Étienne Schneider

21 novembre 2015 16:45; Act: 21.11.2015 16:56 Print

«Ne pas tomber dans l’hystérie»

Si la Belgique est en état alerte, le ministre luxembourgeois de la Défense et de la Sécurité intérieure rappelle qu'il n'y a aucune menace terroriste directe contre le Luxembourg.

storybild

Chaque jour, les autorités font le point pour choisir la réponse adéquate, a insisté le vice-Premier ministre. (photo: Editpress/Hervé Montaigu)

Sur ce sujet
Une faute?

«Nous ne devons pas tomber dans l’hystérie», a indiqué Étienne Schneider sur RTL samedi matin. Le ministre a réaffirmé qu’il n’avait pas de menace directe sur le Grand-Duché malgré les tensions en France et en Belgique. Le pays reste donc en vigilance en niveau VigilNat 2, sur une échelle de 4. Si le niveau 3 est déclenché, l’armée sera mobilisée. Chaque jour, les autorités font le point pour choisir la réponse adéquate, a insisté le vice-Premier ministre.

Les individus radicalisés fichés et surveillés se comptent sur les doigts d’une main au Luxembourg et n’auraient aucun lien avec les attentats de Paris a encore rappelé Étienne Schneider.

(MC/L'essentiel)