aux injections.

storybild

Les accros à la cocaïne se feraient jusqu'à 12 injections par jour contre une dose pour l'héroïne. (photo: DPA)

op Däitsch
Sur ce sujet

L'UE félicite le Luxembourg en matière de toxicomanie. Selon le rapport annuel de l’Observatoire européen des drogues et des toxicomanies (OEDT) pour 2017, la consommation de drogues serait en net recul, sauf pour la cocaïne. Au total, 14 personnes se seraient inoculé le virus du VIH au cours de l’année 2015 (17 en 2014), mais ce chiffre demeure le troisième plus important de l’UE. 27% de tous les nouveaux cas d’infection au VIH sont à imputer à l'utilisation de seringues souillées.

«La raison principale de ces cas d'infection est l’arrivée massive de la cocaïne sur le marché», affirme Alain Origer, docteur spécialiste des drogues au Grand-Duché. L’injection intraveineuse de cette drogue serait de plus en plus courante. Alors qu’un héroïnomane s’injecte une dose quotidienne, les accros à la cocaïne se feraient «jusqu’à douze injections par jour».

Pour autant, les cas de décès liés à la consommation de drogues au Luxembourg restent principalement dus à l’héroïne. Le Dr Origer redoute, pour le futur, une surabondance des drogues synthétiques à base d'opium, 80 fois plus puissantes que l'héroïne. «Elles ne sont pas arrivées chez nous, mais une fois lancées sur le marché, tout ira très vite», dit-il.

(Tobias Senzig/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Dr Harry le 06.06.2017 21:25 Report dénoncer ce commentaire

    Ok mais alors jouons la transparence totale et donnons de vrais chiffres. Quel est le coût de ce fléau pour le contribuable et pourquoi verser une indemnité de 1200€ mensuel à ces drogués....

  • autosatsifaction le 06.06.2017 20:06 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    dans un pays si petit et si riche il ne devrait y avoir que quelques toxicomanes ! pas un supermarché comme a bonnevoie ou ils se piquent devant les enfanrs qui prennent le bus a 7h du matin !! une honte !!! et on ose nous dire que la situation est bonne ??

  • pays de merde le 06.06.2017 19:40 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    avant de penser a arrete a drogue pense a arrette les tociquomanes c'est eu qui vole les petites veilles pour leur vole l'argent pour leur dose desole mais il ya vraiment un probleme laisser les gens qui sont trankil...

Les derniers commentaires

  • maman le 20.09.2017 21:31 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    En tant que luxembourgeoise j ai honte , construire une Fixstuff à Esch ! Tout les jours je passe devant la Fixstuff de Bonnevoie , the zombie zone ! Pourquoi les 1200 euro que nous leur payons ne sont pas investit à décrocher ? Pourquoi les dealers qui vont à vendre leur merde dans la Fixstuff ne sont pas arrêtés ? Je ne vois jamais une voiture de police.Comment un pays si petit que le notre n'est pas capable d arrêter les dealers de cocaine et autres substances mortelles ? Pourquoi lorsque je vais acheter mon poisson rue de Strasbourg en pleine journée vous les voyer tous en train de rôder ? Ne serait il pas plus humain de construire un centre de réhabilitation pour toxicomanes au lieu de les laisser devenir des zombies ?

  • gege le 07.06.2017 06:14 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    moins de consommation c est pas ce que je vois lorsque je prends la.sortie gare en venant de l autoroute a3. c est une honte pour ce petit pays . il.y a de plus en plus de monde .

  • Dr Harry le 06.06.2017 21:25 Report dénoncer ce commentaire

    Ok mais alors jouons la transparence totale et donnons de vrais chiffres. Quel est le coût de ce fléau pour le contribuable et pourquoi verser une indemnité de 1200€ mensuel à ces drogués....

  • autosatsifaction le 06.06.2017 20:06 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    dans un pays si petit et si riche il ne devrait y avoir que quelques toxicomanes ! pas un supermarché comme a bonnevoie ou ils se piquent devant les enfanrs qui prennent le bus a 7h du matin !! une honte !!! et on ose nous dire que la situation est bonne ??

  • Alouwakbar ? le 06.06.2017 19:51 Report dénoncer ce commentaire

    "Moins de consommation, mais plus d'injections" Or, le "captagon" est encore un sujet tabou en 2017...