Luxembourg

28 novembre 2021 18:45; Act: 28.11.2021 19:10 Print

«On a fait le Black Friday de vendredi à dimanche»

LUXEMBOURG - Dimanche, certains faisaient encore de bonnes affaires dans la capitale.

storybild

Les offres du Black Friday ont attiré les inconditionnels.

Sur ce sujet
Une faute?

«On a trouvé des cosmétiques, des jeux vidéo, un clavier… à des prix Black Friday», détaillaient dimanche dans la Grand-Rue, à Luxembourg, Mayla, 26 ans, et son compagnon Jason, 24. «Une veste pour mon mari, des chaussures pour mon fils…», ajoute Sandra, 46 ans, la tante de Mayla.

Pour le Black Friday, le trio familial de frontaliers belges a un plan de bataille rodé. «On a démarré vendredi. Ce qui est trop loin en magasin, on l’achète en ligne. Parfois, on va à Liège si on trouve les promos plus intéressantes». Malgré les démarques, ils étaient plus nombreux dans la petite foule qui se baladait à profiter de l'ouverture dominicale pour faire du lèche-vitrine ou la file pour les Winterlights.

«Acheter avant un potentiel reconfinement»

Ainsi, Balázs, 36 ans, et Enikö, 38, ont emmené leur petit garçon au marché de Noël. «Pour le Black Friday, on a acheté un aspirateur en ligne. On remplace exclusivement des choses dont on a besoin, mais ont attend les promos, car les prix sont bas.

Hiago, 25 ans, n’avait pas réalisé que c’était encore le Black Friday, mais du coup, il a dévalisé les magasins de vêtements. «J’aurais dû me fixer une limite de budget», sourit-il. Les cadeaux de Noël en revanche, il les achètera «après les fêtes. Quand il y a de nouveau des promos». Silvana, 54 ans, a acheté des vêtements démarqués et s'est baladée avant «un potentiel reconfinement».

(Séverine Goffin/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • caroline le 28.11.2021 19:46 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Dépensez, possédez, jetez, polluez … !

  • Gaston le 28.11.2021 19:18 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    j'ai fais également une bonne affaire. mon compté n'a pas bougé d'un centime, pourquoi toujours acheter ??? la question est:en a t-on besoin ?

  • joie de vivre le 28.11.2021 19:22 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    La société de consommation rend les gens complètement fou

Les derniers commentaires

  • i Lao tseu le 29.11.2021 15:18 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Le dieu du capitalisme c'est le saint black friday après saint halloween, avant saint Nicolas, père Noël, solde d'hiver ,carnaval ,pâque, solde d'été, salon de la voiture ,la braderie.......mais faut rouler en électrique pour sauvez la terre looooooooool

  • Jalouxva le 29.11.2021 13:55 Report dénoncer ce commentaire

    En fait, vous êtes jalux, car vous ne pouvez pas vou sle permettre d'acheter qch. Laissez les gens vivre et faire ce qu'ils veulent de leur fric c'est leur problème après tout. Jaloux va

  • momolux le 29.11.2021 11:31 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Vive la consommation (...).Il est temps que notre société ce prenne une claque économique, histoire que certains retrouvent les vrais valeurs et une forme de réflexion qui va plus loin que leur nombrils.

  • bonne f le 29.11.2021 11:02 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Moi j'ai rien acheté, mon argent passe uniquement pour les tests.

  • Pression monte le 29.11.2021 10:35 Report dénoncer ce commentaire

    "Acheter avant un potentiel reconfinement". Un bon moyen de booster les ventes en incitant les gens à se ruer sur les achats. Est-il certain que l'on s'infecte davantage au resto ou dans un bar, dans un concert, que dans un magasin bondé d'acheteurs fébriles ? Autant supprimer toutes ces mesures inutiles, de toute façon on va se refaire confiner à noel pour mieux faire passer une nouvelle mesure vaccinale...