Rallye

11 mars 2014 10:00; Act: 11.03.2014 11:47 Print

Nadia et Natacha sont fin prêtes à affronter le désert

LUXEMBOURG - Nadia et Natacha sont prêtes à s’engager dans le Rallye Aïcha des Gazelles.

storybild

Nadia Djenadi (à g.) et Natacha Tawil porteront les couleurs du Grand-Duché dans le désert marocain. (photo: Editpress)

Sur ce sujet

«Cela faisait dix ans que je voulais participer au rallye, mais tout le monde avait peur de le faire». Et puis, en août dernier, Nadia Djenadi (32 ans) rencontre Natacha Tawil (28 ans). Le courant passe, elles n’hésitent pas longtemps avant de se lancer dans l’aventure.

Samedi, elles seront à Paris pour le 24e Rallye Aïcha des Gazelles, qui les mènera neuf jours dans le désert marocain, à bord de leur 4x4 Ford Ranger Wildtrack. Les deux Françaises installées au Luxembourg porteront les couleurs du Grand-Duché. Et c’est la Fondation Kriibskrank Kanner qui profitera de l’argent collecté auprès des sponsors.

Novices en mécanique et en conduite sportive, les jeunes femmes ont participé à des stages. Le recours à l’assistance en course est en effet disqualifiant. «On a dû traverser une rivière, le moteur fumait... on a cru qu’il était cassé! En fait, c’était normal et on a appris qu’il ne fallait pas l’éteindre et continuer à traverser sans s’arrêter», illustre Nadia, agent immobilier dans la vie de tous les jours.

Il a fallu aussi se forger une endurance physique, et apprendre à se servir d’une boussole et d’une carte, seuls instruments autorisés pour une navigation hors pistes. «L’objectif n’est pas d’aller vite, mais de parcourir le moins de kilomètres», précise Nadia. Après tous ces efforts, l’équipage n° 222 est maintenant prêt «à se faire plaisir».

(Mathieu VaconL'essentiel)