Au Luxembourg

02 juillet 2020 14:54; Act: 02.07.2020 15:23 Print

«Nous voulons un été sans coronavirus, merci»

ETTELBRUCK - L'équipe de l'ancienne unité d'isolement Covid du Centre hospitalier du Nord lance un appel au grand public, pour éviter un retour trop fort du virus.

Sur ce sujet
Une faute?

#ZesummegéintCorona Et ass nach guer net laang hir datt eis Ekipp vun eiser Unitéit 12, der Covid- Statioun, an den...

Publiée par Centre Hospitalier du Nord sur Jeudi 2 juillet 2020

Le retour à un quotidien normal, c'est le retour du bonheur, estime l'équipe du Centre hospitalier du Nord (CHdN) qui était chargée jusqu'à il y a peu de l'unité d'isolement Covid de l'établissement hospitalier. Pourtant, le combat contre le virus n'est pas gagné, avec un relâchement de la population remarqué ces dernières semaines et des infections plus nombreuses depuis quelques jours.

L'équipe du CHdN lance dans ce contexte un appel au grand public, par le biais d'un message sur Facebook, accompagné d'une photo sur laquelle les soignants portent une pancarte indiquant «Nous voulons un été sans coronavirus, merci». Dans la publication sur le réseau social, l'équipe affirme que pour que ces moments de bonheur retrouvé continuent, «chacun d'entre nous est appelé à se mobiliser. Ce n'est que TOUS ensemble que nous pouvons faire en sorte que le nombre d'infections n'augmente pas» encore plus dans les semaines à venir.

Gestes barrières, masques, distanciation sociale, tests... «Collectivement, nous pouvons éviter que davantage de personnes n'entrent à l'hôpital», affirme le message. Les hôpitaux ont eu fort à faire depuis le début de la pandémie, mais le pire a pu être évité jusqu'à présent. Ce n'est donc pas le moment de se relâcher...

(jw/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Hastalavista le 02.07.2020 17:04 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    @Gazeleau : les Mosellans vivant près de la frontière luxembourgeoise se conduisent majoritairement (surtout les personnes dites âgées) avec discipline dans les commerces : masque, gestes barrière et gel hydroalcoolique. Pour certains plus jeunes c'est une autre paire de manches je vous le concède. Globalement positif.

  • Drone le 02.07.2020 16:25 Report dénoncer ce commentaire

    Je sais que la délation ne rapporte rien mais si on pouvait obliger les serveuses à ne pas servir les gens sans masques notamment dans les boulangerie-pâtisserie De quartier à Luxembourg ville, ce serait bien.

  • Epi Demio le 02.07.2020 16:35 Report dénoncer ce commentaire

    Malheureusement on va devoir se taper un été, un automne et une année 2021 avec le coronavirus. Pourquoi? Le pourcentage de belges ayant des anticorps à baissé de 7 à 5 % en deux mois. Ca veut dire quoi? Ca veut dire qu'un éventuel vaccin n'agira pas très longtemps et que sans vaccin on se réinfectera par effet boomerang d'un continent à l'autre.. faites attention, faites-le au moins pour les soignants parce qu'on pourrait avoir besoin d'eux pour n'importe quelle autre motif de santé. Ne les usons pas

Les derniers commentaires

  • frenchie le 03.07.2020 09:13 Report dénoncer ce commentaire

    La culture du melon au Luxembourg est elle une marque du réchauffement climatique ?

  • dafe le 03.07.2020 07:53 Report dénoncer ce commentaire

    waow.... a lire les commentaires ci dessous je me rends compte qu'il y a enormément de médecin en free lance.... ca fait peur, plus peur que le virus en fait. Respectez les gestes barrières, port du masque etc etc point barre c'est pas compliqué non ? qu'as t'on a perdre a tous faire en même temps ces gestes finalement simples ? si on veut un jour retourner a la normale c'est comme ca qu'on y arrivera et pas autrement.

  • senior svp le 03.07.2020 06:55 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Ps. Lors du confinement certains infirmiers écrivaient sur le net que ça ne servait à rien les test covid 19 . Sans penser que ça servait à isoler les personnes atteintes et éviter la propagation.. pensez y . Ça sert toujours combien de personnes sauvées ? En tant que personnel infecté du COVID 19 au travail dans un centre pour personnes âgées , si je n avais pas fait le test combien de ...

  • senior svp le 03.07.2020 06:50 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Tout le monde sans exception est en 1er ligne . Tout le monde est confronté à des cas covid non identifiés. Donc attention et courage les infirmiers. J espère qu eux sont bien équipés pour se protéger avec des masques conformes pas en tissus et des l entrée de l hôpital. Chaque personne qui entre dans un hôpital devrait recevoir à l entrée un masque propre et sûr. Pour garantir une sécurité sûre ,y compris les clients

  • vrsu le 03.07.2020 06:15 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    @ lui : cette infirmière est donc considérée comme quoi ? Accident liée au travail ? Car son patron aurait dû la protéger