Collège et lycée Vauban

05 septembre 2018 10:22; Act: 05.09.2018 14:38 Print

«Nous sommes impatients de commencer!»

LUXEMBOURG - Plusieurs dizaines d’élèves du collège et lycée Vauban ont fait connaissance, ce mercredi, avec leur nouvel établissement.

Voir le diaporama en grand »

op Däitsch
Sur ce sujet

L’ambiance était studieuse, ce mercredi matin, lors de la matinée d’intégration des nouveaux élèves du lycée français de Luxembourg. Cette année, le campus francophone, inauguré en mai dernier, accueillera 436 nouveaux élèves (214 dans le primaire, 222 dans le secondaire). Son effectif grimpera à 2 381 élèves, soit une centaine de plus qu’à la rentrée dernière.

«Nous sommes prêts et impatients de commencer!», sourit Évelyne Régniez, proviseur de l’établissement. «Le but de la matinée est de faire découvrir aux élèves leurs nouveaux locaux, de les mettre en confiance pour la rentrée, mais aussi de leur faire rencontrer les assistants d’éducation».

«Quelque chose de vraiment différent»

Émilie, 15 ans, s’apprête à entrer en seconde «sans appréhension particulière»: «Je suis habituée à changer souvent d’établissement», raconte-t-elle. «L’an dernier, j’étais à l’École internationale à Naples. Nous avons déménagé au Luxembourg, où mon père a été muté. Il travaille dans la logistique».

Les parents d’Amaury, 15 ans, ont quitté Pont-à-Mousson (Meurthe-et-Moselle) pour s’installer à Dudelange. Un peu impressionné par la taille des bâtiments, le jeune homme attend la rentrée avec un brin d’impatience: «Cela va être intéressant de faire connaissance avec des jeunes d’autres nationalités. Je m’attends à quelque chose de vraiment différent». «Il n’est pas du tout timide, il va bien s’intégrer», positive sa maman.

Clémence (14 ans) et Maddie (15 ans), accompagnées de leurs camarades Daniel et Kevan, ont quitté l’école Notre-Dame Sainte-Sophie, au Kirchberg, pour le campus francophone. «Ici, c’est vraiment une autre dimension», dit la première. «Nous avons choisi de changer d’école parce qu’à notre âge, c’est bien de rencontrer de nouvelles personnes. Ça va nous rendre plus autonomes!», ajoute la seconde.

(Pascal Piatkowski/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Low rider le 05.09.2018 13:40 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Bonne rentrée à tous les élèves ! travaillez bien !

  • ladeux le 05.09.2018 16:35 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    oui Il relève sacrément le niveau .

  • Jimmy le 05.09.2018 11:02 Report dénoncer ce commentaire

    C'est bien, bonne rentrée aux écoles privée. Mais les vacances ne sont pas officiellement fini, l'école Fondamental du Luxembourg ne commence que le 17 septembre., et les autres écoles privée qui ne suivent pas le programme Gouvernemental ne suivent pas les mêmes congés que les élèves Luxembourgeois. Bonne rentrée a suivre.

Les derniers commentaires

  • fabilux le 06.09.2018 19:01 Report dénoncer ce commentaire

    c'est bien les jeunes, étudiez bien, c'est votre avenir qui est en jeu . Bonne chance à tous .

  • ladeux le 05.09.2018 16:35 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    de quoi?

  • ladeux le 05.09.2018 16:35 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    oui Il relève sacrément le niveau .

  • Josepha Henriot le 05.09.2018 13:46 Report dénoncer ce commentaire

    Ça fait peur qund même!

  • Low rider le 05.09.2018 13:40 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Bonne rentrée à tous les élèves ! travaillez bien !