Parlement européen

18 janvier 2021 21:46; Act: 19.01.2021 09:54 Print

Monica Semedo suspendue pour harcèlement

LUXEMBOURG/BRUXELLES - L'eurodéputée luxembourgeoise Monica Semedo (DP) a été suspendue de ses fonctions pour quinze jours par le Parlement européen. Elle s'est excusée via communiqué.

storybild

Monica Semedo a été élue au Parlement européen en mai 2019. (photo: Editpress)

Sur ce sujet
Une faute?

L'eurodéputée luxembourgeoise Monica Semedo a été suspendue de ses fonctions pour une durée de quinze jours par le Parlement européen pour des faits de «harcèlement moral» sur ses assistants parlementaires. La sanction a été prononcée en ouverture de séance, lundi soir, à Bruxelles par le président du Parlement, l'Italien David Sassoli.

Interdite de toute activité pendant deux semaines, l'élue DP sera par ailleurs privée d’indemnités durant cette période. Un coup dur pour l'ancienne présentatrice de «RTL Télé Lëtzebuerg», qui avait décroché la deuxième place au niveau national, à la suite des élections européennes de 2019.

Les excuses de Monica Semedo

Prenant acte de cette sanction qu'elle «accepte», la native de Grevenmacher s'est excusée «auprès de ses anciens collaborateurs» pour son comportement, via communiqué: «Depuis le début de mon mandat et comme toujours, j'ai été exigeante envers moi et mon équipe, ce qui a malheureusement créé des tensions insurmontables. Je le regrette», a-t-elle expliqué dans la soirée.

D'après l'eurodéputée de 36 ans, la situation s'est améliorée depuis la réorganisation de son équipe en mars dernier: «J'entretiens une excellente relation professionnelle avec l'ensemble de mes assistants. Mon équipe et moi continuons à œuvrer chaque jour pour une meilleure Europe au service de tous les citoyens», a-t-elle conclu.

(L'essentiel)