Emploi au Luxembourg

17 mars 2017 13:30; Act: 19.03.2017 13:54 Print

«Moovijob, incontournable pour recruter!»

LUXEMBOURG - Futurs employeurs et candidats à la recherche d’un emploi sont unanimes. Le salon Moovijob permet la rencontre de l’offre et de la demande.

Voir le diaporama en grand »

op Däitsch
Sur ce sujet
Une faute?

Commerce, finance, industrie, santé ou encore informatique. De nombreux secteurs d’activité se sont fixé une mission, ce vendredi au Kirchberg, lors du salon Moovijob: recruter la perle rare et établir des premier contacts. Avec plus de 130 stands répartis à Luxembourg Congrès, il y en a pour tous les goûts et les candidats se pressent au portillon.

«Nous sommes à la recherche de nouveaux talents et cela commence fort», reconnaît Hervé Henry, Sourcing Manager chez Rime-IT. «Les candidats défilent. On tente de faire au plus vite et au mieux. Nous sommes une société de services en informatique. On recherche plusieurs profils différents et très spécifiques. Cela arrive souvent que l’on rappelle des candidats et qu’on les engage rapidement les mois suivants».

«On est ici pour un premier contact»

À quelques mètres de là, Anne patiente, un peu stressée, devant le stand Goodyear. «Je recherche un emploi assez stable et je suis venue voir les opportunités offertes par le salon», dit-elle. «Je ne suis pas là pour jouer la comédie. Il faut rester naturelle pour réussir un entretien. L’idée, c’est de rencontrer les employeurs et d’avancer dans ma carrière». Une idée confortée par les recruteurs du groupe Cactus. «Être en contact direct avec les candidats, c’est encore plus important que le CV. Le savoir-faire est important, mais le savoir-être n’est plus du tout à négliger dans une phase de recrutement».

À la recherche d’un poste de standardiste réceptionniste, Laetitia a pris ses marques bien avant de venir au salon. «C’est tellement grand qu’il faut faire des choix où on postule», dit-elle. «J’ai déjà regardé les postes proposés sur Internet. On est ici pour un premier contact et j’imagine que les contrats tomberont un peu plus tard».

«On a déjà trouvé des profils intéressants»

Le son de cloche est identique chez Thibaut, étudiant à l’Université de Lorraine. «J’ai préparé mes CV et mes lettres de motivation», reconnaît-il. «J’essaie de montrer que j’en veux. C’est important d’échanger avec les recruteurs. Après quelques heures, des premiers éléments de réponse sont déjà sur le chantier. Cela devrait bouger dès la semaine prochaine».

Responsable communications chez Agile Partner, Annabelle Buffart confirme que «le Moovijob est devenu un endroit incontournable pour recruter». « On recherche surtout des candidats capables de participer à notre projet d’entreprise», précise-t-elle avec le sourire. «Une borne de jeux arcade se trouve sur notre stand car nous voulons montrer l’ambiance de notre société. Celui qui fera le meilleur score à Pacman gagnera une console et surtout un entretien d’embauche. En à peine quelques heures, on a déjà trouvé des profils intéressants».

Sabrina Magni Sziszka - assistante RH chez Carnesa SA - Groupe Cactus au micro de L'essentiel Radio

Hervé Henry, Sourcing Manager Chez Rime - IT au micro de L'essentiel Radio

Laetitia à la recherche d’un poste de standardiste réceptionniste au micro de L'essentiel Radio

Thibaut, étudiant à l’Université de Lorraine, au micro de L'essentiel Radio

Annabelle Buffart, responsable communications chez Agile Partner, au micro de L'essentiel Radio

(Frédéric Lambert/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.