Au Luxembourg

04 août 2021 11:00; Act: 04.08.2021 08:33 Print

«On a eu de la chance»: la vigne a échappé au pire

REMICH - L'été maussade n'a pas particulièrement affecté les vignes luxembourgeoises, qui devraient connaitre une année «dans la moyenne».

storybild

Les vignes luxembourgeoises ont été épargnées par les intempéries du mois de juillet. (photo: L'essentiel)

Sur ce sujet
Une faute?

«Finalement, on n'est pas si mal, quand même», sourit Serge Fischer, chargé d'études dirigeants à la section viticulture de l'Institut viti-vinicole (IVV) de Remich. Selon le spécialiste, les vignes luxembourgeoises ont été épargnées par les intempéries du mois de juillet. «Il n'a pas fait aussi chaud que d'habitude, mais pas trop froid non plus, sauf quelques jours en mai», souligne-t-il. «On était dans les moyennes pluriannuelles sur 50 ans».

Conséquences: «Après trois années très précoces, ce sera un retour à quelque chose d'un peu plus normal», estime Serge Fischer. D'autant que les vignobles ont été relativement épargnés par les impressionnantes averses de la mi-juillet. «On a eu de la chance, ça n'a pas été des averses instantanées et l'érosion» n'a pas été trop importante. Le spécialiste de l'IVV affirme qu'un hectare a été «écrasé par la Sûre» au moment des crues, sur les 1 300 hectares de vignes que compte le Luxembourg selon le Statec.

«On n'a plus d'années vraiment mauvaises»

Et les maladies aussi semblent laisser nos raisins tranquilles. «Là aussi, on a de la chance. Il y a des champignons, mais ce n'est pas catastrophique. Le raisin n'est pas touché, les feuilles le sont, c'est gérable». Reste donc à déterminer quand les vendanges pourront être effectuées. Là aussi, Serge Fischer estime que le cru 2021 sera dans la moyenne, d'autant que la floraison s'est faite à des dates proches des dates habituelles, avec un début le 19 juin et une fin le 26 juin.

«La date moyenne de début des vendanges sur les 55 dernières années est le 22 septembre, on devrait commencer autour de cette date», après trois années où les récoltes avaient commencé plus tôt. Pour le chercheur de l'IVV, il est encore tôt pour déterminer quelle quantité de vin pourra être produite cette année. Serge Fischer ne s'avance pas non plus sur la qualité. «C'est très difficile de faire des prévisions. Mais on n'a plus d'années vraiment mauvaises, comme en 1984, ou en 1987, la dernière». Le mois d'août a encore un rôle à jouer sur le cru à venir. «Maintenant, il nous faut un temps sec, ce serait pas mal».

(jw/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Avis le 04.08.2021 11:42 Report dénoncer ce commentaire

    Des vendanges précoces c'est pratique pour les étudiants ! Quand les vendanges sont fin aout-début septembre, ils peuvent participer pendant de nombreux jours et gagner un peu d'argent mais quand c'est fin septembre, les cours ont recommencé et ils ne peuvent participer que le we. Mais bon si les viticulteurs sont satisfait de ce qu'ils vont obtenir, c'est là le principal comme c'est eux qui doivent en vivre pendant toute une année.

  • luxo le 04.08.2021 12:48 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Ouvrez vos yeux ! Une fois les feuilles sont blanches et cinq jours plus tard, elles sont bleu. Promenez vous dans les jardins des particuliers au Luxembourg, les tomates sont aussi bleues !

  • 123 le 04.08.2021 17:33 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Luxo vous êtes l'homme le plus astucieux du monde Avec tous ce que vous savez on espère que vous êtes aussi le plus riche en argent mais je crois pas au niveau du cerveau??

Les derniers commentaires

  • Science des pesticides le 05.08.2021 18:44 Report dénoncer ce commentaire

    la pluie est l'ennemi premier des pesticides biologiques qui sont lavés dès les premières pluies et se retrouvent dans les sols. il faut du coup remettre des pesticides après chaque pluie, ce qui augmente le coût des pesticides dans la production bio

  • nickname le 05.08.2021 14:22 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    @luxo: en effet le bio utilise énormément le pesticide bouillie bordelaise, une véritable catastrophe écologique. Mais bon sans ce pesticide puissant pas de tomates bio. Malgré ce pesticide les productions bio pourrissent cette année.

  • luxo le 05.08.2021 13:21 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    @le pire est que les gens ne comprennent pas que se sont les semences et les plants qui ne sont pas adapté à l’agriculture bio. Les sélectionneurs ont choisi des plantes qui ont besoin de béquilles chimiques car ils vendent les deux. C’est l’agriculture conventionnelle qui est dans l’impasse. Pour le mildiou et les maladies fongiques les vignerons bio utilisent la bouillie Bordelaise comme leurs confrères du conventionnel. C’est la fin du conventionnel qui va nous sauver.

  • le pire est à venir le 04.08.2021 20:26 Report dénoncer ce commentaire

    alors qu'en france les productions bio pourrissent toutes à cause de maladies fongiques, comme le mildiou. Les pesticides utilisés dans le bio s'avèrent pas assez efficaces. Ce sera le risque dans le futur quand l'agriculture conventionnelle sera interdite en europe avec nextgenerationeu. Les fruits et légumes risquent de devenir un vrai luxe.

  • veritis le 04.08.2021 19:55 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    il sera de bonne qualité et riche en Sucre.