Bettel sur le Brexit

02 avril 2019 14:18; Act: 02.04.2019 14:52 Print

«On attend de savoir ce que veut Londres»

LUXEMBOURG - Xavier Bettel a reçu ce mardi au Mudam ses homologues belge Charles Michel et néerlandais Mark Rutte, et le président de Rhénanie-du-Nord-Westphalie, Armin Laschet.

Voir le diaporama en grand »

Sur ce sujet
Une faute?

Les chefs de gouvernement du Benelux, qui fête cette année ses 75 ans, et le ministre président du land voisin de Rhénanie-du-Nord-Westphalie se rencontraient ce mardi matin au Mudam, à Luxembourg. Avec au menu des discussions sur les priorités du Grand-Duché, qui assure la présidence du Benelux cette année. Mais au final, le point presse à l’issue de la rencontre a surtout tourné autour du Brexit. Et, visiblement, les Anglais commencent à fatiguer tout le monde. En écoutant le Parlement britannique, «on n’entend que non, non, non, non, non, non, non, non… mais on ne sait toujours pas ce qu’ils veulent», a déploré Xavier Bettel. «On n’attend plus une sortie, on est plus proches de la sortie de secours».

Même son de cloche chez Charles Michel, le Premier ministre belge. «Réunion après réunion, il n’est pas possible pour le Parlement britannique de dire ce qu’ils veulent. On sait ce qu’ils ne veulent pas, mais pas ce qu’ils veulent». Difficile, dans ce contexte, de faire des projections pour l’avenir. «La balle est dans le camp du Royaume Uni» qui doit se décider d’ici le 12 avril, a insisté Mark Rutte, le chef de gouvernement néerlandais. «Un Brexit dur serait une mauvaise nouvelle pour tout le monde, pour les pays du Benelux, pour les autres pays européens et pour le monde entier».

La question des élections européennes

D’autant qu’un doute subsiste sur les élections européennes. Pour Xavier Bettel comme pour ses collègues, «il ne peut pas y avoir de doute juridique sur les élections» de mai prochain. Du coup, si les Britanniques sont toujours dans l’UE le 26 mai, il faudra qu’ils organisent des élections européennes. Sinon, ils n’auront pas droit à une nouvelle prolongation du délai pour le Brexit.

Parmi les autres sujets au menu des discussions des chefs de gouvernement, le Luxembourg a décliné ses priorités pour la présidence. Il s’agit de l’approfondissement du marché intérieur, de la transition énergétique, de la lutte contre le changement climatique et de la numérisation. Sur le climat, Xavier Bettel veut entendre les jeunes qui manifestent. «Une plateforme Benelux sur la transition énergétique sera créée et nous intégrerons les jeunes à l’écoute, nous recevrons les jeunes du Benelux au Luxembourg cette année. Ils veulent des perspectives durables sur le climat». Et, sur le marché intérieur, «nous voulons supprimer les obstacles» qui subsistent, indique Xavier Bettel. Un marché, en comptant la Rhénanie-du-Nord-Westphalie, qui compte 45 millions d’habitants.

(L'essentiel/jw)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • minolob le 02.04.2019 15:35 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Un groupe d expert qui travail sur la fin du changement d heure??? Mon Dieu je me demande bien de quoi ils doivent parler! On est en plein dans l emploi fictif ce n est pas possible....

  • platini le 02.04.2019 16:18 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    N’attendez rien des Britanniques ! Brexit dur et basta !

  • cabo le 02.04.2019 15:51 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Vous voulez leurs dérouler le tapis rouge encore ??? Mais je crois rêver la!!!

Les derniers commentaires

  • VDenise le 02.04.2019 21:26 Report dénoncer ce commentaire

    le vrai problème c'est pas les Anglais qui ont peur ,de sortir de l'UE . C'est l'UE qui a peur de perdre les Anglais,voilà pourquoi ça dure

  • platini le 02.04.2019 16:18 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    N’attendez rien des Britanniques ! Brexit dur et basta !

  • cabo le 02.04.2019 15:51 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Vous voulez leurs dérouler le tapis rouge encore ??? Mais je crois rêver la!!!

  • minolob le 02.04.2019 15:35 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Un groupe d expert qui travail sur la fin du changement d heure??? Mon Dieu je me demande bien de quoi ils doivent parler! On est en plein dans l emploi fictif ce n est pas possible....

    • @minolob le 02.04.2019 22:27 Report dénoncer ce commentaire

      Parce-que vous voudriez que chaque pays décide unilatéralement dans quel zone il voudrait se situer ?? Je préfère une position commune,