Au Luxembourg

06 juin 2020 13:12; Act: 06.06.2020 13:33 Print

Nouveau soutien pour les jeunes papas et mamans

LUXEMBOURG - Les jeunes parents du pays peuvent aussi, désormais, bénéficier d'un nouveau service d'aide gratuit de la Ligue médico-sociale.

storybild

Les jeunes parents pourront bénéficier de conseils apportés par des professionnels de la petite enfance, «sur tout ce qui concerne l'enfant». (photo: Editpress)

Sur ce sujet
Une faute?

Quels parents ne se sont pas posés de questions après la naissance de leur enfant? À partir de ce samedi, la Ligue médico-sociale étoffe son dispositif et propose un service téléphonique d'information gratuit et confidentiel, dédié aux jeunes mamans. «Et les papas aussi, bien sûr», explique l'organisme dans un communiqué.

Les jeunes parents pourront bénéficier de conseils apportés par des professionnels de la petite enfance, «sur tout ce qui concerne l'enfant». La ligne 22 00 99 88 sera ouverte du lundi au vendredi de 9h à 12h et de 13h à 17h. Les équipes de la Ligue médico-sociale «pourront orienter vers d’autres services si nécessaire».

100 000 personnes aidées chaque année

D’ici quelques jours, la Ligue complétera également ses services habituels de Consultation pour les petits de 0 à 4 ans, ainsi que ses séances Info-Santé par des accès à distance et des téléconférences interactives.

Pour rappel, la Ligue médico-sociale, qui s'appuie sur 140 collaborateurs répartis dans 13 centres médico-sociaux, accompagnent déjà la population en matière de santé scolaire, d'aide au sevrage tabagique ou encore de lutte face au surendettement. «La Ligue touche chaque année, directement et indirectement, près de 100 000 personnes» au Luxembourg.

(nc/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Peuple le 06.06.2020 18:51 Report dénoncer ce commentaire

    Je reste toujours en admiration devant nos ancêtres. Mais comment seulement ont ils pu faire pour avoir des enfants et les élever sans toutes ces aides. Soit c'était un miracle, soit c'étaient des génies.

  • Ignazio le 06.06.2020 15:25 Report dénoncer ce commentaire

    Un jour, au Luxembourg, on aura même des fonctionnaires qui auront pour mission de chercher des femmes pour les mecs qui n'en ont pas.

  • Question du moment le 07.06.2020 10:07 Report dénoncer ce commentaire

    Quand le gouvernement va-t-il se pencher sur la baisse des impôts des célibataires suite à la pétition???

Les derniers commentaires

  • Merci Gambia le 08.06.2020 08:16 Report dénoncer ce commentaire

    ....ou comment se rallonger les revenus. j ai pas de boulot, j'ai pas envie, je veux un nouveau smartphone... Hop je fais des gosse

  • Nomie le 07.06.2020 16:52 Report dénoncer ce commentaire

    Pour le métier de père ou de mère, on met la pratique avant la théorie ! Faudrait peut être changer et faire un peu d'éducation/formation avant les travaux pratiques !

  • Peuple. le 07.06.2020 13:38 Report dénoncer ce commentaire

    Pour élever, garder, financer la progéniture ils ont besoin de toute l'aide du monde. Curieusement pour les faire ça va tout seul et ça déjà dès le plus jeune âge entretemps. Le tout sans aide et sans explications.

    • Sepp le 07.06.2020 21:00 Report dénoncer ce commentaire

      Les femmes sont restées à la maison, parce que les enfants étaient plus importants que l'argent. Et les hommes ont construit eux-mêmes les maisons au lieu de les laisser construire. Donc la cupidité des femmes et la paresse des hommes sont les raisons.

  • Opinion maker le 07.06.2020 12:20 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    J’ai eu une mauvaise expérience avec cette ligue médico-sociale. Je me suis présenté au rendez-vous mais j’ai trouvé vraiment une jeune incompétente qui a juste rempli un formulaire. C’est nous (parents) qui lui avons passé des notions... du temps perdu!

  • lynn le 07.06.2020 11:31 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Certains parents aujourd’hui font face à des situations ingérables ou sont juste un peu perdus lors d’une grossesse ou d’une naissance. Certaines communes proposent déjà aux futurs/ nouveaux parents une aide, des conseils.... pour bien préparer la naissance d’un enfant. L’initiative peut être critiquée par certains, mais parfois, c’est une solution bénéfique pour l’enfant et les parents. Personne ne nait «  papa-maman », on le devient chaque jour dès la conception de l’enfant et jusqu’à la fin de notre vie.